Point de vue

30 avril 2009

Quand la Grippe « porcine » devient … « mexicaine » ! Olé !

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes :
grippeporcine

grippeporcine

Mise à jour : Finalement ce sera la GRIPPE A (H1-N1) (J’espère ne pas connaitre  le reste de l’alphabet) et pour les américains c’est toujours Swine Flu… (je vous laisse traduire)

Les mots çà compte…
A une époque où
– les aveuglesdeviennent non voyants
– les secrétairesassistantes de direction
– les femmes de ménages… des agents d’entretien
– les intermittents du spectacle…. des chômeurs.. Euh là c’est pas pareil mais ça reste tout de même vrai !
– les handicapés… des personnes à mobilité réduite(Bravo d’ailleurs à Jamel pour la publicité marquante pour le Fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph)
En politique cela devient même une spécialité.
L’UMPest devenue le Mouvement Populaire.. populaire, populaire, POPULAIRE on vous dit et redit
On ne dit plus «expulsions », ni même « reconduites aux frontières »  mais ELOIGNEMENT!  « Police nationale! Monsieur je vous prie de bien vouloir me suivre, c’est pour un éloignement. merci »
Et bien depuis hier, dans les médias la Grippe porcine devient Mexicaine,

A cette heure, BFM TVa basculé sur Grippe Mexicaine, Itéléen est toujours encore à parler de Grippe porcine. L’édition spéciale sur Canal + parle aussi aujourd’hui de grippe Mexicaine. France 2avait déjà changé de vocabulaire au 20h  hier soir
Les mots çà compte !   (J’en sais quelque chose)
Comme l’explique plus précisément le
Point.fr, il y a des raisons scientifiquespour l’Organisation mondiale de la santé, des raisons économiquespour l’industrie du porc  et même des raisons confessionnelles en Israël :
« En Israël, le terme « grippe porcine » est écarté pour raison confessionnelle. Le porc étant considéré comme un animal impur par le judaïsme, le vice-ministre israélien de la Santé, l’ultra-orthodoxe Yaakov Litzman, a décidé de retenir le terme de « grippe du Mexique ». « Je préfère parler de grippe du Mexique, pour ne pas avoir à prononcer le mot ‘porc' », expliquait lundi le ministre, membre du parti Judaïsme pour la Torah. »
Je vous renvoie aussi vers l’article de
Rue 89
Alors Grippe porcine ou mexicaine.. Tant que sa propagation se calme, moi ça m’arrange

Oui je sais la conclusion est pourrie mais je n’ai pas mieux !
A vos commentaires !






One commentaire


  1. souklaye

    Le besoin d’information permanente, alliée aux remords de ceux prêchant le vrai et pratiquant le faux, explique la pandémie de consultation chez le médecin ou sur Doctissimo.
    Une des clefs de réussite de cette opération de communication à la fois sanitaire et marketing prend forme à travers le témoignage misérabiliste.
    Celui-ci valide le facteur temps, après celui de l’espace promulgué part internet. La temporalité insinue que les rescapés d’ailleurs feront les victimes d’ici.
    Quand le doute responsable flirte avec la mise en quarantaine systématique, la société se replie sur elle-même tout en surveillant son voisin.
    La suite ici :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/04/27/bloc-note-psychose-mediatique/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *