Articles les plus populaires

5 mai 2009

Caroline Gavignet – productrice voyageuse (et inventrice de la Fashion Police!) Et comment nous avons réussi à la griller la politesse à TF1

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , ,

Caroline avait quelques années après moi quitté une productrice pour nous rejoindre. Ce départ avait été très mal vécu par la productrice qui avait alors demandé à toutes les maisons de disque de boycotter le premier Grand Classement. Heureusement ils sont tous venus en grande partie par respect pour Caroline. Nous avons aussi tourné pour la première fois avec les grands Serge Khalfon, réalisateur (magnéto Serge) et Jean Philippe Bourdon, talentueux directeur photo (Star Ac etc.) (le concepteur de la lumière si vous préférez). Ce fût un grand plaisir. En même temps pour tout vous dire, la productrice que Caroline avait quitté avait aussi interdit aux réalisateurs, décorateurs, directeurs photos habituels de travailler avec nous !

Nous avons donc tourné avec tous les artistes les mardi et mercredi comme TF1. Par contre si TF1 diffusait une semaine plus tard, nous non. Le tournage finissait le jeudi dans la nuit et nous devions diffuser dès samedi soir 20h50… chaud, chaud les marrons chauds !
Je vous expliquerai une autre fois tout le processus technique complexe du montage mais sachez que 2 monteurs ont du travailler en parallèle jour et nuit jusqu’au samedi après-midi. Caroline passait d’un banc à l’autre pour faire raccourcir les interviews de Laurent Boyer. On appelle cela « nettoyer le programme »… Corriger des erreurs et lui donner la bonne durée. Le programme contenait 4 parties et dès qu’une était prête on enchainait avec son mixage que je supervisais. Et il fallait encore compter sur le temps de vérification de chaque partie par les services techniques de M6. Résultat la quatrième partie a été livrée et vérifiée à 20h et le programme a ainsi tout de même pu vous être proposé à 20h50.

Et en fait hasard de la programmation nous nous sommes retrouvés diffusés face à France 2 et un prime time produit par l’ancienne productrice de Caroline. Et là grâce aux téléspectateurs et quand même en partie à notre travail à tous… Victoire par KO 23,3% face à 7% sur la ménagère de 4 ans et plus. Je vous expliquerai çà une autre fois !  (Vous trouverez à la fin de ce blog le communiqué de presse officiel de M6
Et sachez enfin que grâce à ce succès M6 a programmé très rapidement une autre émission encore une fois un samedi soir et là face à une émission de variétés en direct cette fois-ci sur France 2. Et là les soucis ont recommencé. Cette fois-ci le producteur de France 2 a empeché à la dernière minute à une artiste française très importante de participer à notre enregistrement. Liane Foly a alors accepté à la dernière minute de la remplacer.

Et puis finalement encore un joli succès d’audience pour notre émission. Et puis était-ce un coup du sort, une punition. En tout cas la diffusion en direct de l’émission de France 2 a été interrompue à 15 minutes de la fin à cause d’une coupure de faisceau (plus de liaison satellite) !
Et bien vous voyez là rien qu’en vous le racontant et en repensant à tout cela je suis à la fois un peu ému (désolé ce n’est pas la minute du gros plan de l’invité qui verse sa ptite larme… Avec Caro on en connait d’ailleurs des spécialistes.. tiens celle-là je la connais … à cette question elle vous verser sa ptite larme !). Je suis aussi en fait très excité à l’idée de recommencer. En plus on était très fier de ce que tous ensemble nous avons fait là en quelques jours sur ce programme. C’est à ces moments là que malgré les nuits blanches, la fatigue j’adorai vraiment mon métier. Et dès le lendemain je n’avais qu’une envie que çà redémarre vite.

A la lecture de cette aventure, vous comprenez aussi probablement la complicité qui doit exister entre une productrice qui pense effectivement d’abord à ses besoins et envies artistiques mais comprends et intègre les contraintes de production et un directeur de production qui doit faire gagner de l’argent à son patron mais tout en se préoccupant du programme qu’il fabrique. Ce n’est pas toujours le cas et cela peut alors vite devenir invivable.

En fait j’avais encore prévu de vous raconter de nombreuses choses, des anecdotes sur Caroline mais aussi l fonctionnement des équipes, la réalisation complexe d’un conducteur par Caroline mais j’aurai encore le temps de vous raconter tout cela.

Finalement cette histoire de tournage vous explique aussi l’investissement que l’on met dans son métier, dans un projet qui vous passionne autant et c’est ainsi que j’ai envie de continuer à envisager mon travail, la suite de ma carrière. C’est aussi avec un constat proche je crois que Caroline a décidé de s’éloigner quelques temps d’une télévision qui a beaucoup changé en très peu d’années. Elle privilégie actuellement une aventure humaine unique en suivant l’homme de sa vie avec ses deux filles autour du monde à rencontrer des cultures, des paysages différents. Quelle aventure, quels souvenirs inoubliables pour ses filles ? Quelle entrée dans la vie originale et probablement exceptionnelle pour elles. Quel enrichissement culturel et personnel surtout à leur jeune âge.

Caroline en famille
Caroline en famille

En fait j’aimerai que Caroline nous raconte ses aventures télé et son voyage autour du monde régulièrement ici. Vous allez faire la connaissance d’une personne passionnante, drôle et si étonnante. Vous allez l’adorer.

A Caro de poursuivre et en attendant voici le lien de son carnet de voyage Lien (aussi en permanence dans le menu de droite)

Le communiqué de presse :
A vos commentaires aussi bien sur !

Communiqué de presse de M6
Communiqué de presse de M6

 
 





One commentaire


  1. nordine

    COUCOU un passage sur ton site BRAVO pour tout Ce travail…Toute cette patience…Continue a nous remplir d’articles.

    je te souhaite pleins de réussite Emmanuele tu mérite..

    VIVE MEDIA,UN AUTRE REGARD……

    BISES amities.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *