13 mai 2009

Festival de Cannes! Première… Action!

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes :
Tapis rouge cannes

Tapis rouge cannesEt oui aujourd’hui tous les regards se tournent vers la croisette, vers Cannes… 

Thibaut reporter est en pleine action pour apporter son aide à la cérémonie d’ouverture. Je vous livrerai ces dernières infos vers 13h.

Tous les people voudraient y être, vont y être.  Show biz, acteurs, réalisateurs ciné bien sur… il parait que c’est un festival de cinéma quand même! Si si il parait ! On y trouve aussi des hommes politiques même si certains regrettent de ne pouvoir y aller … Trop voyant ! On y croise aussi des stars du sport, de la musique, du show-biz … des icones de marques de cosmétiques qui défilent sur le tapis rouge tous les soirs avec une autre tenue, d’autres bijoux. Les images font le tour du monde et le passage quotidien de ces égéries de marques de luxe (vêtements, bijoux) n’a pas de prix.Les nuits dans les hôtels de luxe, les frais annexes de ces icones, le prix des tenues qu’elles oublient parfois par erreur bien sûr de rendre… c’est cher mais beaucoup moins qu’une campagne de pub internationale!

D’ailleurs pour l’anecdote j’ai découvert lors de mon passage sur place en 2005 que la plupart des pays ne montrent que les images quotidiennes des marches et j’ai entendu un journaliste japonais qui venait d’arriver sur place pour la première fois raconter qu’il ne savait pas qu’il y avait la mer à Cannes. Il n’avait toujours vu que le tapis rouge !

A noter d’ailleurs que les images montrées sont souvent trompeuses. En fait il n’y a que peu de monde au bas des marches. Merci les grands angles et l’habileté des cadreurs et réalisateurs!
Ce n’était pas vrai par contre lors de la projection en avant première de Star trek où les rues étaient bondées pendant toute la journée et bien sûr le soir au moment de l’arrivée de Georges Lucas  avec.. Dick Rivers… Si Si .. oui ça m’a beaucoup surpris aussi. Le public était-il venu pour Georges ou Dick ou peut-être pour l’orchestre qui a joué pendant bien 2 heures le célèbre générique du film. 
Et oui j’étais à coté des marches ce soir là. Pour le coup c’était un vrai événement et puis en plus après une première semaine quasiment toujours enfermé dans le blocos où nous avions nos bureaux j’arrivais enfin à profiter un peu du festival lui-même.
Et donc pour ceux qui douteraient de mes infos : Natal, la fille de Dick Rivers a vécu trois ans chez Georges Lucas… pour quelles raisons je n’en sais rien mais ils sont amis et donc Dick Rivers avait été invité à monter les marches avec lui pour l’avant première mondiale de « La menace Fantôme »

Sur ce fameux tapis rouge on peut aussi parfois croiser des intrus : des réalisateurs télé présents sur place, des directeurs photos  ou même des cadreurs dont le défi est de se faire annoncer par le speaker officiel et de passer sur TV Festival dont Thibaut vous a brièvement parlé il y a quelques jours. 

On trouve bien sûr aussi à Cannes des personnages étranges et excentriques qui font le bonheur des journalistes en mal de sujets décalés ou tout simplement non invités aux press junket des stars venues sur place. A défaut de mieux, ils sont donc ravis de pouvoir suivre ces personnages cannois. Coté starlettes c’était plutôt très calme je trouve. Il faut dire que les plages étaient envahies par des bars et des opérations de communication d’opérateur télécoms par exemple mais aussi par des plateaux télé dont celui du Grand Journal. D’ailleurs très souvent il y avait plus de public devant leur plateau que devant les marches.

A noter aussi que la population cannoise est aussi présente… mais aux projections car la mairie leur offre tous les jours un nombre je crois assez important de places. Sympathique d’ailleurs de voir toutes ces personnes bronzées et motivées faire la queue loin des marches officielles. Touchant de voir ces jeunes hommes qui avaient loué ou s’étaient fait prêter un smoking pas tout à fait à leur taille ou qui n’avaient tout simplement pas l’habitude d’en porter. Mais on est à Cannes, il faut soigner sa tenue même simplement pour 2 heures dans la même salle que des personnalités prestigieuses.
Il y a aussi d’autres vrais passionnés de cinéma : Des journalistes bien sur fous de cinéma. Certains ont déjà vu les films en compétitions avant leur venue à Cannes. Parfois ils n’ont vu que des extraits puisque certains films ne sont terminés qu’au moment de leur projection à Cannes. Certains films sont d’ailleurs sélectionnés uniquement d’après le visionnage de quelques séquences montées, voir de simples rushs !

Mais en fait il faut que je vous dise que je ne connais vraiment pas grand-chose au cinéma. D’ailleurs je suis allé à Cannes pour la première fois en 2005 pour m’occuper d’émissions pour Paris Première dont la pastille quotidienne d’ Elisabeth Quin et une spéciale Cà balance présentée par Michel Field et de trois directs depuis le bateau Arte pour Morgane Groupe et c’est la première et peut-être unique fois que je ne me suis pas mêlé même de loin du contenu du programme. Méconnaissance du cinéma, donc aucun avis pertinent à donner.

Enfin à Cannes il y a aussi un immense marché du film. Il se déroule aussi bien dans les sous-sols du palais des festivals que dans les hôtels des environs. D’importantes tractations entre réalisateurs, scénaristes, producteurs et diffuseurs du monde entier s’y déroulent. C’est un très grand marché du film. Des contrats très importants y sont signés.

 
 





0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *