14 mai 2009

Film en 3D… ou quelles relations entre contenu et nouvelles technologies?

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : ,
la haut

la hautBen alors, pas de photos de stars avec leur lunettes rouges à la une des journaux ce matin? La maintenant célèbre fashion police serait-elle intervenue hier à Cannes? Un peu déçu ce matin mais cela n’enlève rien à ce magnifique coup de comm des studios pixar pour les films d’animation en relief, en 3D. Cannes étant un des plus grands événements de la planète, cela reste un très bon coup de pub. Tous les journaux vont parler de ce film (UP – Là haut) et de cette nouvelle technologie. Ce n’est pas le premier film utilisant cette technologie mais cette diffusion va probablement donner un coup d’accélérateur à ce type de procédé. Et hop investissements techniques dans les salles pour pouvoir diffuser les films en relief. Quand la nouvelle technologie peut créer du business !Cela ne remet pas en cause les qualités artistiques de ce film d’animation dont je lis de bonnes critiques (à vous de vous faire votre propre opinion fin juillet)

Mais parfois on peut se demander si ces innovations servent d’abord un film, une œuvre, un contenu ou si l’innovation sert d’abord et principalement ses inventeurs et surtout ceux qui commercialisent ces nouveaux produits.

Si vous avez pu comme moi faire le test entre 2 écrans l’un en HD et l’autre pas, vous aurez pu constater que si vous mettez l’image HD à gauche, il y a peu de chance que la personne à qui vous proposez le test trouve le bon écran. Il y a déjà tellement peu de gens qui perçoivent la différence entre une image détramée ou pas. On appelle cela aussi l’effet film. C’est je crois Gérard Pullicino qui l’a utilisé en premier sur Taratata pour des programmes de variétés. (L’image est adoucie. Regardez la différence d’aspect de l’image entre un talk ou une émission de jeu et un film, une fiction)

Donc ça y est on va passer à la 3D… au cinéma… mais aussi à domicile ? Où va-t-on voir ces films 3D en 2D classique chez soi lors de leur sortie en DVD Blue-Ray ?

Dans le cas de la 3D, il est aussi fort possible que ce nouveau format prenne son essor car cette technologie ne peut être à ce jour piratée,  téléchargée et visionnée sur un écran d’ordinateur. A notre époque c’est un argument de premier plan. Des spécialistes ont des infos plus précises à ce sujet ? Vous êtes les bienvenus.

Pour l’anecdote, j’avais par ailleurs été assez surpris d’apprendre il y a quelques années que le fameux son THX qui a réussi à s’imposer pour de nombreux films et dans de nombreuses salles avait été inventé … et imposé… par les équipes de Georges Lucas, oui oui encore lui, le célèbre réalisateur, mais aussi producteur et donc businessman accompli.

Cette technique commerciale visant à créer de nouveaux standards avec un apport technologique important ou pas, indispensable ou pas n’est donc pas nouvelle.

 
 





0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *