Articles les plus populaires

15 mai 2009

J-1 avant l’Eurovision Song Constest – France Twelve Points … la France douze points!

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : ,

L’anglais ? Ah oui chaque année sa controverse : l’année dernière, la chanson française devait-elle uniquement en français ou pouvait-on tolérer de l’anglais. Dana international (encore oui je sais) un transexuel qui représentait un pays « compliqué » comme Istrael et qui avait en plus gagné! Le gagnant de l’année dernière avait-il gagné parce qu’il avait fait campagne dans tous les pays d’Europe de l’Est avant son passage à l’eurovision. Truquage, entente entre les pays.

Et oui l’Eurovision c’est aussi une des seules soirées de l’année où l’on peut être chauvin sans pour autant que cela soit pris pour du nationalisme, du patriotisme guerrier. A chaque passage d’un artiste on critique le mauvais gout de son pays, sa tenue, sa tronche, sa musique, sa chorégraphie. Et alors ne parlons pas du moment des décomptes des votes ! On crie au favoritisme entre pays de l’est, pays du sud, pays du nord et puis si Monaco, la Belgique et le Luxembourg ne nous donnent pas Twelve points on les assassine verbalement… Bande de rapaces !

Et puis parlons des commentaires des commentateurs. Enfin si j’ai déjà passé d’excellentes soirées avec Laurent Ruquier je garde un souvenir particulier pour l’année où Olivier Minne commentait cette cérémonie. Ces commentaires préparés pendant les nombreuses répétitions étaient très bien écrits et très drôles. Et pour une unique fois dans ma vie j’ai écrit à un animateur. J’avais enregistré le programme comme d’habitude et j’ai fait une compilation de toutes ses expressions. Et fait inédit aussi, il m’a appelé un matin quelques jours après pour me remercier et féliciter de ma lettre. J’en étais très flatté à l’époque je dois le dire. Et ce n’est que l’année dernière que j’ai eu le plaisir de le revoir et de lui en reparler avec un peu de nostalgie!

La nostalgie, cela fait aussi partie de l’Eurovision. Ah quand il y avait un orchestre c’était quand même mieux. Ah les chansons ne sont plus aussi sympas qu’avant. Ah Marie Myriam, Ah Abba, Ah l’époque ou il n’y avait pas de hard rock…

Et puis les règlements, ah oui les règlements de l’Eurovision. Pas plus de 5 danseurs ou choristes en plus de l’artiste principal… Ah la vilaine elle n’avait pas le droit de changer de robe entre les répétitions et le direct sans parler du règlement des votes. Encore une source de commentaires à la télé et surtout entre amis. Tricheuuuuurs !

Et puis il y a les copieurs qui ont repris des chansons de l’eurovision ou pas d’ailleurs … tricheuuuuuuuuuuurs !

Et puis l’animatrice a-t-elle changée de tenue pendant la soirée ? Pourquoi les chanteurs chantent tous en anglais… Et puis Céline Dion qui représente la Suisse ! Depuis quand est-elle suisse ? Tricheuuuuurs on vous dit !

Et puis quand on aime les événementiels à la télé comme moi on adore cette soirée… Quel barnum technique, des journées de répétitions et de tournages, des moyens techniques de tournage mais aussi de diffusion et de traduction inimaginables. Des décors toujours plus riches. Un coût de production ahurissant.

Bref si la France se décidait à gagner croyez bien que je me battrai pour organiser cette soirée.

Et puis vous savez, si je me suis passionné pour la télé c’est en particulier à cause de l’Eurovision mais aussi de Taratata pour ses qualités artistiques et musicales et du Téléthon. Qu’est ce que cela devait être agréable de dépenser autant d’énergie pour organiser d’un tel événement au service d’une cause importante.

Et puis je n’oublierai jamais que tout gamin, m’a mère m’a réveillé quelques instants pour me dire que Marie Myriam avait gagné pour la France avec L’Oiseau et l’enfant. Ben oui j’avais du me coucher après le passage de tous les pays.

Et puis tout de même c’est l’unique soirée où des centaines de millions de personnes entendent des sonorités très différentes, des voix particulières et parfois il y a aussi de vraies pépites. Sans oublier quelques chorégraphies intéressantes, des effets de lumière, une mise en scène originale etc.

En plus c’est en direct et tout peut arriver. Même si tout est bien rôdé il arrive parfois des pépins, une caméra de grue qui se vautre sur le sol par exemple. Et je crois que ce sentiment de faire partie à ce moment d’une foule immense tournée vers les même images reste quelque chose de très fort que seule la télévision peut encore apporter. Les événements sportifs, les soirée électorales et débats très importants, les concerts live, les événements d’information resteront encore probablement des événements fédérateurs que même les générations les plus jeunes continueront à regarder ensemble et surtout en même temps à la télévision.

Internet et les nouvelles technologies ont autre chose à nous apporter ! Comme par exemple de nous permettre commenter ensemble en direct le concours sur Facebook, msn etc ! et puis internet nous permet aussi de visionner déjà quelques extraits des répétitions!

Apparition de la Space Crane a 20 secondes du début sur ce second extrait.

Mise à jour : L’extrait n’est plus disponible

Secondes Répétitions de Patricia Kass

Alors à vos télés, magnétos et puis effectivement s’il y a un soir où il faut aller aux Folivores (pour les parisiens) c’est bien après l’Eurovision… En plus il y aura notre ami Esteban au bar… enfin s’il s’est remis de son opération des dents de sagesse.

A vos commentaires … avant, pendant, après!

 
 





5 commentaires


  1. La France n’a pas gagné depuis Marie Myriam… Ce serais bien qu’on sorte du trou cette année… Il y a eu pourtant de bonnes choses depuis (pas toutes!!!!).
    Faut espérer que ce soit assez esthétique, décallé, frissonant, vendeur, et j’en passe pour que la france récolte le plus possible de « 12 points »


  2. Emmanuel Matt

    ben finalement grosse crève pour moi.. Donc cloué dans le canapé mais avec Canaille (ben oui celle de la page bien sur) merci pour vos visites à tous


  3. impressionnant ce billet! je me demandais pourquoi j’aimais tant l’Eurovision et chose impressionnante, je me retrouve totalement dans ces lignes! je n’en aurai pas mieux parlé!


  4. Merci d’avoir parler de notre Cablecam sur l’Eurovision
    Il y avait une 2D et une 3D pour la première fois au monde!
    + un nouveau rail sur mesure en avant scène

    Cordialement,
    Benoit Dentan
    Directeur commercial
    ACS France


  5. Emmanuel Matt

    Je n’étais pas sur que cela venait d’ACS France même si il m’a bien semblé repérer votre logo en fin de générique. merci pour la précision



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *