18 mai 2009

Cannes en 2005, Arte et ses deux langues, et les « joies » du direct! A la recherche de Carole Bouquet

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , ,
badge cannes

Je vous avais parlé de la distance entre le régisseur et moi. Finalement un événement nous a rapprochés. Un événement dont ce serait bien passé le régisseur. En effet quelques jours après la deuxième émission, il a fait un malaise en plein palais des festivals. Il était pris de douleurs violentes et nous avons donc fait venir les pompiers. Je l’ai alors accompagné. Finalement j’ai du patienter 6 heures je crois dans la salle d’attente de l’hôpital de Cannes. Impossible de le voir ni d’avoir de ses nouvelles car le cerbère à l’entrée ne laissait pas passer les accompagnateurs. Finalement j’ai enfin pu le rejoindre car le cerbère était parti faire coucouche panier et la demoiselle de l’accueil était plus avenante. J’ai alors appris qu’il avait un calcul biliaire. Le régisseur a souhaité reprendre son boulot dès le lendemain mais de façon plus calme et en buvant des litres d’eau par jour. Notre relation avait donc changé.

Dernière étape de ce tournage. Le direct depuis le bateau ET la terrasse. Récompense ultime j’avais le droit d’être finalement sur la terrasse pendant le direct. Autant vous dire que c’est un privilège très rare partagé uniquement cette fois-ci avec les équipes de TV festival/Canal + Nous avions par ailleurs prévu de commencer l’émission par un déplacement de Loretta sur la terrasse. Nous l’avons donc répété peu de temps avant le direct. J’ai cependant suggéré que l’on enregistre une prise… au cas où ! Pour le coup j’ai eu du nez car effectivement au moment du direct il n’était plus possible de se balader sur la terrasse. Nous avons donc ouvert l’émission avec cette courte séquence d’introduction enregistrée.

Finalement au moment du direct le partage des invités entre KM production pour TV Festival et Canal + et nous-mêmes s’est bien passé. Pas de temps morts ni chez l’un ni chez l’autre et nous avons réussi à nous partager tous les invités. Bon par contre moi je devais annoncer à la scripte des informations concernant le prochain invité. Age, sexe, langue. Et oui il fallait donner ce genre d’informations à Strasbourg au staff de traduction pour qu’ils préviennent les traducteurs qui allaient être concernés. Bon autant vous le dire je n’ai pas été très au point sur ce boulot. Age, sexe, oui ça va je savais faire mais vu mon ignorance sur le cinéma, je ne savais absolument pas à qui j’avais à faire et donc je ne connaissais ni le nom ni la langue parlée par l’invité suivant. Heureusement Valérie, la scripte aidée de la rédactrice en chef ont comblé avec talent mes lacunes. Et tout s’est bien terminé.

Encore un bon souvenir qui montre tout de même je trouve qu’il faut avoir de la chance à la télévision surtout en direct mais après il faut aussi avoir les bonnes équipes pour savoir s’en saisir. badge cannes

A vos commentaires.

 
 





2 commentaires


  1. Thib'

    Sympa l’article, et dommage que tu ne sois pas parmi nous cette année !
    Oui suis bien d’accord avec toi pour la chance du direct, elle est souvent et heureusement, indissociable de l’imprévu.
    En ce qui concerne tes « lacunes » en cinéma, cela soulève comme tu l’as dit l’importance du travail en équipe dans notre métier et de la bonne communication entre tous. Tout le monde, qu’elle que soit sa qualification peut apporter quelque chose aux autres, et tout ceci participe à l’ambiance ineffable que j’ai pu ressentir lors de tournages…


  2. Brice

    Oui très bon souvenir de Cannes même si dès le début les relations n’étaient pas au beau fixe…..
    Bon il faut également dire que je venais de fermer ma 2eme boite, j’étais en recherche de poste dans l’Intelligence Economique donc forcément, le « petit directeur » de prod, ne me faisait pas peur!!! 😉

    Et puis pour moi c’était un « job d’été », juste avant d’aller passer une semaine de vacances à St Tropez…donc bon….C’est pour dire, je suis descendu à Cannes avec mes clubs de golf…je me rappelle encore de la tête du régisseur en me voyant débarquer du train!!

    Mais pour moi cela restera une très bonne expérience…..qui a confirmé mon impression sur le festival de Cannes…..mais ça je le garde pour moi!!:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *