Coulisses des émissions

19 mai 2009

Cannes 2009, la cérémonie vécue depuis les coulisses par Thibaut Mougeolle

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : ,
Thibaut Mougeolle

Thibaut Mougeolle

Ouaih !!! Thibaut assistant de prod reporter is back !

Epuisé par ses journées harassantes de boulot ? par les heures passées à réviser pour ses examens très proches ? Moi je me demande quand même s’il n’aurait pas passé en fait toutes ces nuits dans toutes les fêtes de Cannes. Va falloir vérifier cela!

La parole à Thibaut Mougeolle : (enfin sauf mes quelques commentaires. Et bien oui on ne se corrige pas !)

Désolé pour le délai entre mes billets, mais le tapis rouge et les paillettes du festival laissent vite place aux révisions de mon BTS ainsi qu’aux derniers cours… et oui, déjà la fin de deux années de BTS et un long et rude examen dont les épreuves sont éparpillées entre mai et juin. J’ai vu qu’il y a eu des curieux concernant « l’invité surprise » nommé « la surprise musicale » dans notre conducteur, Bryan Ferry ! Une des idoles de mon papa, génération oblige… J’ose avouer que pour ma part je ne le connaissais pas avant le festival. (Thibaut, je rajoute un Lien  pour tous ceux qui sans le dire sont comme toi en fait ! Désolé la version 2009 de son site officiel est toujours en construction… Ben alors Bryan, va falloir se dépêcher un peu!)

J’ai donc préparé les loges de Messieurs Baer et Ferry avec tous mes soins pour qu’ils soient à leur aise lors des répétitions de la veille du jour J et qu’ils trouvent tout ce dont ils avaient besoin le jour de la cérémonie pour évacuer toute l’angoisse que l’on peut imaginer avant d’entrer en scène… (champagne, whisky, fraises Tagada, gingembre etc.)

La cérémonie se répète bien sur mais le plus souvent sans…… le jury ! Nous faisons appel à des figurants qui ne sont autres que des lycéens de mon ancienne école. Et, finalement, ils étaient plus difficiles à gérer que les personnalités elle-même ! ah ces jeun’s !

La tension était palpable au cœur de la prod au rythme du compte à rebours qui s’activait… Des noms que l’on rajoute au générique, la musique que l’on doit rallonger, une lampe de poche pour les techniciens qu’il faut aller acheter en courant, les discours de la Présidente et du maître de cérémonie que l’on doit courir chercher à l’hôtel pour les recopier sur de jolies fiches bristol…

A partir de 17 heures, le rythme était plus difficile à tenir, mais il faut dire que le smoking et les petites chaussures vernis ne sont pas la tenue idéale pour ce job! (Alors là je pense que vous être d’accord avec moi mais je veux voir les photos ! Amis de KM Productions, Marie-Aude par ex… si vous avez du dossier, vous avez mon email perso.. Envoyez !)

Voilà vite l’heure du PAT (Prêt A Tourner) et des derniers imprévus (des chemises à repasser, des enfants de star à gérer !) (Des noms, des noms ?)

Baptise me présente à Julie, l’attachée de presse de Bryan Ferry. S’il a besoin de quelque chose, je dois m’en charger.

Puis je suis dans la salle, ils sont tous là. Vite on enlève les fiches sur les sièges qui indiquent aux stars où elle doivent s’assoir, car c’est pas joli à l’écran (Si si, regardez celle de Charles Aznavour, pas réussi à l’enlever !) (Je me disais aussi… pas de bol, en plus ce n’était pas le plus grand ni le moins exposé ce soir là! Finalement cela montre ton utilité pour toutes les autres places nickel ! Sans vouloir trop insister mais quand même, un peu, vous pouvez toujours regarder à 1:30 du début de la cérémonie d’ouverture tant qu’elle reste disponible sur ce Lien)

Dernier coup de peigne pour Isabelle Huppert, elle est juste à côté de moi. L’ambiance est spéciale, on dirait que chacun retient son souffle, tout le monde à son poste. Je ne réalise pas bien que je suis là, à quelques mètres de tous ces artistes. Je dois faire des envieux à la maison, je les imagine tous devant l’écran ! Mais je n’ai plus le cœur qui bat aussi vite que lors des premières fois où je rencontrais des personnalités. Blasé ? Non, je crois juste que je commence à avoir un regard plus professionnel sur ce décor et surtout son envers.

La fatigue se fait largement sentir mais on ne relâche pas la pression, il faut déjà ranger et nettoyer les loges, mettre de côté et sous clefs la nourriture qu’il reste pour la clôture. 21h30, fin de journée, bière pression et resto bien mérités ! Rendez vous du 22 au 24 mai prochains pour la cérémonie de clôture.

Entre temps pas vraiment de repos, mes révisions m’appellent ! Suis pas prêt de m’ennuyer.







  1. Seminara Sandy

    😀 très fière de toi, c’est clair que t’es a fond plus une minutes à toi , mais c’est pas plus mal çà occupe bien l’esprit et defois on en a besoin, pour ton examen jmen fais pas pour toi t’as toujours tous réussi s’que t’as entrepris alors jvois pas pourquoi là çà n’irait pas! jt’embrasse très fort et jpense à toi 😉



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *