27 mai 2009

Lancement de la radio numérique dès fin 2009 – Article de La Tribune

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , ,
Pour équilibrer avec l'article précédent!
Pour équilibrer avec l'article précédent!

Pour équilibrer avec l'article précédent!

Gros dilemme un peu plus tôt en lisant La Tribune pendant ma séance de sport !
Et oui je fais du sport et oui je lis la Tribune en même temps !

Gros dilemme dis-je car j’étais bien tenté alors de vous parler de l’enquête sur les « nouveaux dessous des cabarets » ce qui m’aurait permis de mettre cette photos là…
Mais en même temps il était normal de parler de la page Business technologies & Medias sur le lancement de la radio numérique fin 2009 par le CSA mais alors qui choisir? Mettre une photo de Françoise Laborde ou de Christine Kelly! En tout cas je n’étais pas sur de trouver le même type de photo ! Si çà existe ? Ah bon je veux voir.. ou pas !
Bon pour la première thématique j’avais bien une idée. Problèmes de budgets de production, arrivée de gros industriels dans le capital des cabarets comme il y a quelques années à la télévision. Et si certains cabarets ou théâtres devenaient des lieux de tournages de divertissements comme certains shows télé américains ou anglais ? Et puis j’aurai pu parler du Moulin Rouge dont le haut est occupé à l’année par un studio télé où tourne Laurent Ruquier.
Un peu limite quand même parlons donc de radio numérique !

Je ne vais pas vous résumer cette page de la Tribune assez complète enfin un peu quand même car la page n’est pas accessible gratuitement sur internet.  Et oui fallait acheter la tribune aujourd’hui (ou aller au sport !)
La Tribune nous explique donc que
la radio numérique sera lancée fin 2009 à Paris et dans le Sud-Est. La couverture numérique va se faire région par région. Pourquoi la PACA ? Simplement parce que Canal + analogique va cesser d’émettre fin 2009 dans cette région et que les fréquences seront redistribuées à la radio terrestre numérique.
L’article nous parle aussi de
l’attribution de fréquences à de nouvelles radios dont certaines issues des groupes de medias importants comme Lagardère, RTL et TF1. Le Groupe NextRadio TV (à qui appartient d’ailleurs la Tribune mais aussi BFM TV, RMC) comme le groupe NRJ sont furieux d’après le journal de n’avoir pas obtenu de fréquences pour de nouvelles stations.
 7 places pour 75 candidatures ont été attribuées à Paris.
Europe 1 sport (
lien)
RTL l’équipe (Lien)
Lci radio (Lien)
Mais aussi des radios communautaires :
Antinea (destinée aux berbères)
Mandarin (destinée aux asiatiques)
mais aussi

R2O une radio pour les 6 -13 ans
Et Crooner Radio consacrée aux belles voix ! Chouette !

Enfin le journal annonce que des stations existantes vont pouvoir se développer en province comme RFI, Ouï FM, Latina, FG etc.
De plus un article annexe nous explique que les français ont actuellement 180 millions de récepteurs radio. Vous imaginez le marché du renouvellement de ce matériel !
Je vous renvoie vers mon article précédent sur les nouvelles technologies : Bénéfices réels pour les utilisateurs (contenu, qualité, outils supplémentaires) ou simple moyen lucratif pour les fabricants et distributeurs de faire renouveler l’ensemble du parc (télé radio etc.) (Lien)
Je crois que ce lancement de la radio numérique pose clairement la question :
 Une meilleure qualité ? Peut-être dans certaines régions mal desservies
Plus de choix ? Encore une fois peut-être dans certaines régions
On parle d’informations supplémentaires disponibles alors via la radio : informations sur le titre des chansons, cartes météos, flashs d’informations vidéos. En gros la radio va faire ce qu’internet propose déjà et faire de la télévision sans les moyens de la télévision et sur des écrans forcément plus petits.
Alors que les prix n’avaient pas augmenté voir baissé  entre 2007 et 2008 (source La tribune) pour tout ce qui est radio, on nous annonce déjà un surcoût de fabrication de 25 à 30 euros (de fabrication donc hors marge etc.) voir plus puisqu’ on parle déjà d’écrans de grande qualité ….

La TNT a connu et connait encore un très grand succès. De nouvelles chaines dont on peut penser ce que l’on veut sont arrivées. Des chaines d’infos en continu inédites, une chaine pour les enfants gratuite etc. Et une couverture pour certaines zones abandonnées par le hertzien.

Je ne suis un spécialiste de la radio mais je me pose des questions :
c’était un média gratuit universel et facile d’accès grâce à des appareils très peu chers. Ce ne sera plus le cas ou plus avant plusieurs années.
– On parle d’écrans, de contenus vidéos etc… Est-ce ce que l’on appelle la convergence des médias ? Mais est ce que internet ne permet pas déjà tout cela à domicile sur l’ordinateur ou à l’extérieur via le téléphone portable.  De plus internet permet de visualiser des clips ou de se faire sa propre play list via des sites comme Deezer et le nouveau venu Wormee.  Mon ami Yves Malbrancke  spécialiste de la radio pourra mieux répondre mais il me semble que les jeunes ont déjà quitté la radio pour internet.

Alors quid de la radio numérique ?
Alors à part obliger tous ceux qui disposent d’un téléphone portable avec radio (bon ceux là il y a de fortes chances qu’ils changent leur appareils tous les ans), ceux qui disposent d’un radio réveil, d’une radio, d’un lecteur MP3 avec radio, d’un autoradio ou de tout autre appareil accompagné d’une radio … les obliger donc à changer leur matériel : 180 Millions d’appareils je vous le rappelle je crois que les vrais gagnants seront les fabricants et les distributeurs de radios et certains gros groupes media.

En plus avec la TNT vous n’aviez qu’à rajouter un décodeur et même les plus accros à la télé ne possédaient que 3 ou 4 télé maxi. Un simple adaptateur suffisait !
Dans le cas de la radio numérique, non vous n’avez pas, nous n’avons pas le choix nous devons renouveler tous nos appareils intégrant une radio. En plus pour une fois que les fabricants avaient mis en place des appareils résistants et durables ! C’est rageant !

Bon pas de date de fin de service de l’analogique donc les râleurs comme moi pourront laisser mourir de leur belle mort leurs appareils radios. Bon en même temps par curiosité je vais probablement faire partie de ceux qui vont vouloir tester cela ..
Quoique j’ai déjà la radio via mon FAI… Tiens mon FAI… Cà mérite un billet tout entier non ? Qui ne s’est pas déjà énervé avec son Fournisseur d’Accès Internet?

A vos commentaires!

Mise à jour : cet article a été commenté par Yves Malbrancke expert média le 3 juin 2009.. pour lire ses remarques et informations complémentaire :Lien






One commentaire


  1. L’arrivée de la RNT va être un sacré bazard…. me concernant je me déciderai donc à acheter un vrai radio à ce moment là…

    Concernant les FAI…. c’est là aussi un sacré bazard pour pas dire sacré bordel!!!!!!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *