Dictionnaire! & technologies

13 août 2009

Chaud, chaud chaud , les marronniers chauds !

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : ,
Marron ou chataigne!
Marron ou chataigne!

L’été il y a des bouchons, à l’automne, à la rentrée, faut acheter les affaires de classe, en hiver, attention aux intoxications au CO et au printemps, il y a les allergies et c’est comme cela chaque année ! Monotone ? Non, pratique pour les medias !
Alors le marronnier çà donne des marrons ou des châtaignes ? Ah ben non la châtaigne vient du châtaigner ! Mais c’est le marron qu’on mange ou la châtaigne ? Euh Ben c’est simple… enfin pas si sûr… La réponse à la fin de l’article (Waouh! j’en suis arrivé à teaser sur des châtaignes ! … Je vais me prendre un marron !)
Bon je crois que je les ai toutes faites !
Alors oui comme vous l’avez deviné ou le saviez déjà, ces quelques exemples d’introduction sont bien ce que les journalistes appellent des « Marronniers » des sujets qui reviennent chaque année, chaque saison.
On en trouve dans tous les domaines ou presque,
Politique : la rentrée des ministres, les vacances des ministres, les frais de l’Elysée, les vœux du président…
International : Le G8 est il encore utile ?, les cyclones, comment çà marche ( y a la version asiatique avec les Typhons)…
Social et économie : les hausses du 1er juillet, la France en sommeil la première quinzaine d’aout. Ca marche aussi avec le mois de mai et ses ponts…
Sport : C’est assez facile. Il y a des rendez-vous annuels programmés bien à l’avance. On peut citer par exemple : le dopage dans le cyclisme
Culture : la rentrée littéraire : Trop de livres publiés, peu rencontreront le succès mais aussi les festivals de l’été, le téléchargement…
Justice : engorgement des prisons, les français face au coût d’un procès…
Fais divers : Ah là normalement cela devrait être aléatoire mais même là on trouve les accidents train contre voiture (le train gagne souvent), noyades en piscine…
Médias, région, nouvelles technologies etc.

Vous avez surement des tas d’exemples en tête.. Dites moi…

Ces marronniers ont l’avantage de pouvoir être réalisés à l’avance. On peut déjà rechercher les archives, prendre contact avec les experts, consultants ou témoins prêts pour le jour J. On peut même déjà savoir quels types de réflexions, de remarques on va obtenir en micro-trottoir
Ce sont des sujets faciles, prévisibles, pratiques.  Et puis finalement ça nous manquerait  de ne pas retrouver ces sujets chaque année. Cela a un coté rassurant et puis on peut aussi devant sa télé, refaire aussi chaque année les mêmes réflexions à son conjoint, à ses amis : « Pff les parents ne peuvent pas faire attention à leurs enfants à la piscine… Ben voilà çà augmente encore… Maman, le Père Noêl il habite dans le ciel ou dans le pôle nord? » Pour le coup cette question disparait normalement au bout d’une année ou 2 ! Enfin sauf si vous avez avez décidé d’augmenter le taux de natalité à vous seul !
Alors les marronniers c’est pratique mais je crois tout de même que les journalistes préfèrent quand l’actualité d’emballe et qu’il faut trapper ces fameux marronniers (avec les sujets culture) car l’actualité est chaude est riche et bien plus intéressante.

Attention cependant : il ne faut pas confondre Marronnier et Nécrologie :
Les deux peuvent se préparer (se préparent) à l’avance mais si le premier revient chaque année, dans le second cas, la personne concernée n’est plus du tout sûre de revoir les marronniers de l’année suivante. Enfin s’il les voit ce sera surement de dessous, et franchement à ce moment là cela n’aura plus grande importance si un marron ou une châtaigne lui tombe dessus. Même plus mal !

Alors je vous l’avais promis et face à votre impatience :
Il semblerait que la châtaigne soit comestible et que le « marron » que l’on glace, que l’on mange soit en fait une espèce de châtaigne. Mais attention, en France, à la campagne et dans de nombreuses villes on trouve des «  marronniers d’Inde » qui donnent des marrons toxiques… donc non comestibles. Faut pas manger ces marrons, C’est pas bon ! Et puis, faites attention à ne pas vous balader dessous  en automne, un marron qui vous tombe sur le crane avec ses piquants çà vous fait un de ces mal de crâne !






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *