Point de vue

4 septembre 2009

Soutien à Mélissa Theuriau. Des propos du syndicat de police Alliance d’un autre temps ? (M.à J.)

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , ,
logo Zone interdite

logo Zone interditeIl y a parfois des articles qu’on ne voudrait jamais avoir à écrire mais qui sont parfois nécessaires. Nécessaires pour apporter publiquement le soutien à une Journaliste de talent et à une équipe qui ne l’est pas moins face à des propos d’un autre temps, un autre temps que l’on voudrait être sûr qu’il soit du « passé » et non du « futur »
LeblogTVnews rapporte le courrier envoyé par le syndicat de police Alliance à Nicolas de Tavernost suite à l’émission Zone interdite de la semaine dernière à laquelle j’ai participé en tant qu’assistant de réalisation sur le plateau. (Lien media un autre regard le blog tv news)

Je vous rappelle les circonstances de l’émission.
Un long sujet, montrant le difficile travail de la police (sujet qualifié « d’excellent »  d’ailleurs par le syndicat Alliance dans sa lettre) suivi d’une longue interview du ministre de l’intérieur Brice Hortefeux par Mélissa Theuriau. Cette interview a été ponctuée pas deux brefs sujets, l’un sur la mort de Zied et Bouna morts en 2005, morts qui ont déclenché des émeutes, l’autre, donnant la parole à des habitants de banlieue. Le Ministre n’avait pas, je crois connaissance de ces deux courts sujets mais les a vu pendant l’enregistrement et a pu réagir pleinement en plateau. Il a d’ailleurs précisé qu’il souhaitait que l’on ne stigmatise ni les policiers ni les jeunes de banlieue.
Mais finalement personne ne l’avait noté alors, il n’avait pas été question de ces fameux « journalistes » qui font rien qu’à embêter tout le monde! Et bien, avec cette lettre publique, ce syndicat a su trouver tous les mots qu’il faut pour « stigmatiser » l’une d’entre eux, Mélissa Theuriau.

Je ne m’arrêterai que sur quelques extraits de cette lettre dont vous pouvez lire l’intégralité sur l’article de leblogtvnews, mais vous noterez qu’elle est déjà titrée : Propos inadmissibles d’une « présentatrice »  Madame Theuriau, vous êtes dégradée! On vous enlève vos galons de journaliste, vous n’êtes plus qu’un bleu, une présentatrice !
Autre punition, elle devra « relire la charte des journalistes ». Vous me la copierez 100 fois !
Le syndicat rappelle enfin que « certains  (attention,messieurs ce manque de précision serait reproché à une  journaliste ) demandent la création d’un ordre des journalistes » .. un ORDRE des journalistes ! Rien que ça ! Et dirigé, contrôlé par qui ?
Enfin le syndicat conclue « Nous souhaitons également que la chaine M6 se désolidarise des agissements de Mélissa Theuriau, condamne son comportement inapproprié et fasse savoir aux 120 000 Policiers, aux centaines de milliers de membres de leurs familles et aux millions de français choqués qu’il s’agit juste de l’acte isolé d’une jeune présentatrice qui ne parait pas à la hauteur de la charge qu’elle a à assumer. »
Acte isolé ? charge, jeune… Finalement à la police aussi on a du mal à abondonner ses tics de language!
1 millions selon la CGT, 100 000 selon la police. Y a du changement dans leur dernière phrase. Ce syndicat a déjà compté des millions de français choqués ? Nouvelle méthode de comptage?

Que les représentants d’un syndicat de police ne soient pas contents de l’émission, c’est finalement leur droit de le penser et de l’exprimer, comme pour tout autre citoyen en démocratie, d’ailleurs. Mais moi, cette lettre me gêne et m’inquiète.

Zone interdite abordait le thème de la violence. La violence peut être physique, elle peut aussi être écrite.

C’était donc ma liberté de vous donner mon avis…

Mise à jour du vendredi 4/09/09 – 17h :

Voici un extrait de la réponse de Nicolas De Tavernost, Président du Groupe M6 au syndicat Alliance tel que rapportée par Lemonde.fr qui cite l’AFP  : « Le ministre a eu tout loisir de répondre à ce sujet et notre journaliste n’a fait que son métier objectivement, sur un sujet que nous savons tous délicat, et sur lequel les polémiques excessives ne font qu’attiser les flammes toujours promptes à repartir »  Lien complet Media un autre regard – article du monde / M6 défend sa journaliste

 

Et pour ceux qui n’ont pas vu l’émission (encore disponible à cette heure sur M6 replay, voici la séquence de l’Interview de Zone interdite réalisée par Olivier Béghin.






4 commentaires


  1. Romain

    Je dois avouer que les questions de Mélissa Theuriau m’ont un peu agacé et je pense sincèrement pas qu’elle ai été « objective » comme le dit M. De Tavernost.
    Mais on en a vu d’autres à la TV et la lettre est effectivement en trop je pense…


  2. baf

    Le syndicat alliance sous-marin de l’aile droite de l’ump, soutien des chiffres « valorisant »de la délinquance (plainte devenant main-courante quand la droite est au pouvoir, plainte de Mme… devant main courante pour ne pas nuire à une élection etc….manif de 2001 de la police etc…) ferait mieux de conserver son indépendance d’esprit et d’autoriser la critique de la bien-pensante conservatrice qui, est en échec depuis 2002.
    Le jour où le syndicat alliance arretera de faire de la politique, il pourra regagner les élections professionnelles…professionnel c’est ce que l’on demande aux agents ….pas soutien imposant de leur ancien ministre de l’intérieur non ?


    • C’est ton point de vue… que je peux ou non partager.

      Attention cependant à jamais perdre de vue que toi, comme d’autres, écrivez ici ANONYMEMENT et qu’il est toujours préférable de pouvoir prouver ce que l’on affirme pour ne pas tomber dans la diffamation anonyme!

      Merci en tout cas pour ta visite


      • Baf

        Je n’attaque pas les gardiens de la paix qui font un métier difficile car confrontés pour l’intérêt général aux conséquences de la misère sociale et pour une minorité des cas de la déviance que peuvent avoirs certains concitoyens.

        Par contre sur les plateaux TV, radios etc…les représentants (pas tous les « cotisants » mais les représentants ) médiatiques du syndicat Aliance ne sont que dans les argumentaires UMP et cela dès 2001 pour la campagne Présidentielle…

        Ce qui fait que quand ils disent sûrement des choses aussi parfois justes, ce n’est plus audible pour 50% de la population et cela est dommage d’ailleurs…
        Car comme souvent, les acteurs de terrain devraient-être les relais de la réalité entre celui-ci et les décideurs .



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *