Articles les plus populaires

9 septembre 2009

Le mouchard !

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : ,
Laurent Boyer - M6

Le mouchardBen décidément, la « grande famille » de la télé est bien inquiétante… Si maintenant en plus on apprend qu’il y a des mouchards… Et si en plus je vous dis qu’il y en a sur tous les tournages et qu’il en faut … vous allez me dire …

Mais oui… mais c’est bien sûr… il parle du micro : le Mouchard !
Mais vous êtes de plus en plus forts, vous lisez un blog? !

Et oui, ce petit micro était bien placé sur Laurent Boyer, The Laurent Boyer, présentant les Grands Classements sur M6 (encore ? Ben oui j’ai adoré faire cette émission avec Caroline Gavignet) Un micro main… dans la main (malin le nom !), il n’est pas en direct donc pas besoin de micro secours et pourtant, si si regardez bien en cliquant sur les photos, il est en plus équipé d’un micro cravate. (rarement posé sur la cravate d’ailleurs)

Laurent Boyer - M6
Laurent Boyer – M6

Alors pourquoi ce deuxième micro ? Au cas où le premier tomberait en panne ? Dites tout de suite que les techniciens son étaient mauvais … En plus si on avait du changer de micro il aurait fallu prendre un autre micro main (la qualité du son est différente pour faire simple). Enfin, l’émission n’étant pas en direct, il aurait été assez facile de couper le tournage et de changer le micro.

En fait ce micro n’est pas un secours mais le fameux mouchard, qui permet de toujours entendre l’animateur en régie même quand le micro main n’est pas branché ou à l’antenne. En effet, pendant qu’un artiste chante, pendant la diffusion d’un sujet ou d’une pub, l’animateur peut ainsi parler à la régie sans que cela ne s’entende dans son micro main. Si vous assistez parfois à des tournages ou êtes très attentifs en regardant certains programmes en direct, vous pourrez apercevoir l’animateur tenter de parler discrètement à sa veste… en fait … à son micro mouchard. La régie peut alors lui répondre par son oreillette.

La diffusion de ce micro en régie est permanente. L’ingénieur du son peut couper ou ouvrir ce micro mais de façon indépendante du déroulement du programme. Pas besoin de lui demander d’ouvrir ou fermer ce micro à chaque fois que l’animateur veut parler à la régie.

Bien sûr comme le micro mouchard est toujours branché, et pas forcément coupé pendant les pauses, on peut donc tout entendre en régie… des discussions personnelles, et même bien sur la fameuse pause pipi de l’animateur ! Et si ça peut arriver. Quand cela arrive, je parle surtout des discussions personnelles, c’est à l’équipe en régie et à l’ingénieur du son de faire preuve de professionnalisme et de couper ce micro. En général l’ingénieur du son anticipe cela.

Je connais cependant des animateurs qui, par sécurité et je pense qu’ils ont raison, éteignent l’émetteur du mouchard dès qu’ils quittent le plateau ou entament une discussion personnelle… Au risque parfois d’oublier de le rebrancher à leur retour… d’où le petit lever de fesse de l’animateur parfois pendant le titre ou sujet suivant. Oh non, pas de mauvais esprit de ma part aujourd’hui. C’est simplement l’animateur qui vient de se rendre compte qu’on ne l’entendait pas en régie et qui tente de rallumer discrètement l’émetteur de son micro placé à l’arrière, sur la ceinture de son pantalon.

Pour les femmes ça peut être plus compliqué… Poser un micro cravate et son émetteur sur une tenue d’animatrice n’est vraiment pas toujours aisé … tissu du haut trop fin pour tenir le poids du micro, celui-ci s’enfonce et frotte. Pas de ceinture pour attacher l’émetteur… Et alors là, ben on le met où l’on peut…

Faudra que je pense à vous parler stylisme, tiens!






8 commentaires


  1. Anat

    Ha enfin une réponse à cette fameuse question ! merci pour cette info.
    Je me suis toujours demandé du coup : « Pourquoi ne pas utiliser simplement et uniquement le micro cravate pour l’émission (et la régie) ? » Pourquoi certain animateurs utilisent un micro cravate et d’autre un micro main ?

    Merci Manu 😉


  2. De rien!

    D’ailleurs j’en profite pour vous dire qu’il ne faut pas hésiter à me poser ce genre de questions dans vos commentaires, me faire des suggestions. Il y a des choses qui sont devenues évidentes pour moi au bout de 15 ans mais que j’aurai plaisir à vous expliquer… Si je le peux.

    Je vais d’ailleurs essayer de vous proposer très prochainement des infos sur les moyens techniques grace à l’aide de prestataires qui apporteront leur savoir-faire et de la précision.

    Pour répondre rapidement à ta dernière question, c’est d’abord une histoire de préférences. Certains sont plus à l’aise avec un micro dans les mains car ils ne savent pas quoi faire de leurs mains à l’antenne. D’autres aimes être plus libres, libres de porter des fiches, de se ballader un peu partout et préfèrent alors le micro cravate ou le micro cou (tête).

    Et puis c’est aussi une histoire d’image, de perception. Avec un micro main, le présentateur fait animateur télé, divertissement. Avec un micro cravate, il fait plus journaliste. Avec le micro cou, il fait plus sportif, énergique… Non?

    A suivre pour des explications plus précises.


  3. Claude91

    Merci beaucoup pour cette question et cette explication car cela m’interesse aussi.

    Je me permets de poser une petite question à mon tour :

    Les animateurs/présentateurs/Journalistes qui utilisent les micros cravates, ils s’en sont souvent équipe de 2.
    Est-ce que les 2 fonctionnent en même temps ? Si oui est-ce en mode Mono avec celui de Gauche en Left et l’autre en Right pour une meilleur représentation des bruits et des sons ? Ou est-ce un en « on » et un « off » qui est la en secours ?

    Merci pour votre réponse

    Claude


    • Ravi encore une fois que cet article suscite des remarques et questions intéressantes! Ca fait plaisir.
      Je crois que donner la parole à un ingé son très prochainement est indispensable.

      Ce que je peux déjà dire c’est qu’en fait l’animateur a souvent 2 micros cravates car il a des invités à gauche et à droite. Les 2 micros permettent de ne pas perdre le son de sa voix quand il se tourne vers les uns ou vers les autres.

      Vous remarquerez d’ailleurs que les invités eux ne portent souvent qu’un micro. Celui-ci est donc installé sur la veste du coté de l’animateur.

      C’est pour cela que l’assistant de réalisation doit toujours indiquer avant le tournage à l’assistant son où sera placé chaque invité…. pour qu’il sache de quel coté leur placer le micro cravate.


  4. yep

    Emmanuel, on fait bcp mieux que le mouchard aujourd’hui… L’animateur, sur son micro main a un interrupteur fugitif qui lui permet quand il le presse, de parler à la régie sans être à l’antenne. Comme ça, même pas besoin d’un 2ème micro !


  5. Alors là on parle micro mais moi je voudrai faire une remarque sur les oreillettes.
    Vous avez remarqué que depuis quelques années on est carément passé aux retours son comme pour un concert. Les ear monitors sont à la mode….


  6. Julien Fu

    Je dormirais moins bête ce soir 😉
    Merci Emmanuel



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *