19 septembre 2009

Coup de Com’ – Itélé – Premières impressions et réactions de Laurent Bazin !

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , ,
Laurent Bazin - Coup de Com'
Laurent Bazin - Coup de Com'
Laurent Bazin – Coup de Com’

Dimanche dernier, je ne voulais pas manquer le second numéro de Coup de Com sur Itélé.  Parler de Communication politique à la télévision ça m’intéressait beaucoup. Et puis assez vite, je me senti assez mal à l’aise devant le programme. Appréciant Laurent Bazin, je lui ai donc fait part via Facebook (Ah les réseaux sociaux) des mes remarques et il a eu la gentillesse de me répondre. A vous de vous faire votre propre opinion sur un programme qui n’en est qu’à son démarrage.

Début d’émission, j’ai tout de suite été intéressé par le casting des intervenants entourant Laurent Bazin :
Roland Cayrol, Directeur de l’institut de sondage CSA (et conseil en communication politique ?)

Bastien Millot : Fondateur et coprésident de Bygmalion présenté comme Conseiller en communication et stratégies (auprès de qui ?)

– Troisième intervenant : le désormais célèbre Franck Tapiro, publicitaire, président d’Hémisphère droit (conseiller de l’UMP ?, de la Fédération Française de football ?)

Alors oui intéressé et, dès les premiers échanges embarrassé par ce casting.  Pourquoi ? Le malaise vient d’où ?

Et bien tout simplement de mes interrogations indiquées entre parenthèses dans ma présentation des intervenants.
Des acteurs de la communication :
– Bon point. Autant donner la parole à des personnes qui savent de quoi ils parlent !
– Plus gênant : Comment gérer les conflits d’intérêt ?

Et bien j’ai posé la question à Laurent Bazin via Facebook :

Laurent Bazin :

Tous nos intervenants sont des communicants ou des spécialistes de l’Opinion DONC ils interviennent tous d’une manière ou d’une auprès de clients dont nous sommes susceptibles de parler. Il y a donc forcément mélange des genres! Et généralement nous le savons. Le tout est de le signaler.

Franck Tapiro par exemple, comme je l’ai signalé a le budget com de la FFF (un sujet sur Domenech) et est l’un des responsables du merchandising UMP. Son analyse « abracadabrantesque » du casting Sarko a d’ailleurs été contredit par Roland Cayrol aussitôt après son exposé. Lequel Roland Cayrol a eu comme client pratiquement tous les politiques pour le compte de CSA. Ce qui est aussi le cas de Bastien Millot et de sa société.

Généralement tout cela est exposé. Mais cela colore bien entendu l’exposé. Le tout est de ne jamais laisser passer une énormité.

Cela colore l’exposé? Mais encore faut-il que nous ayons connaissance des codes couleurs. Laurent Bazin a bien tenté de nous donner quelques informations tout au long de l’émission mais il y aurait parfois beaucoup plus à préciser sur chaque intervenant. Il est cependant fort possible qu’au bout de quelques semaines, les téléspectateurs fidèles connaissent mieux les intervenants et sachent ainsi décrypter… leurs décryptages de l’actualité de la communication.

Attention, cependant, la mission ne sera pas si simple pour Laurent Bazin. Frank Tapiro nous a bien « embrouillé » au sujet des figurants plus petits que le président. Son raisonnement fallacieux ou « abracadabrantesque » comme le dit Laurent Bazin était simple. Les journalistes belges ont sortis cette histoire. Mais cette même télévision belge a déjà fait un canular sur la séparation en deux de la Belgique. Alors puisque ce sont des journalistes belges qui ont donné cette information c’est donc un canular. Du grand n’importe quoi … Mais …
Mais Frank Tapiro a ainsi su occuper l’ensemble du temps d’antenne consacré à ce thème ne laissant pas à ses contradictateurs le temps d’expliquer la véracité des faits. Ce qui était déjà une victoire pour lui.

Laurent Bazin va donc encore devoir apprendre à maitriser ces pros de la com’ et leurs tactiques.

Et puis, avec le temps aussi, la réalisation deviendra probablement aussi moins brouillon. Je pense en particulier aux sujets qui tardent à partir. De plus je ne sais pas qui a eu l’idée de demander à Laurent Bazin de se tourner vers l’écran qui se trouve derrière lui pour regarder chaque début de sujet. Au final il nous tourne le dos .On a eu donc droit à plusieurs longs plans sur sa nuque (je n’ai pas dit qu’elle n’était pas jolie mais tout de même!)

Pour conclure : cette émission est une initiative intéressante que  je vais continuer à regarder et à voir évoluer.

Coup de Com’ présenté par Laurent Bazin
Itélé
le dimanche à  11h30, 14h30 et 16h30
Durée : 20 min

Vous l’avez regardé? Qu’en avez-vous pensé?

Lien Media un autre regard – Bygmalion

Lien Media un autre regard – Hémisphère droit

Lien Media un autre regard – Institut CSA






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *