Articles les plus populaires

29 octobre 2009

Le plateau de télévision

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,
Studio Gabriel

Grand Classement W9 Productions M6Quelle belle émission ! Et ce décor… Et cette lumière… oh la belle bleue, oh la belle rouge ! Quel spectacle! Quelle belle brochette d’invités ! (ce n’est pas sexuel… où alors cela ne nous … regarde pas !)

Tournée sur quel plateau ? Ben j’en sais rien, j’ai pas fait attention ! Et puis qu’est ce qui ressemble plus à un plateau qu’un autre plateau, qu’un autre studio?

Et bien pas tant que cela finalement. Si un plateau doit disparaitre aux yeux du grand public pendant une émission, chacun a sa spécificité, ses qualités et ses défauts, son prix, sa forme, sa surface, sa régie intégrée ou non.

Allez zou, présentation de tout ce qui fait un plateau télé réussi (je ne parle pas des cochonneries que vous, nous mangeons devant la télé!)

Un studio, un plateau télé ce n’est rien de plus au départ qu’un cube ou un parallélépipède (ouf.. un l 2 l, 1 p 2 p… merci au correcteur orthographique !) , sans piliers au milieu c’est mieux ! (mais ne riez pas il en existe) Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il y en a tant aux EMPG, aux studios de la Plaine St Denis dans le nord de Paris. Ce sont souvent de anciens entrepôts transformés en plateau.

Un vaste hangar, c’est un bon début, mais cela ne fait pas tout !

Un bon plateau télé : Il faut aussi :
– qu’il soit bien insonorisé : pour éviter que le bruit extérieur n’entre mais aussi pour éviter que le bruit ne sorte, surtout quand, comme aux Studios Rives gauche de AMP/Visual TV, plusieurs studios sont les uns à coté des autres.

Plateau 3 - Le Grand Journal Ph. Visual TV
Plateau 3 – Le Grand Journal Ph. Visual TV

Imaginez que l’on entende les rires ou les applaudissements du public du Grand journal sur le plateau des Mots de Minuit sur France 2 où l’on parlerait de la mort au cinéma ! Imaginez le dialogue : « il s’était pendu dans sa cave… » « Ouaihhhh, », « ce personnage s’était jeté sous un train » « encore, encore, encore ! » Non, non, il ne faut pas !

– qu’il ait une bonne hauteur sous plafond. Et oui, nous avons besoin de hauteur car il faut déjà placer un décor souvent assez haut, et avoir au dessus encore une hauteur suffisante pour  placer des ponts ou des perches pour la lumière.
Attention les studios cinémas sont souvent bien plus hauts car les décors sont souvent bien plus imposants. D’ailleurs lorsque nous avons repéré les studios d’Aubervilliers conçus pour le cinéma pour le tournage des Colocataires (M6), je me souviens du visage inquiet de Jean Bernard Favero-Longo, le directeur photo ! C’est haut ! Ses excellents techniciens se sont cependant rapidement adaptés

– une bonne surface : si l’on réalise un divertissement, avec beaucoup de public, il faut parfois 1000 m2 voire  2000 m2 comme pour le plateau qui avait accueilli la Star Académie chez Euromédias.
Mais la surface cela se paye alors parfois il faut réduire la taille du décor, il faut adapter son décor à d’autres studios moins spacieux mais disponibles et moins chers. Parfois, on garde le plateau mais c’est la taille du décor qui diminue.
Et puis il y a aussi des studios beaucoup plus petits. Certains journaux ou interventions d’animateur sont tournés dans des pièces pas plus grandes que vos toilettes mais bon y a un fond vert derrière alors on truque la profondeur ! Et puis n’oubliez jamais : Nous utilisons souvent des grands angles. En réalité, le décor est souvent plus petit que l’impression qu’il donne à la télévision. C’est aussi valable pour certains animateurs !

– des équipements techniques comme une régie intégrée. Dans le cas contraire, on fait venir un car régie. Y a-t-il d’office des ponts de lumière ou des perches (chaque système a ses avantages et inconvénients), une base lumière ou pas?

– que le studio soit homologué pour recevoir du public (certains ne le sont toujours pas pour des raisons de sécurité… manque d’issues de secours etc.)

– que le plateau dispose de surfaces annexes pour le stockage d’une partie du matériel, d’une salle pour le catering, …

– que le plateau dispose selon les besoins de rideaux noirs ou blancs que l’on pourra utiliser dans le décor (souvenez-vous de l’ancien décor de Zone interdite), ou d’un cyclo (blanc ou vert incrust souvent). Le cyclo est un mur qui se prolonge de façon arrondie au sol pour que l’on ne voit aucune cassure. (je vous en parlerai une prochaine fois)

– des équipements complémentaires hors plateau comme des loges en assez grand nombre et bien entretenues

un parking spacieux pour les techniciens est aussi appréciable.

– que les plateaux soient enfin sécurisés. Il est toujours préférable d’éviter les intrus…

Cependant, certains studios sont totalement atypiques et cela les rend d’autant plus attachants, ils ont une âme.

Je pourrai parler du Pavillon Baltard (La Nouvelle Star et Star 90 présenté  à l’époque sur TF1, par Michel Drucker). C’est un lieu magique, qui est un décor en lui-même.

Studio Gabriel
Studio Gabriel & sa trappe centrale

Je pourrai aussi parler du Studio Gabriel, situé non loin des Champs Elysées qui appartient en partie à Michel Drucker et à AMP. Il est très particulier. Quand on a l’œil et qu’on y est déjà allé souvent on le reconnait tout de suite. Il a en plus la particularité de disposer d’une trappe qui permet de faire descendre et monter le plateau central. J’adore ! Cette trappe était utilisée à l’époque de Champs Elysées et des Nuls, l’émission mais je regrette qu’elle ne « joue » plus autant à vue aujourd’hui.

Quand un studio comme le studio Gabriel, les studios rives gauche sont dans Paris, c’est un vrai plus, une vraie facilité pour faire venir des artistes. Et puis c’est tout de même plus agréable que d’aller à Aubervilliers ou à la Plaine St Denis.

Comment sont occupés les plateaux ?
Et bien il faut distinguer les décors à l’année, les plateaux qui accueillent des émissions ponctuelles, les plateaux internes aux chaines de télévision et les les plateau d’info en continue
les décors à l’année,
Il y a effectivement un certain nombre d’émissions quotidiennes en direct (l’Edition spéciale, Le Grand journal, C’est dans l’air, Le magazine de la santé…) qui installent en début d’année leur décor qui reste ainsi en place. Chaque jour n’ont alors lieu que des répétitions et les tournages. C’est très pratique. Souvent d’ailleurs, une grande partie des équipes sont installées dans des bureaux sur place. Les prestataires aiment bien ces émissions car (sauf mauvaise audience et arrêt brutal d’une émission), ils ont la garantie d’un amortissement de leur plateau et de leur personnel permanent.

A noter aussi le cas de Canal + qui loue à l’années les studios de la SFP à Boulogne Billancourt. Y sont installés des équipes techniques et éditoriales et y sont tournés en alternance l’Edition spéciale (décor utilisé aussi le dimanche soir  pour le Canal Football Club) , Pop Com, et Dimanche +

les plateaux qui accueillent des émissions ponctuelles.
Qu’ils soient petits ou grands, il faut à chaque fois installer et démonter le décor. Cela peut parfois prendre plusieurs jours pour des gros divertissements. Comme vous pouvez l’imaginer cela est souvent très couteux. Pour les Grands classements sur M6 il nous fallait parfois 4 jours pour installer le décor, la lumière, faire l’ensemble des réglages avant d’attaquer les répétitions. Le démontage pouvait ensuite ne prendre qu’une nuit et un jour.
Dans ces cas, il faut essayer de réserver son plateau le plus tôt possible et parfois s’arranger avec les tournages avant et après le votre pour optimiser les moyens et le temps.
Pour les prestataires c’est plus compliqué à gérer car à certaines périodes vous avez plusieurs options sur vos plateaux et à d’autres moments aucun tournage.

– les plateaux internes aux chaines de télévision
Je ne parlerai pas des plateaux de journaux car ils sont permanents. TF1 dispose d’un plateau pour toutes ces éditions d’infos et soirées électorales. France 3 idem. France 2 par contre dispose de 2 studios pour le 13h et le week end et un autre pour le 20h.

Chacune des chaines dispose ensuite d’un ou plusieurs plateaux dans lesquels sont tournées de nombreuses émissions. Canal + dispose du plateau de la Matinale qui sert aussi pour des directs de foot.  France 2 dispose de plusieurs studios dont l’un (sauf changement) est partagée par Télématin et C’est au programme et l’autre occupé par différentes émissions. C’est alors à Olivier Illouz, le décorateur de France 2 d’être malin pour créer des décors qui peuvent s’installer et se démonter en une nuit car les changements de décor se déroulent très très souvent.

Zone interdite
Zone interdite

M6 dispose de 2 plateaux, un petit pour l’info de midi, la météo etc et d’un autre sur lequel se tournent la plupart des magazines de la chaines. Le décor tout en mur d’images en arc de cercle a été conçu pour être « customisé » facilement et en peu de temps pour chaque émission. Regardez Capital, Zone interdite, le 1945, 100% Mag, c’est le même plateau et la même base de décor accessoirisée différemment. Dans la même journée sont tournée par exemple Zone interdite jusqu’à midi, 100¨mag l’après midi et en direct le 1945.
A une plus petite échelle, NRJ 12 et NRJ Paris enregistrent de nombreuses émissions sur le même plateau, dans le même décor astucieux.

– les plateau des chaines d’information en continue
Chaque chaine dispose alors de plusieurs plateaux souvent petits et équipés de caméras robotisées qui sont conçus de façon très habille pour permettre de tourner toutes les émissions de la chaine.
Si je ne me trompe pas, il y a deux plateaux principaux sur Itélé. Sur BFM TV je dirais qu’il n’y en a qu’un principal mais donc une partie est en décor réel et l’autre en décor virtuel sur fond vert (comme pour la météo) . J’espère que ces chaines m’accueilleront pour que je puisse vous parler plus précisément d’elles.

Et puis en fait j’allais oublier le plus important : Chaque plateau a sa magie. Dès que vous y entrer, vous pouvez imaginer, ressentir, tous ces spectacles, toute cette vie qui a eu lieu. Un plateau est vivant. Un bout de décor est installé, les lumières s’allument, ce n’est plus un entrepot en métal, ce n’est plus un enchevaitrement (avant rangement bien sur!) de cables, de structure métaliques, de panneaux de bois… C’est un plateau Télé!

Quelques liens de prestataires techniques proposant des plateaux :
Lien Media un autre regard – AMP
Lien Media un autre regard – Visual TV
Lien Media un autre regard – Groupe Euromedias
Lien Media un autre regard – SFP
Lien Media un autre regard – TSF






14 commentaires


  1. Salut Emmanuel félicitation pour ce post. J’ai passé quelques heures sur le plateau du studio gabriel et j’aime me balader dans les profondeurs de ce studio assez dingue!!!!
    Encore une fois bravo pour la qualité de tes posts qui sont ultra documentés. J’imagine la boulot et le temps que cela prend.
    Longue vie à media un autre regard!!!


    • MBAMBALE BIENVENU

      Bon jour j’ai un projet de création d’une chaine de tv au congo rdc Kinshasa il me faudrait des conseils pour la déco pour plus infos voici mon port (information coupée mais conservée par Media un autre regard…. vous pouvez tous le joindre ici en commentaire et je ne manquerai pas de lui transmettre vos messages en attendant d’avoir un peu plus de temps à lui consacrer)

      Merci à tous.


  2. Yoni

    Bonsoir , je viens de lire cet article que j’ai trouvé réellement intéressant , j’ai appris beaucoup de choses . C’est dommage que vous n’ayez pas parlé des plateaux de jeux , je trouve leur décor franchement hideux (raisons budgétaires ?) et trop sombres ! Cela manque de gaieté et de rêve (cf . Le juste prix) !


    • Merci Yoni

      Je n’ai jamais travaillé sur des jeux mais si j’essayerai de parler prochainement des décors.

      Merci encore à toi pour ton commentaire et n’hésites pas à me poser régulièrement des questions ou faire des suggestions d’articles.


  3. Yoni

    oui j’ai vu que tu as surtout pas mal bossé pour W9 , qui a produit le Bachelor émission qui a très bien crée le rêve à l’époque, je me souviens de la trés gracieuce Candice.Ce genre de programmes manque même s’ils reposent sur des bases factices (enfermement dans l’hotel pendant des jours entiers , caméra omniprésente..).
    En tout cas je suis impressionné d’échanger quelqu’un qui a autant d’expérience en la matiére!


  4. Jérôme

    Merci Emmanuel pour cette présentation fournie.
    J’oserais ajouter un point à la liste de ce qui est nécéssaire : une équipe compétente et attentionnée.
    La technique est importante, le service est essentiel.
    C’est en tous cas le crédo du groupe que je représente : AMP Visual TV.
    Bon vent et à bientôt.


    • Jérôme,

      Je te remercie pour ton commentaire.

      Je n’avais bien sur pas oublié toutes les personnes qui composent ces équipes. Leur métier est d’ailleurs présenté dans la catégorie « profession… »

      Et puis je compte sur toi pour que dans les jours à venir on puisse présenter tous ces métiers techniques et d’autres secrets de fabrication.


  5. s0

    Article très intéressant!

    Il y a aussi le plateau d’On n’est pas couché et sûrement d’autres émissions (mais je crois que TSE ont leur bureau installé sur place donc je suppose que seules leurs émissions sont tournées là bas ?), au Moulin Rouge, cadre plutôt agréable 🙂


  6. Josse

    Bonjour Emmanuel,

    La lecture de votre blog est un réel plaisir. Merci de nous faire partager ainsi l’envers du décor.

    Deux remarques :
    – sur M6 si je ne m’abuse l’inscription « en direct » apparait pendant les plateaux de « 100% Mag ». Si c’est le même plateau qui est utilisé pour le 19h45 et sachant que celui-ci commence quand « 100% Mag » termine, nous mentirait-on pour le direct ?

    – j’ai toujours été épaté par le cadre intimiste qui ressort de certaines émissions d’entretiens (comme par exemple « la traversée du miroir sur Arte ») alors qu’en principe il y a une équipe plutot nombreuse qui gravite autour du plateau. Comment met-on les invités à l’aise dans ce cas de figure ?

    Au plaisir de vous relire…


    • Josse,

      Tout d’abord merci pour vos compliments.

      Concernant l’émission 100% Mag, effectivement il est impossible actuellement de la tourner en direct sur le même plateau que le 1945.

      Je ne suis pas un téléspectateur assidu de l’émission mais je viens de jeter un rapide coup d’oeil sur M6 replay et je ne vois pas le logo « en direct » Est ce particulier à M6 replay?

      La législation à la télé est assez stricte sur la notion de direct.
      Jusqu’à l’année dernière, l’émission était effectivement souvent tournée en direct sur un autre plateau. Je dis souvent car comme je le raconterai très prochainement il arrive pour certains programmes que l’émission du vendredi soit tournée le jeudi, par exemple.

      Concernant les émissions intimistes :
      Il faut que vous sachiez que même sur les émissions lourdes type variétés, talk, si ça court en coulisses, s’il y a du monde, on est toujours très attentif à ce que la sérénité règne en plateau, au moins pendant le tournage (pendant les coupures pubs ça peut être bien plus agité !). Pendant le tournage, il n’est en particulier pas acceptable qu’il y ait du bruit, des engueulades car vous l’entendriez vite dans les micros. Sans parler des téléphones portables qui sont coupés.

      Pour l’émission dont vous parlez, comme pour d’autres interviews, le calme doit régner. Seule la partie décor est éclairée. Tout le reste du personnel est donc automatique dans la pénombre. Ils disparaissent donc.

      Tous les techniciens savent se cacher, éviter de se mettre dans la ligne de regard d’un invité (déjà occupée par un cadreur de toute façon !)

      Quand je suis l’assistant de réalisation sur Zone interdite, je suis à coté de la caméra de Mélissa Theuriau mais je disparais pour ne pas attirer son regard, même inconsciemment. C’est à vous ou à l’invité qu’elle parle, pas à moi! (Enfin moi, elle me parle avant et après mais on ne parle pas de la même chose)

      Mais n’hésitez pas à me poser toutes vos questions en particulier sur l’actualité des medias. J’essayerai d’y répondre..

      Relancez-moi si je manque à mes devoirs !


      • Josse

        Merci Emmanuel pour vos précisions.
        En ce qui concerne 100% Mag, ma mémoire doit me jouer des tours et j’ai du me référer à des émissions de la saison dernière qui elles étaient certainement en direct…
        Amusantes vos réflexions sur votre relation à Mélissa Theuriau sur le plateau de Zone Interdite : je suis moi-même technicien en radio locale en province et au contraire de vous, mon rôle vis-à-vis de l’animateur ou du journaliste que j’ai en face de moi de l’autre coté de la vitre est d’être son premier auditeur.


  7. berktas

    J’aimerai acheter un décor de plateau de TV

    Comment trouver? Ou l’acheter?

    merci ,,

    Haroun


    • Bonjour,

      De manière générale, pour faire créer et construire un décor il faut faire appel à un décorateur qui va va créer un décor en fonction de vos besoins. Vous trouvez les références de certains d’entre eux sur ce lien

      Il est aussi possible de voir avec certains producteurs dont les décors pourraient changer pour qu’ils ne les fassent pas détruire.

      De manière générale, quand un producteur n’a plus l’utilité d’un décor, quand une émission s’arrête, il fait détruire le décor pour éviter de payer des frais de stockage à long terme.

      Par contre certains constructeurs de décor comme Générale décors récupèrent des éléments et en stockent en partie pour des locations par éléments. Vous pouvez donc contacter cette société comme les autres constructeurs décor (Euro Media Décor, Techniscène, L’Usine à 5 pattes). Ils peuvent être de bon interlocuteurs car ils peuvent vous prévenir de la future mise à la casse de tel ou tel décor qui pourrait vous intéresser.

      Enfin, il ne faut pas oublier les chaînes qui ont diffusé les programmes utilisant ces décors. Elles ont payé le décor et peuvent avoir leur mot à dire.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *