Dictionnaire! & technologies

10 novembre 2009

« C’est un sujet de Tac Presse » – Le métier d’Agence de Presse

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,
TACPRESSE

Que pensez-vous de la non diffusion d’un sujet lors d’un Zone interdite récent ?
N. V. : Je ne connais pas le sujet ni l’histoire précisément. Mais cela me surprend.
J’avais eu un différent avec la direction de M6, lorsque je travaillais sur Capital. La séquence Ikea avait disparu à la diffusion mais on était sorti par le haut de cette affaire car après de longues discussions, et après avoir créé avec Denis Boutellier la société des journalistes, la séquence a été rediffusée dans le cadre d’un reportage qui d’ailleurs s’avéra encore plus dur pour cet annonceur.

Mais dans cette histoire, ce qui m’étonne c’est que cette fameuse séquence n’ait pas fuité sur le net car aujourd’hui c’est souvent ce qui se passe avec les sujets non diffusés en télé. (Cela donne alors encore plus de poids aux images censurées)

La censure n’est-elle pas aussi du au manque financement de la presse ?
N. V. : Rien de mieux que l’indépendance financière totale mais il y a toujours eu des industriels dans la presse et cela n’a pas empêché de faire sortir de nombreuses affaires. On parle d’un hyperprésident qui veut tout contrôler, pourtant la presse ne l’a pas épargné avec l’affaire Jean Sarkozy. Regardons aussi ce qui se passe en Italie aujourd’hui, avec Berlusconi. Il y a un vrai problème d’indépendance de la presse avec son quasi-monopole. Et pourtant, La Republica se bat. Son directeur incarne le courage et l’indépendance journalistique. Il refuse certainement la pire des censures : l’auto-censure.

D’où l’importance d’internet ?

11 septembre : enquête sur la théorie du complot Ph. Tac presse
11 septembre : enquête sur la théorie du complot Ph. TAC Presse

N. V. : Effectivement internet permet notamment à chacun de trouver plusieurs sources d’informations à condition qu’elles soient bien sûr crédibles et sérieuses.
De plus, grâce à internet, comme le voit de plus en plus, peu d’informations ne peuvent pas sortir.
On oppose à tord internet et télé. Tu peux trouver dorénavant une multiples sources journalistiques sur le net ou de la merde, idem à la télé !  Il commence en plus à y avoir des marques sur le net comme Mediapart qui emploie des journalistes qui réalisent de véritables enquêtes d’investigation. Je lui donne une certaine caution.

Le net a aussi ses travers ?
N. V. : Mon inquiétude sur internet est le côté paranoïaque de certains internautes qui rejettent tout média dit « dominant ». La caricature qui veut que Media de masse = élite = pensée des puissants contre le peuple est totalement fausse et m’inquiète beaucoup. C’est un signe de mauvais état d’une démocratie.
Il n’y a pas un bloc dit des journalistes qui penseraient tous la même chose ! On a souvent des querelles de fond entre journalistes. On n’est absolument pas d’accord et heureusement. C’est cette pluralité, cette diversité qui est essentielle pour la démocratie.

L’autre souci d’internet, c’est que tout est mis sur le même plan. Une opinion n’est pourtant pas de même nature qu’une enquête. L’une et l’autre ont chacune leur intérêt mais l’une ne peut se substituer à l’autre. Et pourtant des pseudo-enquêtes – qui en réalité, ne sont que des opinions – pullulent sur le net. La différence fondamentale, c’est qu’une enquête journalistique, c’est la somme de petits faits qui permettent de prouver une information. Même si au final, elle n’est pas aussi sexy qu’une rumeur.

L’exemple, ce sont les théories du complot sur le 11 septembre qui séduisent tant d’internautes. Pourtant tout travail journalistique n’a jamais réussi à remettre fondamentalement en question la version officielle. En effet, toutes les différentes thèses ne tiennent pas la route face à une enquête sérieuse, comme l’a démontré Stéphane Malterre.
Ce qui est inquiétant aujourd’hui, c’est que les repères sont de plus en plus brouillés. Du coup, Internet qui est un formidable amplificateur accélère incroyablement la popularité de toutes les rumeurs qui circulent.

Stéphane Malterre s’explique sur ton travail sur la théorie du complot du 11 septembre

Que faut-il faire pour changer cela ?
N. V. : Faire toujours plus de pédagogie vis à vis du grand public et des internautes. Mais aussi que les journalistes ne s’enferment pas dans leur tour d’ivoire.
C’est notamment pour cela que TAC Presse s’oblige de plus en plus à être présent sur le Net. Nous proposons par exemple des contenus associés, des bonus de nos films gratuitement sur notre chaine Dailymotion. Cela prend beaucoup de temps, ce n’est qu’un début mais au moins cela permet aux journalistes d’expliquer leurs enquêtes, d’apporter des informations complémentaires, voire bientôt des séquences inédites. A terme, j’espère, que ces outils comme FaceBook ou Dailymotion permettront de développer un véritable dialogue.
Visiblement cette démarche intéresse quelques internautes car le nombre de visiteurs sur notre chaine grossit sans cesse, au rythme d’environ 100 000 visiteurs par mois.

Comment se passe les relations avec les nouveaux amis Facebook ?
N. V. : Ce n’est qu’un début. TAC Presse y est présent que depuis deux mois. Nous avons plus de 1000 amis. Mais il serait faux de dire que nous échangeons en permanence avec eux, d’abord faute de temps et parce que l’on nous contacte surtout pour des raisons professionnelles. Nous avons rencontré par ce biais quelques monteurs ou caméramen mais aussi un réalisateur français présent aux Etats-Unis. Mais pour l’instant, cela se limite à cela… pas encore de propositions d’idées de sujets par exemple.
Les méthodes chocs des paparazzi

Les méthodes chocs des paparazzi – Ph. TAC Presse

Enfin, ces derniers jours, comme je vous l’avais annoncé, le film Les méthodes chocs des paparazzi avaient été menacé d’interdiction par un référé. L’interview ayant été réalisée avant le jugement en référé, c’est alors Frédéric Texeraud, qui a bien voulu commenter la décision du juge.

F.T : Concernant le référé, nous sommes satisfait de constater que la justice nous laisse faire notre travail de journaliste en ne retenant pas les demandes de Mme Marchand qui souhaitait voir la séquence de dix huit minutes la concernant purement et simplement retirée du montage.
Au titre de son droit à l’image, le juge demande à ce que son visage soit « occulté » dans une séquence tournée au tribunal, ce nous ferons bien évidement même si la captation a été enregistrée dans un lieu public, raison pour laquelle nous n’avions pas jugé utile de le faire. Ce floutage supplémentaire sera la seule conséquence sur le film qui sera diffusé dans son intégralité mardi soir. Cela ne change en rien la qualité du propos

Et voici comme promis les premières images ainsi qu’une présentation très intéressante du documentaire par Romain Bolzinger, son réalisateur.


Les méthodes choc des paparazzi / Itw du réalisateur

J’avais encore de nombreuses questions à poser en particulier sur l’organisation concrète des tournages, des histoires de chiffres : combien gagne un journaliste ? Quels sont les budgets des documentaires. J’avais aussi envie de parler floutage, caméras cachés alors je lui propose et vous propose de poursuivre cette présentation de l’univers du journalisme dans de prochains articles. N’hésitez à profiter de leur chaine sur Dailymotion pour y revoir aussi des extraits de leurs derniers documentaires.

Sachez enfin que TAC est composée de trois sociétés :

TAC Presse, l’agence de presse audiovisuelle

TAC Créative et ses deux pôles :TACCREATIVE
– l’un, consacré au développement des nouveaux médias qui réalise des sites internet, notamment des plates formes multimédias et produit des contenus spécifiques pour le web (par exemple pour le Centre Pompidou).
– l’autre consacré à la fabrication de contenus destinés aux entreprises et aux institutions qui édite et produit en particulier des films corporate et assiste ses clients dans leur communication via le web.

God Save the Screen (jeu de mot !) est un studio de création graphique (web design, animation 3D, illustration graphique, photos)

Lien Media un autre regard – Chaine TAC Presse – Dailymotion

Lien Media un autre regard – TAC presse – Facebook

Lien Media un autre regard – Site TAC Groupe – TAC Presse

http://www.tac-presse.fr/fr/tac-presse/accueil/petition-isabelle-cottenceau/petition-isabelle-cottenceau/
 
 





0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *