Articles les plus populaires

20 novembre 2009

Zone interdite – Coulisses d’un tournage en plateau à M6

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , ,
Mélissa Theuriau Zone interdite Ph. Stéphane Ruet / M6

Les caméras sont étalonnées et chaque cadreur vérifie ses axes, ses fonds de gros plan et propose ses plans à Olivier, le réalisateur. Je fais alors doublure Mélissa (oui je sais on y perd beaucoup) pour que chaque cadreur prenne ses marques.

J’entends Olivier dans mon casque. Je suis son relais en plateau.  En régie, il est accompagné d’Anne Thomas, sa scripte, d’un truquiste, d’un opérateur Serveur (serveur où se trouvent les images des sujets et du générique), d’une opératrice prompteur, d’un ingé(nieur) vision qui s’occupe de régler et homogénéiser les images des caméras mais aussi dans cette configuration de gérer la caméra sur robot RADAMEC. Des machinistes, un technicien équipement ainsi que Marc l’Ingénieur du son complètent l’équipe.

En plateau, me tiennent compagnie, le régisseur, les cadreurs et le chef electro à son pupitre depuis lequel il contrôle les projecteurs (Le directeur photo est en régie, à coté de l’ingé vision, pendant le tournage pour superviser l’aspect des images. )

Studio Jean Drucker - Ph. Cyril Bruneau / M6
Studio Jean Drucker – Ph. Cyril Bruneau / M6

Sur cette photo, vous pouvez apercevoir, le rail qui permet de réaliser des travellings et en premier plan une caméra robotisée Radamec et à sa droite l’avant de la caméra lourde avec Prompteur Autoscript)

Pas d’invité alors la configuration est légère : Brice Porchy à la caméra gros plan/prompteur, Gilles Dupré, et ses petits cubes à la portable (il joue principalement avec les lettres Z O N E), et Luis Fernandes à la caméra Grue Taipan.

Une quatrième caméra  robotisée complète le tout. Lorsqu’il y a un invité, 2 caméras supplémentaires sont ajoutées pour filmer cet invité. L’une avec cadreur pour les gros plans,  (le cadreur suit beaucoup plus facilement les mouvements d’un invité qu’une caméra robotisée), la seconde, robotisée et gérée depuis la régie. Un opérateur caméras robotisées complète alors dans cette configuration l’équipe en régie.

Il y aurait beaucoup à dire sur les caméras robotisées mais pour faire simple, je dirai que le réalisateur cale pendant les répétitions plusieurs types de taille de plans, des mouvements que l’on encode dans la mémoire du logiciel de contrôle des robots. Ainsi pendant le tournage, le réalisateur peut demander à l’opérateur de lancer tel ou tel plan ou mouvement mémorisés

Les Rouges sont enlevés des caméras pour être sur qu’on ne les verra pas à l’antenne (précaution qui date surtout de l’ancien décor dans lequel se trouvaient de nombreux miroirs dans lesquels tout se reflétait.) Le rouge est cette lampe…. rouge…  qui est située en faut de la caméra et qui s’allume quand le réalisateur passe la caméra à l’antenne.

logo Zone interditeTout est prêt. Mélissa, peut nous rejoindre. Arrivée, un peu retard, (c’est exceptionnel) car bloquée par les traditionnels bouchons Porte Maillot, Mélissa était allée directement en loge ou l’attendaient Sandrine, sa maquilleuse (ouh, je l’avais boudé à cause de mon article sur les maquilleuses), Elena, sa coiffeuse et Alexis Arnoult, son styliste.

Retard d’une demi-heure sur le PAT (Prêt A Tourner : heure de début de tournage), mais Mélissa est cependant très motivée pour rattraper le retard.

11h passés : début du tournage des deux émissions.
Position assise, face à sa caméra gros plan et face à moi qui lui transmet les décomptes de la scripte pour chaque plateau (Lien Décompte), Mélissa enchaine avec facilité ses plateaux.

Avec Mélissa, je dois dire que cela va toujours très vite. Si les interviews sont toujours plus longues que prévues car elle a toujours envie de poser de nombreuses questions, l’enregistrement des plateaux est toujours très efficace. Les plateaux sont souvent enregistrés en une seule prise. De temps en temps, en régie, ils font « semblant » de se tromper, de vouloir perfectionner la prise et donc demandent à Mélissa de la doubler (en refaire une autre) mais je me demande si ce n’est pas uniquement pour profiter de la présence de Mélissa un peu plus longtemps.

Mélissa a été équipée en plateau par Marc de 2 micros HF cachés discrètement sous ses vêtements (il a un métier sympa ce Marc !) . Enfin discrètement… Quand la tenue est compatible avec le poids des micros. Mais, parfois, cela peut se transformer en galère ! En dessous, au dessus, collé avec du gaffer, un type de griffe (attache du micro), un autre type de griffe etc. ! Mais merci, c’était nickel.

Une oreillette HF pour pouvoir dialoguer et entendre l’équipe éditoriale en régie, un prompteur, plus par habitude que par nécessité puisque lorsque Mélissa enregistre ses « Dans Un Instant » face à la grue, le prompteur n’est pas installé et elle s’en sort parfaitement bien.

Tournage des plateaux en position assise derrière la table vitrée puis DUI en position. Changement de tenue en moins de 10 minutes chrono.  (Elle va concurrencer Arthuro Brachetti …mais si, Alexandra, l’homme qui se change plus vite que son ombre sur scène ! Avec la touffe sur la tête ! )

Hop, jolie tenue blanche de Monsieur Hungaro, Emmanuel de son prénom, Ah tiens, lui aussi ! Et enregistrement de la spéciale Internat. Position debout puis assise pour changer. Avant midi tout est dans la boite.

Et oui désolé pas de panne ou de problème particulier. Un tournage qui s’est bien déroulé.

Je vous le disais il y a encore des moments très agréables quand on a la chance de travailler à la télévision.

Et, puis mais, oui, j’allais oublier …

Mélissa vous le promet : nous nous sommes donnés rendez-vous dans 2 semaines pour une interview. Nous en profiterons par parler d’une émission de Zone interdite dont le thème lui est cher : Le don d’organes.

Rendez-vous très vite sur Media un autre regard.

Lien Media un autre regard – Zone interdite

Régie M6 - Poste étalonnage, Robot © Cyril Bruneau/M6
Régie M6 – Poste étalonnage, Robot © Cyril Bruneau/M6

(Sur cette photo, le poste étalonnage, le poste commande des caméras robotisées…)

Merci aux équipes de M6 et de Métropole Prod.




 
 





2 commentaires


  1. Béghin Olivier

    Ah si tous les tournages pouvaient ressembler aux tournages de Zone Interdite, nous aurions un métier plus que parfait.
    Ps: les cadreurs proposent les plans mais je leur en demande aussi, ils ne sont pas en free run !!
    Bien bel article et merci
    Olivier B.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *