25 novembre 2009

Leadership de l’information en continue en France – La Bataille Itélé / BFM tv continue

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : ,
itélé bfm

itélé bfmLundi 23 novembre, Alain Weil, président de Next Radio, propriétaire de BFM TV, BFM Radio, RMC expliquait qu’il allait porter plainte pour concurrence déloyale contre Canal Sat.

Quelques heures plus tard, Canal Sat répondait et réfutait toute accusation de manipulation d’audience comme le relatait Ozap.com.

Et que dire de l’époque où tous les téléviseurs s’allumaient sur TF1?

Quelques explications pour comprendre les enjeux.

Laissons d’abord la parole à Alain Weil :


(je ne suis pas sûr que la qualité de la réalisation de cette séquence soit très valorisante pour BFM TV)

Comme vous l’avez compris, BFM Tv accuse Canal Sat de provoquer artificiellement une hausse de l’audience d’Itélé.
« Les abonnés de CanalSat représentent 20% du panel Médiamat et il suffit de rester 10 secondes sur une chaîne pour être comptabilisé. Médiamétrie nous a confirmé que l’explosion de l’audience d’iTélé était visible sur le mois d’octobre. Nous demandons donc à Médiamétrie d’annuler la prochaine publication des audiences. Les chiffres sont biaisés et l’audience cumulée d’i>Télé va progresser de plusieurs millions. Ils ont déjà gagné 3 millions de téléspectateurs en octobre. » Alain Weil cité par Ozap.com

Lien Media un autre regard – Article complet d’Ozap.com

De son coté, Canal Sat a rapidement réagit :
« CanalSat mène à titre expérimental, comme il le fait régulièrement, et pour une durée limitée une opération marketing sur une fraction de ses abonnés. Cette opération sans incidence sur le marché publicitaire, se limite aux abonnés par satellite qui éteignent régulièrement leur décodeur, soit une faible proportion d’entre eux. Les spectateurs d’i>Télé par ADSL, Câble ou TNT, ne sont, en outre, pas concernés. Au total, cela représente 1,8 million de foyers sur les 48,6 millions de téléspectateurs qui reçoivent i>Télé et BFM TV ».

La totalité du communiqué de presse : Lien Media un autre regard – Ozap

En résumé il ne s’agirait que d’une promotion de la chaine expérimentale et ponctuelle. BFM TV a à nouveau réagi par communiqué de presse mais aussi directement sur son antenne par la diffusion d’un sujet dans les journaux… Next !

Ce n’est pas la première fois que les deux chaines se querellent ainsi.

Mediamat septembre 2009 - Mediamétrie
Mediamat septembre 2009 – Mediamétrie

Depuis que LCI, chaine d’information du groupe TF1 a choisi de n’être diffusée qu’en offre payante sur la TNT,  Bfm TV et Itélé se livrent une dure concurrence.

Alors qu’Itelé était leader, BFM TV a repris le leadership en mai 2008. Itélé a répliqué en réorganisant totalement sa grille de rentrée et en changeant ses décors.
En septembre, d’après le communiqué de presse de Médiamétrie, BFM TV réalisait une part d’audience nationale de 0,7  et Itélé 0,5 ( Audiences sur cette photo que vous pouvez agrandir en cliquant dessus)

Lien Media un autre regard – Médiamétrie – Communiqué de presse complet

En plus, BFM TV n’a pas digéré, le départ pour Itélé de Julian Bugier, journaliste très prometteur. (Si vous avez été attentifs à la vidéo d’Alain Weil , Julian Bugier apparait d’ailleurs à l’image dans le programme d’Itélé ! )

Alors c’est la bataille et chacun a des atouts de poids :

edition spéciale Itélé– Canal + fait parfois la promo d’Itélé comme dans l’Edition Spéciale mais aussi à travers ses journaux car les journalistes travaillent pour les deux chaines. De plus, comme je vous l’avais aussi déjà raconté, à Canal +, quand on cite l’émission de Jean Jacques Bourdin sur BFM TV, on la présente comme une émission de BFM Radio
– De son coté, Next Radio reste un groupe moins puissant que le Groupe Canal +  mais il sait monter des synergies intéressantes entre BFM TV, BFM Radio, RMC, le journal La Tribune etc.

La concurrence est d’autant plus forte que leur statut de chaine gratuite les rend difficilement rentables.

Que diront les prochains chiffres officiels de Médiamétrie ? Auront-ils été faussés par cette « promotion expérimentale »
On verra cela.

J’attends d’ailleurs avec impatience de rencontrer Médiamétrie pour connaitre la marge d’erreur de leurs chiffres d’audience. En effet, un écart de 0,2 points a –t-il véritablement un sens statistique?

Enfin je vous rappellerai qu’il n’y a pas si longtemps encore, les télévisions s’allumaient toujours sur TF1. Avantage concurrentiel ? Probablement, oui, surtout quand il y avait peu de chaines et bien plus encore à l’époque où il n’y avait pas encore de télécommande…  Ne me regardez pas comme ça les plus jeunes… Si, si, mes grands parents avaient une télé à bouton poussoir, et même en noir & blanc !

Mise à jour du 1/12/09 : Selon le site de Mediamétrie les parts d’audience de BFM TV et Itélé n’ont strictement pas changé entre octobre et novembre 2009. BFM TV est toujours leader pour 0,1 point. (0,6 de part d’audience nationale)  Tout ça pour ça?






2 commentaires


  1. Mehdi

    J’aime bien cette petite gueguerre que se livrent ces deux chaines d’info. Et je trouve cela d’autant plus interessant lorsque l’on a toutes les infos a porter de main (ou du clavier) pour pouvoir analyser leurs strategies.
    Well done mister Matt


    • Et tout ça pour finalement aucun changement des audiences… Mais peut-être va-t-on nous répondre que sans cela, LCI aurait perdu des points…
      Cela se verra sur la durée.
      C’est pas tout mais faut je me sauve interviewer Mélissa Theuriau… Et oui Mehdi! (je l’embrasserais de ta part!)
      Merci pour ton commentaire



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *