Dictionnaire! & technologies

2 décembre 2009

Le micro Mouchard, suite

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : ,
Grille de commut image

mouchardJe vous avais expliqué ce qu’était un mouchard dans un précédent article. « Yep », en commentaire, avait complété mes propos en nous parlant d’un micro main équipé d’un bouton mouchard.

Ludovic Riva, ingénieur du son chez AMP/Visual Tv, rencontré dans la régie son antenne des Studios Rives Gauche, m’en dit un peu plus quelques minutes avant les répétitions du Grand Journal sur Canal +.

Pour ceux qui n’auraient pas lu l’article de présentation générale du mouchard voici le lien

Voici donc quelques explications complémentaires :

Comme me le précise Ludovic, le mouchard permet à des animateurs de rester en relation avec leur chef d’édition, rédacteur en chef ou producteur. L’animateur, grâce à un micro cravate (dans la majorité des cas) peut parler avec l’une de ces personnes pendant les pauses pub, pendant une chanson.

L’animateur peut même parfois aussi parler à la régie pendant le plateau. (je suis perdu, qu’est ce qu’on fait après ? Il est prêt bidule ? ) Il lui faut alors éloigner son micro main de la bouche? OUI, ou… mettre sa main sur son micro cravate antenne? … allais-je dire mais…  FAUX !

Mauvais réflexe, me fait remarquer Ludovic. Mettre la main sur le micro n’empêche pas le micro de fonctionner. Il est préférable de convenir d’un geste particulier avec l’ingénieur du son pour qu’il ferme le micro de l’antenne.

Grille de commut image

Grille de commut image

Je vous présenterai prochainement le poste ingé son mais sachez déjà que l’ingénieur du son voit le programme mais dispose aussi (dans le meilleur des  cas) d’un moniteur avec une grille. Il peut aussi choisir les images qu’il veut voir en plus du programme. Il peut donc décider de toujours voir le gros plan de l’animateur et ainsi surveiller ce petit geste codé !

Et quand on ne suit pas le conseil de Ludovic, que l’on tente de parler discrètement dans le micro cravate, et bien ça ne marche pas. Soyez attentifs car j’ai le souvenir de journalistes ou animateurs tentant de parler discrètement dans leur micro cravate mouchard en mettant la main devant la bouche mais cela s’est entendu … et vu en plan large. Entendu, probablement  à travers les micros des autres intervenants.

Bien sûr, l’animateur doit être équipé d’une oreillette pour entendre les réponses. Mais cela fera l’objet d’un prochain article.

Ludovic m’explique aussi que le micro main mouchard, qui est plus cher et assez récent comme matériel, est particulièrement utilisé dans le domaine du sport.

On en équipe par exemple les journalistes foot qui sont sur le terrain. Ils doivent être en mesure de faire des commentaires, d’intervenir à n’importe quel moment. Leur micro main est donc ouvert en permanence. Il leur arrive aussi d’avoir besoin de parler avec le chef d’édition de façon imprévue. En appuyant sur le bouton mouchard, leur micro bascule dans le réseau d’ordres, le réseau qui permet de ne parler uniquement qu’avec le chef d’éd (d’édition mais dites chef d’ed’ cela fait plus pro, plus je suis du milieu de la télé !) ou le reste de l’équipe en régie. Le micro est ainsi automatiquement coupé de l’antenne.

Dans le micro main du journaliste pisse (non, dans le milieu du son ce n’est pas vulgaire !) en permanence l’ambiance du stade. Tout ce bruit  du micro de ce journaliste et parfois de plusieurs autres peuvent vite devenir gênants pour le chef d’éd à l’écoute. Les ingénieurs du son utilisent alors différentes astuces.
– L’astuce la plus efficace est d’utiliser le bouton situé sur le micro main HF qui permet lorsqu’on appuie dessus de basculer automatiquement le son du micro de l’antenne vers le réseau d’ordres
– On peut aussi utiliser un filtre, le gate (porte) qui ne laisse passer le son qu’à partir d’un certain volume paramétrable par l’ingénieur du son. Ainsi, quand le journaliste ne parle pas, le son est sous le niveau de volume limite et est donc filtré et dès que le journaliste se sert du micro, le volume augmente et le filtre disparait automatiquement.

Comme me le fait remarquer Ludovic, avec le numérique, les nouvelles technologies, il est possible de pré programmer différents filtres et fonctions de façon assez simple.

Et question importante pour qui a déjà porté un mouchard… Le mouchard est-il toujours ouvert avec les conséquences gênantes pendant les pauses pipi (ben oui cela arrive! L’animateur ou invité a beau être une star il a certaines préoccupations en commun avec nous!)?
Réponse de Ludovic : Le principe du mouchard est de moucharder donc oui, il est toujours ouvert mais à chacun de fermer sa clé d’ordre pour ne pas l’écouter.

Nouvelle identité visuelle

Nouvelle identité visuelle

Merci à Ludovic Riva et à AMP/Visual TV pour leurs informations techniques.






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *