Coulisses des émissions

9 décembre 2009

Musique : Et maintenant… on recycle les clips vidéo !

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : ,
Charles Aznavour anthologie 1955 1972

Charles Aznavour anthologie 1955 1972Quoi de neuf coté maisons de disques et musique avant les fêtes ?

Et bien du vieux… des reprises et puis, nouveauté, on recycle les vieilles images.

On connaissait les coffrets à prix choc rassemblant les anciens albums, on était habitué aux DVDs de concerts. Mais cette année, on voit surgir les nouveaux albums… de reprises et surtout les DVDs compils de vieux clips, de vieilles images.

Il arrivait que de jeunes artistes souvent issus de télé-réalité soient lancés par des reprises.Mais ils ne sont plus les seuls.

D’autres valeurs dites sûres reviennent avec des albums de reprises.

Un album coûte cher, il a une durée de vie de plus en plus courte. Il est rapidement téléchargé illégalement et en plus, on ne peut plus compter que très rarement sur les radios pour le faire tourner en boucle et il faut oublier les chaines de télévision qui ne proposent quasiment plus d’émissions musicales en prime time. Les maisons de disques, souvent en difficulté, veulent alors limiter les risques.

De nombreux artistes ont tout simplement perdu leur contrat. Pour d’autres, la maison de disque parie encore sur leur notoriété et l’affect du public mais beaucoup moins sur des titres inconnus qu’il sera difficile de faire mémoriser. D’où les reprises de titres d’autres artistes, ou de l’artiste lui-même parfois en duo avec des artistes plus jeunes.

Cela a été le cas pour Michel Delpech. Hugues Aufray tente la même chose actuellement avec Johnny Hallyday, Arno, Francis Cabrel, Eddy Mitchell, Alain Souchon, Bernard Lavilliers, Laurent Voulzy, Carla Bruni ou Jane Birkin.

Lara Fabian, avec l’album de reprises, Toutes les femmes en moi a tenté sa chance avec un succès mitigé (Lien Media un autre regard – Lara Fabian)  , Eddy Mitchell, chanteur, acteur et fan de cinéma, vient de sortir Grand écran, une reprise de musiques de films. Lien Media un autre regard – Album Eddy Mitchell

Charles Aznavour sort un nouvel album Charles Aznavour & The Clayton Hamilton Jazz Orchestra dans lequel il reprend ses tubes mais réorchestrés façon Jazz. Dans son cas, il est vrai que les titres ont été tant réarrangés que l’on pourrait penser à un nouvel album.

Charles Aznavour, bien conseillé par Lévon Sayan, son manager depuis 40 ans, sort aussi aussi un livre et une anthologie (titre un peu ronflant): 2 DVDs des clips et passages télé de 55 à 72 en collaboration avec l’INA. Le deuxième tome est déjà annoncé. Lien Media un autre regard – INA

On annonce aussi la sortie de produits dérivés du même type pour Serge Gainsbourg à l’occasion de la sortie en janvier du film Gainsbourg [vie héroique] Lien Media un autre regard Gainsbourg – le film

Alors pourquoi sortir ces clips, ses anciennes images souvent en noir & blanc alors qu’on nous parle en permanence de HD, de 3D etc.?
Quelques idées de réponses :
– Grâce en particulier à l’INA, ces anciennes images reprennent vie. Elles ont été nettoyées, traitées et sont à nouveau accessibles en qualité broadcast. L’Ina est un vivier pour la télévision et un instrument assez unique dans le monde.
On les a peu vus. Je parle bien sûr particulièrement des images d’artistes assez âgés (mais pas forcément morts, allez allez !). Certains ont tourné des scopitones (ancêtre du clip) mais oui, ces artistes là ne sont plus très frais ! D’autres ont tourné des clips qui n’étaient alors que peu diffusés. Ce n’est qu’avec l’arrivée de MTV, des chaines musicales comme M6 au départ et d’autres que les clips ont tourné en boucle à la télévision.
– Les maisons de disques sont en crise notamment à cause du téléchargement illégal bien sûr mais aussi du fait de la diversité du choix. Quels sont les artistes qui durent actuellement ? Alors autant exploiter ce qui existe déjà : les clips et les archives. On en fait de même dans certaines émissions de télé comme Les enfants de la télé etc.
– le retour à la nostalgie ? C’était mieux avant, marre de la crise… retour à des valeurs traditionnelles et donc au passé ? Je ne suis pas sociologue mais il me semble que c’est aussi une raison. (On nous annonce d’ailleurs le retour de Champs Élysée… j’adooooore!)
– la puissance d’internet. En effet, on trouve de tout sur internet et en particulier des vieux clips, des extraits d’émissions anciennes mis en ligne par un nombre important d’internautes. Les maisons de disque se sont probablement dit qu’il était temps d’exploiter à leur tour le filon et de ne plus laisser circuler ces vidéos dont ils ne tiraient jusqu’alors aucun revenu.

Cela fait déjà quelques années que les maisons de disques ont pris conscience de l’importance des images. Il faut dire qu’avec la multiplication des émissions d’archives et de nostalgie la télévision a montré l’exemple. Les maisons de disques ont aimé l’image quand les clips ont permis de faire la promotion des artistes et de vendre du disque. De plus la technologie a mis du temps avant de permettre de télécharger les images vidéo sur le net.  L’ADSL et Youtube ont changé la donne.

Les maisons de disque ont alors lancé les captations de concerts avant de se recentrer sur les spectacles et concerts eux-mêmes. Ils restent des moments uniques à vivre, difficiles à copier.

Je me souviens aussi, au moment du lancement des Grands classements sur M6, que les maisons de disque, Universal en tête, avaient fait pression sur nous comme sur d’autres producteurs et chaines. Ils exigeaient alors en effet de disposer des droits sur tous les passages télé de leur artistes. On vous prête notre artiste mais on veut avoir la possibilité d’exploiter les images. Les sociétés de production et chaines de télévision, soucieuses de garder la main sur le business des archives ont dit non en expliquant que les maisons de disque et les artistes profitaient déjà du passage télé pour vendre leurs disques. Le deal de l’époque était donc suffisant.

Alors, avec les fêtes de fin d’année,  à vot’ bon cœur m’sieurs dames, le monde de la musique n’est pas en grande forme et  vive le retour au noir & blanc sur vos beaux écrans HD 16/9, TNT compatible etc. !






One commentaire


  1. Bonne analyse…..
    A l’heure de l’ecologie on recycle ..on recycle.
    sinon pour Gainsbourg le fimm si tu veux plus d’info http://www.clementlepetit.com/?p=1196

    Bonne journée



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *