Audiences - Médiamétrie

18 décembre 2009

Affaire BFM TV / Itélé Canal Sat – Médiamétrie nous en dit plus.

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , ,
Part d'audience Exclusif TNT Itélé/Bfm Tv

itélé bfmSur Media un autre regard, comme dans le reste de la presse, vous avez pu suivre la plainte déposée par BFM TV à l’encontre de Canal Sat, dont certains décodeurs s’allument automatiquement sur Itélé, propriété de Canal Sat et concurrent direct de BFM TV.

BFM TV a gagné son procès pour concurrence déloyale mais Canal Sat a fait appel. Suspens!

Lors de la procédure judiciaire, Médiamétrie, l’outil de mesure des audiences a apporté, à la demande du plaignant, des informations chiffrées.

Charles Juster, Directeur de la communication s’en explique.

Lorsque j’ai mis à jour l’article sur la bataille entre Itélé et Bfm tv, (lien) j’avais indiqué que la part d’audience des deux chaines n’avait pas changé… mais en fait j’aurai du regarder de plus près et vous parler de la Couverture, un autre indicateur de mesure de Médiamétrie.

Une autre bonne raison de rencontrer Charles Juster à ce sujet.

Charles Juster commence par nous rappeler la situation.
Charles Juster : Canal Satellite a réglé un certain nombre de ses décodeurs de telle sorte que quand quelqu’un dans son foyer allume le décodeur, le poste s’allume automatiquement sur Itélé. Les équipes de BFM TV s’en sont rendu compte et BFM TV a intenté une action en justice pour faire stopper cette pratique considérant qu’elle était de nature à lui causer un préjudice.

Les 2 chaines font toutes deux partie du bouquet de chaînes de la TNT gratuit décidé par le CSA lors de son lancement en mars 2005.

Quelles informations peut apporter Médiamétrie dans cette affaire ?
C.J. : Nous avons indiqué à BFM TV que nous étions prêts à lui communiquer nos données d’audience si une autorité judiciaire nous le demandait. Ce qui a été fait.

Ces données confirment que l’outil de mesure d’audience de Médiamétrie reflète la réalité du comportement des téléspectateurs avec une extrême sensibilité et ceci quelles que soient les modifications de l’offre.

La méthode de mesure de l’audience n’a pas changé ni avant, ni après le changement de décodeur de Canal Sat. Nous travaillons toujours sur un échantillon de foyers représentatif de la population française. Parmi ceux qui ont Canal Sat, certains ont un décodeur qui ne s’allume pas sur ITélé, d’autres oui.  Ces derniers sont donc représentatifs des personnes qui ont à ce jour un décodeur modifié par Canal Sat.

Et c’est bien à la justice de se prononcer sur une éventuelle distorsion de concurrence entre deux chaînes ou sur un éventuel préjudice causé par un acteur du marché à un autre.

—–

Charles Juster, dans son rôle, joue la prudence, nous rappelant en quoi l’outil était performant et capable de montrer d’éventuels changements de consommations de ces deux chaines.

Avant de lui redonner la parole, et comme je suis moins prudent, (pas assez prudent ?), je vous propose donc de regarder avec mois les chiffres publiés ces derniers mois par Médiamétrie sur leur site. (lien Media un autre regard – Médiamétrie) et de voir ce que nous pouvons constater.

Regardons déjà la part d’audience Exclusif TNT.

Pas de panique, j’explique!

Il s’agit de la part d’audience mesurée exclusivement sur la population qui dispose d’un accès TNT.

La part d’audience ?
Définition de Médiamétrie : Pourcentage d’audience d’un support (station de radio, chaîne de télévision) ou d’un ensemble de supports (agrégats, couplages), calculé par rapport à l’audience du média ou d’un sous-ensemble (exemple : programmes généralistes). Cet indicateur peut être calculé pour une émission ou une tranche horaire, et par cible. Synonyme : part de marché

Je traduis et j’illustre : Quand une chaine annonce avoir fait 20% de part d’audience sur telle émission, cela signifie qu’en moyenne sur l’émission, 20% des personnes devant la télévision regardaient ce programme.

La part d’audience tient compte à la fois du nombre de téléspectateurs qui regardent la télé mais aussi de durée pendant laquelle ils la regardent. Pour faire de l’audience il faut donc avoir beaucoup de téléspectateurs et qu’ils restent devant le programme si possible pendant toute sa durée. (d’où la notion de report de pub donc je vous ai déjà parlé ) (lien)

Part d'audience Exclusif TNT Itélé/Bfm Tv
Part d’audience Exclusif TNT Itélé/Bfm Tv

L’évolution n’est pas particulièrement significative surtout à ses niveaux d’audience. On peut cependant constater une baisse de BFM Tv et une stabilité de Itélé et donc une réduction de l’écart entre les 2 chaines.

Part d'audience nationala Itélé BFM
Part d’audience nationala Itélé BFM

Au niveau de la part d’audience nationale, l’orientation de la courbe de BFM tv s’est tout de même inversée.

BFM Tv reste cependant toujours leader en Part d’Audience

Mais voilà, il faut revenir un peu plus précisément sur ce qui se passe avec le décodeur de Canal +.
Celui-ci, quand vous l’allumez, se positionne automatiquement sur Itélé, quelque soit la chaine regardée avant de l’éteindre.

Et alors ?

Et bien, première intuition :
– Si  vous ne connaissez pas la chaine, la première fois vous zappez sur votre chaine, la deuxième fois vous regardez le logo, et puis pourquoi la troisième fois ne resteriez-vous pas finalement devant la chaine et puis comme les programmes d’Itélé sont plutôt réussis alors vous allez regarder la chaine et peut-être prendre l’habitude de rester sur itélé plutôt que sur BFM Tv…  et … le mal est fait diraient certains !

Ce que je veux dire, intuitivement, c’est que, comme à l’entrée d’un magasin ou sur une tête de gondole, aux extrémités des rayons, vous voyez des produits mis en avant que vous ne connaissiez pas ou n’aviez pas prévu d’acheter. Mais bon, bien placés, pourquoi pas finalement.

Deuxième intuition ou question ?
Revenons à ce décodeur qui s’allume sur Itélé… oui mais bon si je veux regarder une autre chaine, je peux la changer et passer sur autre chose ? Oui c’est vrai… Mais… (yes but!) …  vous allez mettre combien de temps ? Certains quelques secondes, d’autres allument peut-être leur télé de façon réflexe, s’installent dans le canapé, ou vont chercher de quoi grignoter. Certains, enfin, rangent, vaquent à leurs activités écoutant la télé en fond sonore, ne se rendant compte qu’au bout de quelques minutes que ce n’est pas leur chaine habituelle… et restent ou changent

Alors avant de décider de rester ou non sur Itélé qui est apparu automatiquement à l’image, il vous faudrait combien de temps ? 5 secondes ? 10 secondes ? 20 secondes ou plus ?
On s’en fout ?  Eh oh ! je n’ai pas perdu 2 minutes à vous donner cet exemple pour en arriver nulle part ! Faites moi confiance !

En fait redonnons la parole à Charles Juster de Médiamétrie :
C.J. : La mesure d’audience est constituée de 3 éléments :
un panel de Français représentatifs de la population,
– une technologie de mesure.
Les conventions. Dans ces règles du jeu, il y a le fait de considérer qu’un téléspectateur est téléspectateur d’une chaine à partir du moment où il a passé au moins 10 secondes à la regarder.
Les conventions sont décidées avec le marché de la télévision réuni à Médiamétrie au sein du Comité Audimétrie, au sein duquel on trouve une représentation large des chaines, des agences média, et des annonceurs.

(page suivante)

 
 





4 commentaires


  1. Elpabre

    Encore une très bonne analyse Emmanuel !
    Très détaillée et bien plus explicative qu’ailleurs.

    Un détail m’ennuie malgré tout dans le graph de la couverture mensuelle.
    La courbe est bien ascendante pour Itélé, mais progressive et pas en escalier.
    Si la modification a bien été faites sur un ensemble de décodeur (dont le mien), le changement dans les statistiques aurait du être abrupte et pas progressif.
    A moins que quelques chose m’échappe dans le raisonnement…


    • Elpabre,

      Merci pour tes compliments.

      Comme le dit son nom, la couverture mensuelle… est mensuelle. Elle ne met pas en lumière un changement à une date précise.

      De plus, tu as raison, j’aurai probablement dû choisir un autre format de graphique. Je n’avais à ma disposition que des chiffres mensuels (accessibles par tous sur le site de Médiamétrie) Le format choisi (ligne entre 2 données) amplifie probablement l’impression de progression régulière.

      Quoi qu’il en soit, comme l’expliquait Charles Juster, directeur de la communication, Médiamétrie a fourni à la justice des chiffres probablement bien plus détaillés et en tout cas convaincants si j’en crois le jugement actuel donnant raison à BFM Tv.

      Enfin, je continue à penser que le plus important dans cette affaire n’est pas tant que Canal Sat ait su utiliser un mode de calcul pour faire amplifier les chiffres de couverture, mais qu’elle ait réussi à faire découvrir cette chaine à de nombreux téléspectateurs. Et comme itélé est une bonne chaine, cela lui a probablement permis d’accueillir de nouveaux téléspectateurs fidèles.

      Pourquoi ne pas proposer à chaque chaine de Canal sat le même traitement, par exemple en permettant au décodeur de proposer aléatoirement une chaine différente du bouquet à chaque allumage?


      • Elpabre

        OK, c’était bien ça qui m’avait échappé… 😉

        Pour le reste, je partage ton avis sur la promotion de la chaine.
        Le plus naturel serait que le terminal démarre sur la chaine ‘0’, celle de la mosaïque.
        Mais démarrer sur une chaîne précise afin de la promotionner vaut bien la numérotation arbitraire que Canalsat pratique.
        Cette dernière a aussi permis mettre en avant telle ou telle chaine.

        Aux dernières nouvelles le groupe Canal a décidé en représailles de retirer son budget pub de tous les supports du groupe d’Alain Weill.
        Canal a perdu une bataille, mais pas la guerre…
        Suite au prochain numéro… 🙂


        • Parfait si mes explications sont finalement plus claires

          Pour compléter tes remarques, je rajoute que BFM tv associée à d’autres chaines de la TNT a aussi obtenu l’obligation pour Canal Sat de les placer, comme toutes les chaines de TNT gratuite entre les positions 1 et 18. A suivre



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *