Point de vue

20 décembre 2009

Grippe A, les sans logis et les sans-papiers suite… (M. à J. Dimanche +)

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , ,

stop au virus de la grippe logoLa semaine dernière, je profitais d’un article (lien) sur mes chers amis restaurateurs et cafetiers (vœu UMPPA finalement non déposé suite à la mobilisation de nombreuses associations, multiplication des terrasses fermées fumeur) pour poser quelques questions à Madame Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé sur ce dernier sujet mais aussi sur des inquiétudes concernant la Grippe A évoquées dans un précédent article : La grippe A : La France a peur? Une méthode de communication?

Comme à chaque fois, j’ai appelé directement les personnes concernées. Roselyne ? Non, n’exagérons pas même si je serai ravi de réaliser son interview sur sa relation avec les médias pour Media un autre regard.

Son service de presse a été particulièrement réactif. Alors cela mérite d’être souligné.

(Mise à jour importante... mais la réalité montrée à l’instant dans Dimanche + (deuxième partie) est très loin de la volonté affichée par le ministère) Lien Media un autre regard – Dimanche + Canal +

Avant d’en venir à la Grippe A, commençons par la multiplication à Paris des terrasses fermées et fumeurs dans la plus totale illégalité.

Je dois tout d’abord corriger une information. La circulaire du 17 septembre 2008 précisant de façon détaillée les conditions pour qu’une terrasse puisse être fumeur a bien été publiée et doit donc être appliquée.
Le Parisien a aussi abordé ce sujet dans son édition jeudi en expliquant d’ailleurs la loi n’était parfois même plus respectée ni dans les bureaux, ni dans les transports en commun par manque de contrôle et de verbalisation. Lien Media un autre regard – Le Parisien/On respecte moins la loi anti-tabac.  Je vous renvoie donc vers cette série d’articles et vers l’association du Droit des Non fumeurs qui semble pleinement mobilisée sur ce sujet – Lien Media un autre regard – DNF.

Je peux simplement préciser que d’après les informations reçues du Ministère de la Santé, Madame la Ministre aurait sensibilisé le Ministère de l’intérieur sur la nécessité de faire respecter la loi.

Vous avez constaté des verbalisations vous ? Moi pas, je serai d’ailleurs curieux de connaitre le nombre de verbalisations dans le 1er et le 2ème arrondissements de Paris particulièrement concernés. Ce que je peux affirmer c’est qu’à chaque fois que j’ai demandé à des restaurateurs pourquoi il autorisait le tabac dans leurs terrasses fermées, on me parlait toujours d’un ou deux autres restaurants qui en faisant autant et depuis plus longtemps qu’eux. Na! Enfin quand je me faisais pas insulter!

Bref, je crois qu’on a tous compris que tant que les restaurants, les cafés ne seront pas plus sérieusement et régulièrement contrôlés et verbalisés sur la baisse de TVA, les terrasses, les nuisances sonores et les terrasses fumeurs, ils continueront à se moquer des lois et de nous !

Revenons-en plutôt à la Grippe A.
Vous avez déjà lu une circulaire interministérielle ? Non? Allez faut un début à tout. Celle-ci est en plus claire, sans trop de jargon administratif.

Voici donc la circulaire interministérielle du 3 décembre 2009 relative à l’organisation de la campagne de vaccination contre le virus A(H1N1) dans le champ social et médico social – Lien Media un autre regard

Elle revient sur la vaccination-
des personnes à mobilités réduites (personnes âgées, handicapés adultes et enfants …) résidents dans des établissements  spécialisés ou à domicile.
des personnes en situation de précarité. (Page 5)

Il y clairement demandé aux centres de « recevoir ces personnes qui se présentent dans les centres de vaccination de votre département, même si elles n’ont pas de bon de vaccination et sans leur opposer un ordre de priorité ». « Pour les personnes qui n’ont pas de document d’identité, leur enregistrement se fera sur leur simple déclaration d’identité » Le texte précise qu’il serait préférable d’obtenir une adresse pour assurer la traçabilité mais si ce n’est pas le cas la vaccination ne devrait toutefois pas lui être refusée »

Les Sans logis et sans papiers en situation de précarité sont donc prioritaires.

Le ministère m’a assuré que les associations humanitaires, et le Samu social (Maraudes) avaient déjà été chargées de plusieurs semaines de sensibiliser cette population précaire sur les possibilités de vaccination sans condition.

Pour cette population, comme pour les personnalités à mobilité réduite, des équipes mobiles de vaccination devraient être développées dans les prochains jours par les services sociaux, les associations médicales humanitaires et les Maraudes.

Le Ministère de la Santé m’a expliqué que jusqu’à au début des vacances, les équipes mobiles de Vaccination (EMV) étaient principalement affectées dans les écoles pour les vaccinations des plus petits. Avec l’arrivée des vacances, elles pourront prendre en charge plus facilement ces populations.

J’ai souhaité donner à la parole à la Croix Rouge pour avoir des informations plus concrètes sur le sujet. Au moment où je vous écris je n’ai pas encore eu de réponse plus précise mais je dois préciser que j’étais aussi particulièrement occupé ces derniers jours et que je n’ai pas eu le temps de les relancer. Lors de notre premier contact téléphonique, la Croix rouge semblait cependant bien informée de la circulaire et m’avait expliqué avoir déjà participé à la sensibilisation des personnes sans abris et sans-papiers.

Rassuré ? Moi un peu ! (Mise à jour : Beaucoup moins après avoir regardé Dimanche +)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *