Dictionnaire! & technologies

21 décembre 2009

Les bruits de bouche !

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , ,
Thierry Le Luron Pierre Desproges Giscard D'estaing

Attention, Attention!

Il ne faut pas confondre avec les phrases ou mots incompréhensibles de certains comme l’Alain De Greef version Guignols.

Il ne s’agit pas non plus des sons, bruits pour certains, que font certains autoproclamés jeunes chanteurs.

Il ne s’agit pas non plus du rire agaçant de l’invité qui en profite pour chercher une réponse !

Il ne s’agit pas non plus des euuuuuh(s) reproduits à l’infini par certains hommes politiques à la recherche eux aussi d’une réponse convaincante.

Et encore moins du rot de Jean Claude Van Damme au milieu du JT d’Annie Lemoine dans Nulle part ailleurs présenté alors par Philippe Gildas sur Canal + (pas chic mais la vidéo est en fin d’article)

Mais qu’est ce donc que ces bruits de bouche ?

Et bien c’est parfois le cauchemar des ingénieurs du son et des monteurs.

Mais laissons la parole à Thierry Le Luron et Pierre Desproges dans un sketch désormais culte : l’interview de Valérie Giscard d’Estaing et ses …. bruits de bouche.

Et oui, le bruit de bouche est un son imprévu en tout cas non souhaité qui apparait en fin de phrase, en fin de question d’un animateur, en fin de réponse d’un invité : un ploc, un bruit de langue, de lèvres, d’avalement, de bouche (je vous laisse tester par vous-même  quels bruits votre bouche peut faire !)

A ne pas confondre avec le rustre qui renifle toutes les 30 secondes. Il y a en a un célèbre souvent invité dans C’est dans l’air sur France 5. Et alors, quand il a un truc coincé dans la narine, il vous pourrit toute l’émission.
Pauvre ingénieur du son qui ne peut pas lui coupler le sifflet en permanence pour éviter ce bruit hors image. (off)

Le problème est là. Un animateur à l’antenne pose une question. Le réalisateur passe alors à l’image l’invité qui répond mais, au son, on entend un bruit de bouche… dont se « débarasse » l’animateur! Et cela perturbe alors l’écoute de la réponse.

C’est quoi ce bruit demande-t-on en régie à l’ingénieur du son. Celui-ci doit alors essayer de répondre poliment. Il ne peut pas dire : ben c’est encore l’aut là qui laisse sortir du bruit de sa bouche, Il fait ch….

Oui car parfois, cela ne se limite pas à un ploc, un blurp, mais parfois c’est tout un mot…. Un mot qui ne veut rien dire comme chnereumeuuuu … Ben oui, il sort des trucs bizarres des bouches de certains animateurs.

C’est peut-être signe qu’ils pensent ! Ou alors qu’on leur a vraiment abimé le cerveau à force de leur parler via l’oreillette en même temps qu’ils parlaient eux-mêmes. Je ne suis pas docteur es bruits de bouche, mais il doit bien y avoir une explication!

Des noms, des noms ? Mais bien sûr… Au chômage, au chômage !!! Voilà où je vais me retrouver avec vos questions !

Il est vrai que certains animateurs sont connus pour cela. Mais souvent, ils ne le savent pas. Personne n’ose leur dire surtout quand il s’agit d’un tic de langage.

Par contre le producteur et le monteur le savent bien.
En effet cela devient un vrai cauchemar au montage quand il faut essayer de raccourcir une interview et qu’à chaque début de réponse vous entendez un son bonus de l’animateur posé sur le début de réponse de l’invité. Alors parfois on tente de couper le début de la réponse!

Pas toujours facile !

Alors voilà vous en savez plus sur les bruits de bouche !


et le rototo de Van Damme en bonus! Ouaihhhh!






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *