Articles les plus populaires

19 janvier 2010

Savez-vous parler Médiamétrie ! Le taux moyen / Valeur du point / Nombre de téléspectateurs.

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes :
Médiamétrie audiences

Notre prime a fait 3 millions de téléspectateurs ce soir et TF1 ?

Tiens sur la journée d’hier, France 2 a un taux moyen plus faible que d’habitude, moins de téléspectateurs dans la journée.  Et les autres chaines ? Moins aussi. Il ne devait pas y avoir beaucoup de monde devant la télé hier…

Combien de personnes étaient devant la télévision, devant tel programme ? Voilà l’une des premières réponses que Médiamétrie doit apporter à ses clients, diffuseurs, annonceurs et observateurs des médias.

Qu’est ce le taux moyen? La valeur du point? Comment obtient-on le nombre de téléspectateurs moyens ?
Le taux moyen ou Audience moyenne (Définition Médiamétrie)
« Terme générique d’indicateur d’audience de la radio et de la télévision. Pour un moment déterminé (spot, écran, émission, tranche horaire), c’est la moyenne arithmétique de l’audience des différents instants mesurés (selon l’unité de temps utilisée par l’enquête : seconde, minute, quart d’heure). Le taux moyen d’audience et le quart d’heure moyen sont des indicateurs d’audience moyenne. L’audience moyenne est en relation avec la durée d’écoute par individu : audience moyenne d’un  » moment  » = DEI dans ce  » moment « /durée du  » moment « . »

Toi comprendre ? Moi pas tout comprendre non plus mais aider toi !

Je me moque un peu mais, pour avoir longuement discuté avec Médiamétrie, j’ai bien compris que tous ces chiffres dont le taux moyen nécessitaient des calculs très compliqués qu’il n’est donc pas aisé de traduire en définition.

En fait on peut expliquer cela d’une façon plus simple je crois.

Le taux moyen est exprimé en % plus communément appelés points.

Il s’agit en effet de bons points. Plus vous en avez, plus les téléspectateurs ont été nombreux à suivre votre programme. Au bout de 10 points, une image ?
Presque, puisque je vous rappelle que l’audience de manière générale peut décider de la suite ou de l’arrêt d’un programme.

En multipliant le nombre de points (ou de %)  par la valeur du point vous obtenez le nombre de téléspectateurs devant votre écran.

Valeur du Point (Définition Médiamétrie)
« Les chiffres d’audience moyenne ou cumulée étant très souvent exprimés en pourcentages, la valeur du point correspond à un centième de la population de la cible considérée. Elle permet de recalculer le nombre d’individus concernés. Par exemple, sachant que, au 1er septembre 1999, il y a 47 311 000 personnes âgées de 15 ans ou plus en France métropolitaine, la valeur du point sur cette cible est de 473 110. »

Et comme vous pouvez le constater sur le Mediamat annuel 2009 ci-dessous 1% = 581 000 téléspectateurs âgés de 4 ans et plus, en 2009

Taux moyen  x  Valeur du point = Nombre de téléspectateurs moyen

Une émission réalise un taux moyen de 10% et bien elle aura fait 10 x 581 000 = 5 810 000 téléspectateurs

En 2009, les meilleurs taux moyens ont été selon Médiamétrie de (TF1 : 21,5 – France 2 : 14,3 – M6 : 14,1 – France 3 : 11,3, Canal + : 5,5 – Arte : 3,9 – France 5 : 2,8 et W9 : 2,6)

Médiamat annuel 2009

(Cliquez pour agrandir le document)

Mais voilà, ce n’est pas que je ne fais pas confiance à Médiamétrie mais j’aime bien vérifier pour ne pas écrire de bêtises. (enfin pas trop!)

Je décide donc de reprendre le Mediamat annuel et de tester le calcul sur les 5 meilleures audiences de TF1 – faites l’essai par vous-même – et bien la définition ne fonctionnait pas. A une exception près je tombais sur une valeur du point de environ 571 000.

Pourtant vous aviez bien lu le même astérisque que moi : * 1% = 581 000 téléspectateurs âgés de 4 ans et plus.

Oh ça m’a énervé. Pas d’erreur de mon coté et Médiamétrie est bien trop surveillée pour en faire de son coté sur un tel document.

Et bien j’ai fini par trouver !
La valeur du point dépend de la taille de la population française et la population française évolue… la valeur du point aussi.

Médiamétrie a oublié de préciser aux non initiés que la valeur du point avait changé le 4 mai 2009 selon le communiqué de presse joint :

Lien Media un autre regard – Médiamétrie Valeur du point 2009

Avec cette information, tous les calculs fonctionnent. (à quelques arrondis près) Ouf, on a bon!

Le taux moyen peut être calculé sur des périodes très variables comme par exemple :
– la durée d’un programme comme nous venons de le voir dans ces exemples

– la durée d’une pub pour que l’annonceur connaisse le nombre de téléspectateurs pendant SA pub.

– sur une journée /chaine : Telle chaine a touché en moyenne tant de téléspectateurs

– sur une journée ou une heure toutes chaines confondues.
En effet pendant l’été ou à d’autres moments de l’année, mais aussi à certaines heures certaines de la journée ou de la semaine, nous sommes plus ou moins nombreux devant la télévision.  Le taux moyen de toutes les chaines est donc plus ou moins faible.

C’est aussi pour cela qu’une émission peut faire une part d’audience de 50% la nuit ou tôt le matin sans pour autant être regardée par des millions de téléspectateurs.

La part d’audience? Un prochain sujet, une prochaine définition.

Lien Media un autre regard – Médiamat annuel 2009 / Médiamétrie

Lien Media un autre regard – Les mots des Médias / Médiamétrie

Mise à jour 5 mai 2010  : Valeur du point 2010 : 583 810 (valable à partir du 3 mai 2010)






2 commentaires


  1. media-teur

    Bravo pour tes explications très intéressantes et compréhensives!!!!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *