Point de vue

21 février 2010

Après les Prix « Choc », les Prix « malin » : Mais toujours la même arnaque de com’ des grandes surfaces

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , ,
Arnaque prix choc malin Franprix

Quand on vous annonce des prix « choc », des prix ou  « malins », que les produits concernés sont en plus en tête de gondole comment ne pas penser que la grande surface vous propose une bonne affaire !

Et pourtant nous avons tous souvent tord.

Comme dans les exemples à venir, vous verrez que souvent ce n’est pas le cas, que c’est surtout le commerçant qui est malin .

Et, que fait la police ? Enfin le législateur, les associations de consommateurs… Et bien pas grand-chose puisque prix choc ou malin n’ont aucune valeur juridique et que les commerçants comme Franprix peuvent en abuser à volonté !

Franprix, rue Réaumur à quelques pas du quartier Montorgueil, courses du samedi matin. Comme depuis plusieurs semaines, des logos indiquant « prix en baisse » un peu partout dans le magasin, des listes de 400 produits en baisse… Ayez confiance !

Et des prix dits « malins » en tête de gondole. Tiens c’est nouveau !

Comme j’avais un peu plus de temps que d’habitude et que j’avais déjà constaté une belle arnaque au prix choc durant l’été, j’ai décidé de comparer au hasard le prix malin de pâtes Panzani Torti.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, à gauche le produit à l’unité avec mention prix revu à la baisse à 1,84 €/kg et à droite le prix malin des pâtes vendues par 2 en tête de gondole à 2,55 €/kg.

Arnaque !

En fait, si j’ai poussé la curiosité c’est aussi car durant 3 mois cet été, j’avais déjà repéré un paquet de céréales Kellogs K dit Prix Choc avec 25% de produit en plus qui était déjà beaucoup plus cher au kg que le paquet classique vendu à coté. J’avais alors interpelé à plusieurs reprise les deux responsables du magasin en guise de réponse j’avais droit à « de quoi je me mêle » (un grand classique aussi chez les restaurateurs du quartier). Parfois je découvrais la disparition du produit en taille classique moins cher au remplacé par le prix choc au prix fort. D’autres jours, les prix étaient cachés, par erreur surement! Un jour l’un des 2 gérants m’a répondu que le groupe Franprix (Leader price) lui avait demander de laisser les prix tels quels !

Pourquoi se gêner puisque comme me l’a expliqué quelques semaines plus tard Marie-Paule Dousset auteur de Savoir Acheter de lors du tournage de C’est notre affaire (lien), la mention « Prix choc » n’a aucune valeur jurique. C’est seulement nous, clients qui pensont souvent à tord qu’il s’agit d’une affaire. Les grandes surfaces ne nous ont jamais dit qu’il s’agissait un prix plus bas!

Baladez-vous sur internet, vous verrez que toutes les grandes sufaces sont concernées. (Auchan, Leclerc, Super U, Casino…). Elles usent et abusent de ces allégations mensongères à volonté.

Quartier montorgueil toujours, les Super U ont vendu pendant plusieurs jours cet été des canettes de Coca par 16 bien plus chères au litre qu’à l’unité. Réaction de la gérante quand je le lui ai fait remarqué ? Elle a enlevé l’étiquette du prix. Arnaque… mais les clients ne pouvaient plus voir qu’ils se faisaient avoir.

Râleur ou plus simplement par ras le bol de me faire abuser, de voir la population aux faibles revenus particulièrement sensibles aux prix et aux promos, j’ai tenté d’envoyer un email à Super U. Tenté seulement. Impossible de leur écrire sur internet, refus de me donner un email par téléphone. Courrier uniquement. Autant compliquer les démarches des clients raleurs. Cela fait baisser les chiffres de réclamations.

Pendant ce temps, Serge Papin, le patron du Groupe faisait et continue à faire le beau à la télévision remplaçant Michel Edouard Leclerc, probablement trop proche du Président, et dont l’image s’est écornée suite à différentes affaires dont un conflit dur avec les agriculteurs comme le rapporte régulièrement le Canard Enchainé (D’après le Canard, les numéros du journal traitant de Leclerc disparaissent alors régulièrement de la vente dans les magasins Leclerc ! Donneur de leçon après cela?)

Ah oui j’avais oublié de vous dire qu’avec ce Franprix rue Réaumur, j’avais encore un autre passif.

En effet il a un an, pendant l’hiver j’ai assisté à une scène absolument hallucinante : un vieux monsieur probablement SDF a été vaporisé de désodorisant pour toilettes par un employé pendant qu’il attendait de payer ses boites de conserves à la caisse. Je vous l’ai fait courte.

Effectivement le vieux monsieur, probablement en grande difficulté sentait mauvais. Mais quelle honte de voir des employés souvent mal payés qui peuvent se retrouver à leur tour dans la précarité en quelques mois, montrer un tel mépris vis-à-vis de cette personne qui doit tous les jours trouver les moyens de rester digne.

Pas la peine de vous dire que je me suis énervé en voyant ce qui se passait. Et les autres clients? Et bien, ils ont blessé les yeux, peut-être plus gênés que quelqu’un ose réagir, que par ce qui venait d’arriver à ce SDF.

J’ai bien sûr écrit au service client de Franprix (on trouve leur mail dans les boutiques). Pas de réponse.

En voyant débarquer un nouveau gérant, je lui en ai parlé. Quelque ne fût pas ma surprise en l’entendant me répondre : « oui mais si on ne le fait pas y a des gens comme vous qui râlent ensuite car ça sent mauvais dans le magasin »

6 mois plus tard, avec cette histoire de prix choc, j’ai à nouveau envoyé un email et voyant ma détermination et probablement en découvrant l’existence du blog j’ai eu droit à une réponse assez surprenante « la direction du magasin nous indique qu’une désodorisation a certes été effectuée, mais après le départ de ce client. En effet, l’importance de la qualité de l’accueil et des services à apporter à notre clientèle, tout comme le respect que nous lui vouons, sont notre préoccupation majeure»

J’avais rêvé et j’étais en plus un menteur.

Et pour le coup, le service com’ avait transmis la version officielle à tous les employés du magasin au point qu’une caissière absente le jour de l’incident m’a raconté exactement la scène « officielle ». J’ai été très attristé par son mensonge mais en même temps, comme on discutait souvent des problèmes du magasin, j’ai bien compris qu’elle voulait éviter de perdre sa place.

Ce magasin Franprix, rue Réaumur a entre temps déménagé de l’autre coté de la rue. Nouveau décor pimpant, fini les rayons poussiéreux. Nouvelle image de magasin branché et non plus de magasin aux prix bas. Fallait attirer les bobos et nouveaux riches qui avaient du mal à entrer dans le magasin dépouillé.

Comme les restaurateurs du quartier Montorgueil, Franprix a décidé de monter en gamme. Il y a une clientèle pour cela alors pourquoi se gêner. Les habitants peu fortunés du quartier, circulez.

Depuis quelques semaines, ils ont à nouveau ouverts l’ancien magasins toujours aussi dépouillé. On y retrouve principalement les produits Leader price, premiers prix.

Si les clients « pauvres » qui tentent de survivre dans ce quartier en transformation complète et les SFDs qui tentent de profiter de l’afflux de consommateurs dans le quartier pour quémander quelques euros voulaient bien se rendre dans ce magasin plutôt que dans le nouveau… Des SDFS, ou des « pauvres » dans la nouvelle boutique chic, cela pourrait gêner les nouveaux clients bobos que le nouveau décor a enfin attiré!

Boycotter le magasin? Pour aller où. Alors Ce Franprix, comme d’autres grandes surfaces en France peuvent continuer à arnaquer les clients sans grand risque.

Alors soyez attentifs, informez vous, n’hésitez pas à vous plaindre dans les magasins quand vous repérez de telles arnaques, signalez les sur internet, dans les forums de discussions. Et essayez de revoir Envoyé spécial de jeudi dernier sur France 2 (produits volontairement irréparables, produits à durée de vie limitée, prime aux vendeurs chez Darty, Fnac et autres pour nous vendre les produits aux plus fortes marge…)

Et regardez C’est notre affaire sur France 5






8 commentaires


  1. sebastien

    Travaillant dans l’industrie de la grande conso et habitant pas très loin du quartier ces manipulations de prix de la part des grandes enseignes sont tout simplement honteuses. Non seulement ces enseignes font payer à leurs fournisseurs la mise en avant des produits, elles ont droit à des remises sur facture pour mettre en avant la promo et en plus elles se sucrent sur le client en le faisant payer plus cher…de quoi faire intervenir la DGCRF
    Enfin il faut bien faire payer à quelqu’un les rénovations pimpantes de nos grandes surfaces du quartier.
    Pour ma part je boycotte depuis déjà qq années les Franprix qui affichent des prix hallucinants pour un service très bas de gamme. Sans compter les produits leader price qui y sont inflatés de 20 à 30%! Je préfère de loin carrefour market ou le bon vieux Monop’

    Concernant le SDF ..no comment


  2. marie-paule

    hello Emmanuel,
    curieusement, ton papier fait plaisir! non pas à cause de l' »arnaque », mais parce que tu appliques les recettes de base du consommateur vigilant : 1/tu compares, 2/tu ne prends pas la pub pour de l’info!, 3/tu es libre (tout comme les prix sont libres) de ne pas acheter… Et crois moi, c’est tellement rare que cela fait plaisir!
    Il ne faut pas mésestimer le sens de l’humour du distributeur : prix choc doit peut-être être pris au premier degré : prix choc pour le consommateur : il a un choc en passant à la caisse.

    maintenant pour ce qui ne s’affiche pas : Et pourquoi ne changes-tu pas de crèmerie? tes pâtes au kg sont chères! j’espère que tu vas bien, que les choses roulent pour toi et tutti quanti. à quand un prochain reportage quelque part? smack
    mp


    • Merci à Marie Paule Dousset auteur de Savoir acheter et Savoir économiser d’avoir répondu et confirmé mes constats.

      Un prochain sujet sur un tournage et bien ptêt bientôt… dès que mon emploi du temps le permet.

      A bientôt Marie Paule


  3. mari

    Aussi, auriez vous constaté avec étonnement que l’épicier Coccinelle de la rue Montmartre propose les mêmes produits que les enseignes précédemment citées à des prix bien plus compétitifs !!


    • Mari,

      Et non mais merci pour l’information. Il existe donc encore un peu de concurrence dans le quartier.
      Voilà donc une raison pour moi et d’autres d’aller y faire un tour et de profiter de cette info.

      Emmanuel


  4. Leopold jean

    Autre arnaque Franprix rue de saussure des affiches grands formats annoncent les riby’s a 2,50 € prix maximum conseillé résultat en caisse 3,75€


  5. Olivier

    et bien moi j y vais depuis peu dans ce franprix et il est bien moins cher que U
    On vois que vous n avez rien d autre a faire de vos journée que d écrire 1000 lignes, encore un chômeur qui devrait aller chercher du boulot au lieu de se lamenter


    • Oui, votre commentaire semble crédible (fautes d’orthographe incluse) : l’usage du mépris comme argument semble bien confirmer que vous vivez dans le centre de Paris peut-être même dans le Quartier Montorgueil. Le mépris pour les autres, surtout les « pauvres » (beurk ) est effectivement une « valeur » de plus en plus répandue à Paris accentuée par l’implantation de nouveaux commerces interdits d’office à la grande majorité des français du fait leurs tarifs insultants : Le centre de Paris devenu le lieu symbolique de la discrimination par l’argent.

      Votre argument est aussi un grand classique : le « Y a pire ailleurs », « les autres ils trichent encore plus que moi » qui justifient toujours plus de choses actuellement.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *