Point de vue

17 mars 2010

Le jeu de la mort sur France 2 – Zone Xtreme – Jusqu’où ne pas aller trop loin?

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes :
Logo France 2

Ce soir sur France 2 sera diffusée émission adaptant l’expérience de Milgram rendue célèbre par le film I comme Icare.

Qu’aurions-nous fait à la place de ces candidats ?

Quelle décharge électrique aurions-nous osé envoyer à ce cobaye ?
Il y a quelques jours une chaine géorgienne créait la panique avec une émission de réalité fiction qui annonçait une nouvelle invasion par les forces russes.

Faut-il montrer pour dénoncer ?

Cette soirée sur France 2 est-elle un moyen de dénoncer le pouvoir de la télévision ou un bon prétexte pour faire de l’audience sur le service public ?

A noter que l’émission est déconseillé au moins de 16 ans sur le site internet de France 2. Rare en prime time.

Voici ce que j’en disais au moment du tournage de cette émission.

Lien






5 commentaires


  1. postiche chignon

    Sans faire référence aux jeux télévisés, j’estime que cette soumission à l’autorité révélée par l’expérience de Stanley Millgram est pleinement en oeuvre dans l’armée.
    Au cours d’ un échange sur un forum, j’en ai eu la confirmation, de l’aveu même d’un haut gradé qui affirmait tranquillement que oui, bien sûr, l’activité première d’un soldat était de tuer, mais que c’était là une « violence légale, en total accord avec les autorités ».


  2. Julien Fu

    J’ai hâte de voir ca !


  3. Le documentaire s’est révélé intéressant même si le lien avec la « télé réalité » a été très distancié et pas du tout mis en évidence vis à vis de l’expérience.

    Par ailleurs, user de la télévision pour en dénoncer une part de ses dérives est un procédé qui ne s’est pas révélé pleinement satisfaisant (le montage et les focus faits sur les « bons candidats » qui savent refuser l’autorité était trop appuyé et biaisaient le jugement général).

    Quant à l’utilisation d’un public de télévision, il s’est avéré être un point extrêmement négatif de l’expérience puisque celui-ci a été très vite au courant de la supercherie du dispositif ce qui fait que son rôle a été inévitablement sur joué.

    Malgré tout France 2 a ouvert des pistes de réflexion et là dessus on ne peut rien leur reprocher.


    • Merci pour ton commentaire.

      L’audience a été bonne pour France 2 mais pas extraordinaire pour autant (3 millions de téléspectateurs). On pouvait s’attendre à plus avec tout ce tapage médiatique.

      Mais peut-être que l’on savait déjà tout avant de regarder le programme et qu’il est parfois difficile de prendre le risque de se reconnaitre dans ces candidats prêts à envoyer des décharges hallucinantes par respect pour une autre autorité.

      J’aime en tout cas toujours beaucoup la fin de la séquence de I comme Icare…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *