Dictionnaire! & technologies

22 avril 2010

Quand la grue Techno 15 de Ca va s’Cauet prend de la hauteur.

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , ,
le comité de la calque 73

Il y a quelques semaines je vous expliquai que la grue avait changé de position modifiant de fait la réalisation de Ca va s’Cauet sur TF1.

Encore une nouveauté ce soir dans la réalisation : après avoir changé de place, la Techno 15 de Loumasystems (lien) a pris de la hauteur !

Cependant, on ne surélève pas une grue de plus de 600 kg à 1,80 mètre de hauteur sans précaution et sans une bonne organisation.

Cela faisait quelques semaines que Didier Froehly, réalisateur des numéros de Ca va s’Cauet du mois d’avril insistait pour que l’on mette en hauteur cette grue qu’il avait déjà fait déplacer entre les gradins.

Pourquoi monter la grue téléscopique ?
Et bien tout simplement car, lorsqu’elle était placée au sol derrière les gradins, les mouvements du bras étaient limités.

Impossible de passer au dessus des gradins ce qui réduisait les possibilités de ce bras télescopique.

Entre temps, des premiers aménagements avaient eu lieu au niveau des barres de support des projecteurs en fond de gradins. Les plus attentifs avaient ainsi pu remarquer que 2 projecteurs dits traditionnels avaient aussi été retournés pour servir d’amorce à certains plans de grue.

Mais nous n’utilisions toujours pas la Grue à 100%.

Remonter la grue à 1,80m du sol sur un praticable nous donc a permis de remonter l’axe du bras au dessus du haut des gradins, permettant ainsi à la grue de se mouvoir sur toute la largeur et la hauteur.

Je vous invite à regarder le résultat de la réalisation de Didier Froehly ce soir mais aussi de Manu Carriau et Laurent Lachand qui réaliseront aussi en alternance avec Didier Ca va s’Cauet pendant le mois de mai.

Pourquoi avoir attendu quelques émissions avant de monter la grue sur un praticable ?
Oui, directeur de production oblige, tout d’abord pour des raisons financières.

En effet, si la location d’un praticable de ce type n’est pas excessive sur la durée, c’est comme souvent le coût du personnel pour le monter et le démonter qui peut rapidement être élevé. Imaginez qu’il faille monter et démonter le praticable lors de chaque émission. Le surcoût aurait alors pu être rapidement important. Et l’époque est plutôt aux économies.

Il fallait donc s’assurer de ne pas avoir à monter et démonter chaque semaine ce praticable. Voilà qui est fait puisque notre décor a quitté les studios d’Aubervilliers pour rejoindre les Studios 107 d’AMP/Visual TV (lien) qui accueilleront désormais Ca va s’Cauet.

Le décor devrait rester en place pendant quelques semaines, le praticable aussi.

Cependant, en prévision d’un démontage/remontage éventuel du décor dans les prochaines semaines si AMP/Visual TV souhaitait tourner d’autres émissions sur le même plateau en parallèle de nos tournages, nous avons choisi de monter le praticable sur roulettes. Il peut ainsi être déplacé facilement et stocké en dehors du plateau.

Malgré ces contraintes financières, nous étions tous sensibles aux arguments justifiées de la réalisation.

Enfin, notre décor dessiné par Franck Fellemann occupant une surface importante du plateau 2 des studios 107, il était devenu difficile de donner suffisamment de recul à la grue pour qu’elle puisse travailler de façon correcte. Son surélèvement s’est donc imposé.

Comment monter une grue de plus de 600 kgs.
Et bien il faut déjà commencer par l’alléger le temps de la montée. Pas de contrepoids tant qu’elle n’est pas montée etc.

Ensuite, il faut choisir le meilleur moyen de la monter : Fenwick ou treuil sur palan.

Nous nous sommes donc donnés rendez-vous mardi à 12h avec les spécialistes de Loumasystems. Ils ont alors étudié toutes les possibilités de façon précise et le choix s’est porté sur le treuil avec palan. En effet, les structures au plafond du studio le permettaient et la manipulation s’avérait plus simple.

Grâce aux électriciens habilités à installer des palans motorisés nous avons pu installer ce palan mardi.

Après avoir étudié la surface minimum nécessaire pour que le technicien grue puisse circuler correctement et mettre en mouvement la grue (2 x 2 m), il a fallu trouver un prestataire capable de monter dans l’après midi un praticable solide et sécurisé. FL Structure l’un de nos prestataires aurait pu le réaliser mais c’est finalement la société Zéro 1 (lien) qui a pu cette fois-ci réagir le plus rapidement.

Un praticable pouvant supporter 600 kg a donc été construit avec des gardes corps sur le coté. Sécurité toujours.

Il ne restait alors plus qu’à monter la grue mercredi matin pour les répétitions et le tournage.

La grue, allégée au maximum, suspendue par des harnais, a été tout d’abord montée comme vous pouvez le voir sur la photo. Le praticable a ensuite été placée sous la grue suspendue pour la recevoir.

Allez, même si je faisais confiance à toutes les équipes concernées par la mise en place de cette grue en hauteur, j’étais quand même rassuré en la voyant enfin posée sur le praticable !

Le résultat dès ce soir dans Ca va s’Cauet sur TF1

Ce soir d’ailleurs, encore un épisode très réussi de la désormais célèbre Speed Life du Comité de la Claque sur le phénomène des années 80.

J’avais d’ailleurs prévu de vous parler des coulisses d’une autre speed life spéciale sur Star Wars.

Vous devrez cependant encore patienter quelques jours car l’émission de ce soir est si riche que cette séquence très drôle comme toujours sera finalement diffusée dans un prochain Ca va s’Cauet.

Va falloir être un peu patient encore.






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *