Articles les plus populaires

13 juillet 2010

Exclusif : Le dispositif de France 2 pour le 14 juillet avant le jour J

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,
Plateaux France 2 - 14 juillet

Plateaux France 2 – 14 juillet

18h, le 13 juillet place de la concorde, Paris, à quelques heures du direct du 14 juillet.

La tribune présidentielle est fin prête. Les fauteuils ne sont cependant pas encore installées dans la partie centrale de la tribune officielle. La moquette est encore recouverte de plastique. Il est vrai qu’on attend un gros orage pendant la nuit.

Rencontre avec les équipes techniques de France 2 sur place.

Visite du car Régie Enterprise de Visual TV (lien) dans lequel Jérôme Revon va réaliser le signal privatif pour France 2 et visite du plateau des directs dans la tribune Présidentielle à quelques mètres en hauteur derrière le la place du Président de la république, Nicolas Sarkozy et ses hôtes.

En avant première, des images du site et quelques explications techniques sur le dispositif.
Le badge récupéré, passage privilégié dans la tribune Présidentielle pour découvrir le plateau de France 2 composé d’une table ronde pour les plateaux avant et après le défilé et d’un poste commentateur pendant le défilé pour Marie Drucker, Pierre Servent ainsi qu’un consultant militaire.

Sachez d’ailleurs que protocolairement, le défilé débute au moment où le président quitte l’Elysée et se termine au moment où il quitte la place de la Concorde.

1 lourde, 1 junior, 2 caméras légères

Comme vous pouvez le voir sur ces photos (cliquez pour les agrandir), le plateau France 2 sera filmé grâce 2 caméras sur pied léger et grâce à une caméra équipée de leds sur Junior. Cette caméra pourra ensuite filmer Marie Drucker, Pierre Servent et le consultant Militaire à leur poste commentateur.

A noter d’ailleurs sur la photo du junior la présence d’un miroir dont il faudra découvrir la fonction. Ne sert-il qu’à cacher la tribune radio ?

(A noter que d’un coté de la tribune, derrière le président se trouve le plateau France 2 et à ses cotés la tribune Radio, et de l’autre coté se situe le plateau TF1 avec à ses coté, la tribune presse dont les 2 premiers rangs sont réservés aux Agences de presse… c’est marqué sur une affiche!)

Une quatrième caméra lourde est placée au centre de la Tribune à coté de l’autre caméra lourde faisant partie elle du dispositif international géré cette année par TF1.

La caméra lourde permettra à Jérôme Revon, réalisateur du direct de filmer Marie Drucker à table mais aussi de filmer ses propres images pendant le défilé pour France 2.

En effet, chaque année, alternativement TF1 et France 2 réalisent le signal international, c’est-à-dire la réalisation générale du défilé avec de très nombreuses caméras dont certaines sur grue, d’autres embarquées sur hélicoptère, dans des avions etc. TF1 et Gilles Amado sont cette année chargés de cette réalisation.

TF1 comme France 2 ont cependant la possibilité d’enrichir et de personnaliser leur signal dit privatif. Ils peuvent ainsi rajouter quelques caméras pour filmer des images complémentaires.

France 2 a par exemple encore rajouté une caméra au sol dans la tribune pour faire face au défilé.

Caméra à Gauche (Nantes) et une grue

Deux autres caméras situées face à la tribune chacune d’un coté des Champs Elysée complètent le dispositif. L’une est à Brest l’autre à Nantes. Je vous explique.

Le jargon militaire a remplacé le jargon télé. On ne parle plus de Jardin ou cour (lien) mais de Brest et de Nantes. Quand vous regardez les champs Elysées depuis la place de la Concorde, la caméra à gauche qui vous fait face est à Nantes l’autre à Brest.

Caméra Brest (à droite)

L’une des deux caméras pointera principalement la tribune pour montrer des invités, l’autre permettra d’isoler à l’image pendant le défilé des militaires présentés un peu plus tôt dans des reportages.

En plus de Valérie Astruc positionnée sur la place de la Concorde, 3 autres journalistes (Samah Soula, Gérard Grizbec, Amaury Guibert) évolueront sur les champs Elysée avant le défilé pour aller à la rencontre des régiments. Ils seront chacun assistés d’un assistant de réalisation, d’un cadreur et d’un homme bizarrement harnaché le « sacaboy » comme l’appelle Ludovic Riva encore une fois sur place. (Je l’avais déjà rencontré sur le Grand journal (lien))

Les "Sacaboys"

Au moment de mon passage, des derniers tests étaient d’ailleurs encore effectués sur certaines zones de l’Avenue pour éviter des zones dites noires.

D’où cette image du P4 militaire circulant au milieu du trafic de la plus belle avenue du monde à l’heure du retour du travail !

De plus un Steadycar permettra de transporter un Steadicam (lien), comme lors du 11 novembre dernier (lien).

Son rôle est multiple.

Il accompagnera Marie Drucker qui démarrera les direct depuis la place de l’Etoile avant de descendre une partie des Champs Elysée avec le Gouverneur militaire de Paris. Le steadycar les suivra ainsi pendant le trajet.

Le steadycar rejoindra aussi alternativement les 3 journalistes qui interviendront en direct à l’antenne pour réaliser le contre champ.

A noter que sur la place de la Concorde, derrière la tribune officielle sont positionnés d’un coté les équipes d’AMP et le car 11 reconnaissable à sa couleur bleue (lien) pour le signal international et TF1.
Il est accompagné du car liaison HF Visual (lien).

De l’autre coté de la place le car Enterprise HD de Visual TV destiné donc au signal privatif de France 2.
2 camions de couleurs différentes mais du même groupe AMP/Visual TV. Et deux chaines concurrentes mais qui entretiennent de bonnes relations m’a-t-on dit pour cet événement.

Les équipes commencent à rentrer chez elles. Elles doivent être de retour à 6h30 le lendemain matin.

C’est aussi valable pour moi qui ai eu le privilège d’être invité par les équipes de France 2 à assister pour Media un autre regard aux directs dans le car régie.

Les moyens techniques Visual TV pour France 2 Signal privatif






One commentaire


  1. MARCHAND Paul

    Bon ben on verra ce que sa donne demain.
    La prise de son de la rue si jamais on est amené à l’entendre, comment est-elle prévu ?
    Les car prennnent les micro cam ? ou des micros sont disposé un peu partout ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *