Dictionnaire! & technologies

23 août 2010

Toute la musique qu’on aime… l’évolution des écrans dans les décors de Variétés

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , ,
emission DLMS TV écran projection

Il y a quelques jours, le 14 août TF1 s’était enfin décidé à diffuser en prime time Toute la musique qu’on aime, une production DLMS TV (Anne Marcassus).

Émission assez étrange avec un Nikos Aliagas ne cessant pas de demander à ses invités où ils allaient partir en vacances… mais on était le 15 août une date plus proche de la rentrée que du départ en vacances.

Si l’on excepte ces quelques plateaux tournés à Saint Trop’ avec quelques invités dit people qui avaient bien sûr tous une actualité à la rentrée, 90% du contenu du programme était composé d’images des dizaines d’émissions qu’a produit à la grande époque des variétés Anne Marcassus.

Une occasion de voir en quelques lignes comment ont évolué les décors et en particulier la place des écrans dans ces décors.

J’aurai pu tenter de faire polémique comme d’autres qui ont cru voir dans le M du Logo une tentative de publicité clandestine pour Mfm, la radio. Tellement clandestine que personne d’autre n’avait remarqué quoi que ce soit! Buzz immédiatement retombé! Un effet de l’apparition de la Dengue en métropole, un abus de substances illicites, la volonté de nuire? Étrange! Passons.

J’aurai pu faire remarquer que la plupart des extraits utilisés étaient issus d’émissions présentés alors par Flavie Flament sur TF1!

J’aurai pu vous parler des audiences assez moyennes de cette émission : TF1 petit leader ce samedi soir avec 3,7 millions de téléspectateurs en moyenne (24,1% de part d’audience, et 27,4% sur la femme de – de 50 ans RdA).

J’aurai aussi pu m’étonner des phrases assez bizarres de Nikos demandant systématiquement aux invités où ils allaient partir en vacances cet été. Nikos, le 14 août, la plupart des français rentrent déjà des vacances.Et puis pourquoi nous souhaiter en conclusion de bonnes vacances et nous donner rendez-vous à la rentrée?

Bon ok, je ne vais pas vous la faire. On sait tous que l’émission a été enregistrée avant l’été. Mais pourquoi avoir laissé de telles phrases à l’antenne au montage? Changement de date de diffusion ? Probablement. Mais il encore plus possible que la date de diffusion ait été modifiée après la livraison du programme. En effet pourquoi laisser ces phrases alors qu’elles pouvaient être coupées au montage? Bon il est vrai que ces questions représentaient 1/3 des questions posées par Nikos aux invités. Cela aurait peut-être fait court au final !

TF1 ne croyait pas à ce programme d’été low cost? Les annonceurs non plus semble-t-il car certaines plages publicitaires étaient loin d’être remplies. Les audiences ont confirmé ces inquiétudes.

Mais il y avait tout de même une bonne raison de regarder ou au moins de survoler cette compilation de séquences des émissions produites par Anne Marcassus pour TF1 et même d’ailleurs pour France 2 (Tapis Rouge présentée par Michel Drucker entre 1999 et 2001 et coproduite à l’époque par Anne Marcassus et lui-même). En effet, on pouvait observer les évolutions de la présence des écrans dans les émissions de variétés ces dernières années.

Oublions l’époque (non, non!  que même moi je n’ai pas connue) où les décors des variétés étaient composés uniquement de cylos blancs (fonds blancs) avec quelques projecteurs et leurs reflets. A l’époque des Carpentier, se rajoutaient alors des éléments de décor assez kitch mais censés recréer des ambiances (un jardin, un chateau, une voiture etc.). Sont ensuite arrivés les grands escaliers façon cabaret avec l’entrée du public sur les plateaux.

Il ne faudrait pas que j’oublie alors une autre forme de réalisation des variétés très innovante, faisant appel à des trucages très élaborés pour l’époque utilisant notamment les incrsstations en fond vert, celle de  Jean Christophe Averty.

Retour donc sur quelques décors et la place des écrans.

(Vous pourrez peut-être d’ailleurs m’aider à retrouver les noms des ces différentes émissions!)

Commençons par ce décor (il me semble qu’il s’agissait d’une émission caritative pour Ela (association sur les maladies rares parrainée à l’époque par Zinédine Zidane )

Pas besoin de beaucoup de commentaires : Décor simple : des éléments de décors sur lesquels tape la lumière. Simple, pas cher et réutilisable !

Regardez

Ne voyez vous pas de ressemblances entre les éléments des deux décors?

Si effectivement ce sont les mêmes types d’éléments, il est plus probable que ce soient des éléments conçues et payés pour cette émission avec Gilbert Montagné qui aient ensuite servis pour une émission caritative pour laquelle on met d’abord l’argent au service des associations concernées.

Ce décor est aussi intéressant car les deux écrans insérés dans le décor sont des écrans avec vidéo projections.  Ce sont en effet de gros projecteurs qui sont installés derrière le décor et qui projètent leur image sur ces 2 écrans diffusant. Avant l’arrivée des écrans led on utilisait beaucoup des types d’écrans. on en utilise encore parfois car leur qualité est souvent bien meilleure et comme vous pouvez le voir dans des spectacles, elles permettent de projeter des images sur des surface de tailles très importantes.

On devait cependant faire face à différents problèmes.

Il fallait en effet avoir une profondeur suffisante devant ou derrière l’écran pour placer le projecteur à la bonne distance. Des calculs étaient nécessaires.

A l’époque, il fallait aussi placer le projecteur au centre (en hauteur et largeur) de l’écran pour éviter de déformer l’image. On a pu ensuite les placer en bas ou en haut de l’écran. Les choses sont plus simples aujourd’hui.

De plus se posaient le problème de la luminosité. Il fallait en effet que les écrans aient « la pêche » alors que de nombreux projecteurs éclairaient le plateau. Il fallait éviter qu’ils soient ternes. Il fallait aussi parfois construite un cône entre le projecteur et l’écran pour éviter des interférences de lumière etc.

Bref pas toujours pratique à utiliser.

Le led a révolutionner tout cela.

Autre solution utilisée avant l’arrivée des leds, les écrans télé. Mais attention, les écrans plats n’existaient pas. Cependant, à l’époque de Tapis Rouge sur France 2, des écrans télé sans cadres, des cubes 4/3 avaient été conçus. On pouvait ainsi les entasser et construire un mur avec ces cubes.

Tapis Rouge France 2 Serge Lama Lara Fabian

Tapis Rouge France 2 Serge Lama Lara Fabian

Si je ne me souviens plus des noms de toutes ces émissions, là je pense pouvoir affirmer à 99% que cela a du finir par gueuler!!! mais surtout qu’il devait s’agir de la nième reprise de Je suis malade!

Bref, vous pouvez apercevoir ces cubes empilés pour composer ces deux écrans latéraux.

Ces cubes étaient utilisés en particulier quand il s’agissait de pouvoir bouger l’écran. Il était alors possible de les placer sur des plateformes sur rail et ainsi bouger leur énorme poids.

Il est en effet bien plus difficile de bouger une structure avec projecteur. Le mouvement risquerait de créer une instabilité de l’image.

A noter cependant que cela a cependant été longtemps le cas ces dernières années sur le décor du Grand journal sur Canal + puisque des projecteurs installés au plafond arrivaient à suivre plus ou moins bien le mouvement d’ouverture et de fermeture du fond de décor derrière Michel Denisot.

Autre inconvénient à l’époque des ces cubes : même bien posés, on voyait les jointures entre chaque écran.

Il est d’ailleurs assez drôle d’avoir pendant longtemps vu sur BFM TV (peut-être est ce d’ailleurs encore le cas?) les mêmes marques sur des fonds d’écran insérés en fait en incrustation sur fond vert.

Je m’explique. En effet, les décors des studios de BFM TV étaient (sont encore je crois) en grande partie conçus en incrustation des fonds verts.  Pas de marques donc d’écrans à priori.  Mais, pour rendre le faux décor incrusté derrière les journalistes plus réel, plus proche d’une fenêtre sur l’extérieur il semble que la chaine ait décidé de faire rajouter ces marques lors de la création graphique des  fonds. Étonnant non!

(N’ayant jusqu’à présent pas pu être invité à découvrir leurs studios, je serai ravi qu’un lecteur me confirme ou corrige si nécessaire cette impression)

Ce décor déjà plus récent est intéressant car les écrans led sont utilisés sous différentes formes et avec différents niveaux de précisions.

On en trouve un principal de grande taille et avec une précision assez élevée en fond de décor sur lequel on doit pouvoir lire à une distance suffisante un logo, un titre, reconnaitre un visage etc.

D’autres écrans leds avec des définitions moindres occupent le reste du décor. Sous forme de colonne (autour du de l’écran principal), de carrés lumières sous les projecteurs à cour et à jardin et aussi dans le sol de la scène principale. Ces écrans étaient beaucoup plus destinés à faire vivre le décor qu’à proposer des images lisibles.

A noter d’ailleurs que Serge Khalfon a beaucoup travaillé sur ce programme. S’est-il souvenu du décor assez innovant du Grand Zap, la première émission présentée par Virgine Efira en France., sur M6

J’en assurai la direction de production et Serge Khalfon, la réalisation comme pour toutes les émissions de W9 Productions.

Décor du Grand Zap M6 / W9 Productions

Décor du Grand Zap M6 / W9 Productions

Ce décor conçu par Miguel Hernando était d’ailleurs assez original et réussi, ne trouvez-vous pas?

Miguel Hernando avait d’ailleurs conçu un autre décor pour W9 Productions, celui du Grand Classement présenté par Laurent Boyer sur M6 et réalisé encore une fois par Serge Khalfon.

Nous avions alors décidé de produire une émission spéciale Johnny Hallyday. Nous avions prévu d’utiliser le même décor mais Serge qui avait découvert l’utilisation des écrans leds quelque temps auparavant avait eu l’idée de faire rajouter des « totems », des grandes colonnes en carrés de leds. Un complément au décor assez coûteux mais qui a beaucoup plu et qui est donc finalement resté sur tous les autres numéros du Grand Classement!

100 % Johnny M6 / W9 Productions

100 % Johnny M6 / W9 Productions

Sur cette photo, vous pouvez d’ailleurs constater le mélange d’écrans en led de bonne définition et à jardin d’un grand écran réalisé à base de rétroprojection. (utilisation d’un cône entre l’écran et le projecteur)

Cette digression sur les émissions auxquelles j’ai eu le plaisir de travailler terminée, voici quelques images supplémentaires de décors d’émissions d’Anne Marcassus.

Dans ce décor très récent, sont encore une fois utilisés des écrans leds de différents niveaux de précision mais plus seulement à plat comme dans le décor précédent.

En effet des modules de leds de très petites tailles ont été créés. On peut alors les assembler pour créer des lignes courbes comme sur le coté Cour de ce décor.

Vous en trouvez aujourd’hui sur de nombreux décors, (Tellement vrai sur NRJ 12, Combien ça coute sur TF1 , N’oubliez pas les paroles sur France 2 et j’en passe).

En taille, en forme, il est devenu quasiment possible de tout créer comme écrans avec le Led.

Enfin ce dernier décor

Chacun ses gouts mais je trouve dommage quand les écrans sont en fait tout le décor. Il n’y a plus que cela! Efficace diront certains.






9 commentaires


  1. Vincenté

    Très bon article de rentrée Emmanuel. Au plaisir de lire tes articles sur la saison 2010/2011 .


  2. Dominique

    Toujours très bon, bonne rentrée, y a t’il un mercato sur « media un autre regard » ?? :))
    Juste pour avoir une idée, connais tu le budget moyen pour un décors…curiosité (malsaine , ..ou pas !! )
    @+


    • Merci encore

      Un mercato? et non je ne me suis ni viré ni augmenté!

      Tant que le nombre de visiteurs augmente grâce à vous ….

      Quand à un décor, cela varie de quelques milliers d’euros à plusieurs centaines sur certaines grosses émissions de variété


  3. Valentin

    Bonjour,

    Après quelque recherche et cout de téléphone !!! BFM TV marche toujours au fond vert seul un écran est réel. Voici une photo ou l’on peut voir cet écran.

    http://img.ozap.com/03C003C002622176-photo-un-plateau-de-la-chaine-bfm-tv.jpg


    • Merci pour cette photo.

      Effectivement BFM fonctionne encore beaucoup avec le fond vert. Mais utilisent ils encore l’effet découpe du faux fond de décor en carré façon cubes ?

      Merci encore


      • Valentin

        Après quelques minutes à regarder BFM j’ai un début de réponse. La découpe du grand écran façon « écran 4/3 » a disparu. Cependant sur les plans larges, une nouvelle découpe est visible. L’écran est partagé en trois parties égales. Le centre reste vide on peut y voire le logo de l’émission, le sujet à la une ou encore un journaliste en direct.

        Les deux parties extérieures ont, elles, droit à leurs découpes !!! Des lignes blanche et très fine qui permettent l’affichage d’une mosaïque de l’actu avec uniquement des images fortes.

        Cependant il arrive que l’intégralité des quadrillages disparaisse pour l’affichage des logos des partenaires ou uniquement un coté pour afficher une infographie par exemple.

        J’espère avoir été clair !!!


  4. twidy

    Je viens de découvrir ce site ! c’est énorme pour moi ! J’adore tout ce qui est habillage d’une chaine ou tout ce qui est en rapport avec le coté graphique, voir sonore d’une émission TV. Je vais m’empresser de regarder, si je trouve mon bonheur en ce qui concerne l’habillage des chaines TV sur ce blog.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *