Articles les plus populaires

24 août 2010

Tour de France sur France 2 : Le dispositif pour les émissions avant et après tour

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,
Les caméras du plateau

Laurent Fignon, Thierry Adam, Jean Paul Ollivier

Le Tour de France sur France 2 et France 3, c’est bien sûr le direct dont je vous ai déjà parlé mais ce sont aussi les émissions d’avant et d’après tour pour lesquelles un autre dispositif Full HD très complet est mis en place sous la houlette du réalisateur, Jean-Marc L’Hénoret.

Car de France 3 Rennes, un autre car transformé en plateau de télévision, des caméras dédiées, un car mobile Euromédias France pour le montage et mixage des sujets…

Retour sur ce dispositif lors de mon passage lors de la dernière étape sur les Champs Elysées à Paris.

La couverture du Tour de France sur les antennes de FranceTélévisions ce sont aussi des émissions d’avant et d’après course.

Les caméras du plateau

L’un de éléments de dispositif est un car transformé en plateau télé.

Le décor est principalement composé de structures rétroéclairées dont on peut changer la couleur selon les programmes.

Sur la première photo de cet article, vous avez pu voir que le plateau est aussi utilisé le temps du direct par les commentateurs : Thierry Adam, Laurent Fignon et Jean Paul Ollivier.

Il est équipé de 3 caméras reliées au car de France 3 Rennes.

A noter que 2 cabines traducteurs sont « cachées » à l’arrière du décor pour les traductions lors de la venue de coureurs étrangers.

Dans le car de France 3 Rennes, Jean-Marc L’Hénoret dispose en plus de 3 voire de 4 caméras comme ce jour pour la dernière étape sur les Champs Elysées.

L'équipe du car régie France 3 Rennes

2 caméras (3 ce jour là) sont destinées aux tournages en extérieur sur la ligne d’arrivée. Ce jour là, elles étaient installées sur l’avenue des Champs Elysées pour Stade 2.

De plus, une caméra filaire (et non HF comme je le pensais) suit en permanence Gérard Holtz au niveau de la tribune du Podium. Si Gérard Hotlz est aussi amené à se déplacer sur la ligne d’arrivée, le cadreur dispose de différents points pour re-plugger sa caméra. (Il relie sa caméra à un plugg relié par un câble à la régie)

Par ailleurs Gérard Holtz, toujours accompagné du fidèle Ted Tarricone, assistant de réalisation réalise aussi chaque jour un plateau en direct d’un passage de la course.

Christophe Barrier, directeur de production, m’explique que deux caméras suivent alors Gérard Holtz. Leurs images sont alors envoyées en direct sur deux signaux différents vers le car régie dans lequel elles sont commutées par le réalisateur. On aurait pu imaginer que la commut’ serait réalisée directement sur place réduisant ainsi le nombre de signaux à 1.

Jean Marc L’Hénoret dispose aussi de sujets montés sur place dans le car 19 d’Euromédia entièrement dédié au montage et au mixage que je vous présenterai prochainement. Enfin, il lui est aussi possible d’utiliser des images à chaud d’unités ENG (journalistes le long du Tour) grâce au nodal Euromédia dans lequel les cartes P2 des caméras peuvent être immédiatement déchargées et les images exploitées.

Merci encore une fois aux équipes de FranceTélévisions et d’Euromédia et en particulier à Christophe Barrier et Bruno Gallais

Jean Marc L'Hénoret, réalisateur sur le plateau de Stade 2 du Tour de France






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *