Dictionnaire! & technologies

22 septembre 2010

Direct chez vous / France 3 : Le carré magique et ses secrets

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , ,
Le carré magique et la paluche

Direct chez vous France 3, le carré magique

Après avoir assisté à un tour de magie, on a souvent le même dilemme :

On voudrait bien connaître le truc mais on prend le risque d’être déçu par la simplicité du tour. Mais c’est bien sûr! Comment j’ai pu me faire avoir!

D’autre coté on préfère ne pas savoir et rester dans un état de fascination et d’agacement. Grrr comment a-t-il pu faire cela.

Il y a quelques jours je vous parlais du tour de magie, le trucage devrais-je dire du carré magique au démarrage de Direct chez vous, la quotidienne à 13h sur France 3 présentée par François Pécheux.

Comme vous faites probablement plutôt partie de ceux qui veulent découvrir les secrets des tours de magie, le voilà.

Comme je vous l’avais expliqué dans un précédent article (lien), l’un des principes de départ de ce programme mis en image par Sébastien Devaud était de ne pas mettre d’écrans à l’image mais de les transformer, grâce au travail du décor et de la réalisation en cadres en lévitation dans le décor.

C’est à partir de ce principe qu’à été conçu le « carré magique », un cadre à travers lequel on pouvait voir le fond du décor mais aussi plus étonnant encore voir apparaitre une carte de France sur laquelle François Pécheux pouvait montrer du doigt l’une des villes des dupleix en région.

Voir à travers et voir la main de François Pécheux à l’arrière : Ok c’est donc juste un cadre.

Voir en incrustation une carte de France et parfois des images d’un sujet. Ok on incruste une image depuis la régie dans le cadre. Oui mais la caméra peut bouger. Ca devient plus compliqué à réaliser.

Et bien non, pas de cadre vide ni d’incrustation.

En fait, il y a bien un écran plat à l’intérieur du cadre. Il est 4/3 et non 16/9 (Mieux adapté à la forme de la France). Cela explique comment on insère les images de la carte de France et les départs de sujets.

Qu’en est-il maintenant de l’image du fond du décor ainsi que le passage de la main de François Pécheux?

Et bien, une paluche, une petite caméra est installée juste à l’arrière de l’écran. C’est elle qui filme le fond de décor et la main de François Pécheux lorsqu’il passe sa main devant la caméra. Deux petits néons ont été rajoutés pour éclairer cette main.

Le carré magique et la paluche

Sur cette photo vous pouvez apercevoir au centre l’écran son cadre et sa paluche. A gauche l’écran vu de l’arrière avec sa paluche et les nérons. En droite, un gros plan de la paluche.

Les téléspectateurs fidèles de l’émission auront cependant remarqué que, si le cadre existe toujours, le système de paluche avec passage de la main en transparence n’est plus utilisé. Il semble que la production ait choisie de sortir quelque peu du cadre (jeu de mot) de la charte de réalisation initiale en montrant immédiatement les images des régions avec un split screen (partage de l’image) plus classique. Une volonté de montrer plus vite et plus clairement l’originalité du programme : les 2 dupleixs avec les régions?

Une autre paluche est cependant toujours en action. L’aviez vous repérée?

Lors du travelling avec la caméra pro 35 (lien), en partant de la gauche celle-ci passe d’un écran, oups, d’un cadre, très proche dans lequel on voit bien François Pécheux en plateau à un plan plus large, sur la droite, du même plateau.

Mais comment apparait l’image de François Pécheux dans ce petit cadre?

On le voit tout simplement à travers le cadre vide?

On le pourrait mais pourtant la caméra passe par un flou entre le gros plan dans le cadre et le plan large après un mouvement sur la droite. Cela signifie qu’elle doit refaire le point et que les distances ne sont donc pas les mêmes.

Et effectivement le petit cadre à gauche est bien plus proche de la caméra que le décor réel du plateau. Et pour obtenir cette différence de profondeur il a fallu trouver une astuce encore une fois liée à une paluche.

Le cadre est encore une fois rempli par un écran plat 16/9 cette fois-ci qui nous montre une image du plateau. Et pour avoir une image exacte de ce qui se trouve derrière l’écran, c’est à nouveau une paluche qui a été installée avec un bras magique. Ah le bras magique, ce bras articulé composé de plusieurs tubes liés par des rotules et terminé par une pince à chaque extrémité. Qu’il est pratique pour tout attacher y compris une paluche.

Direct Chez vous France 3 – La seconde paluche

Sur cette photo, de dos, l’écran dans son cadre avec la paluche attachée via un bras magique à un pied sur lequel est aussi attaché un poly(stirène) pour éviter certains ombres.

Vous venez ainsi de découvrir des utilisations malines de paluches dont la deuxième qui a compliqué la réalisation mais qui a permis de travailler encore une fois sur ce décor les variations de profondeur de champ.






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *