Dictionnaire! & technologies

18 novembre 2010

Les secrets de la trappe / plateforme du Studio Gabriel.

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , ,
La trappe du Studio gabriel vue du fond
La trappe du Studio Gabriel

Il y a quelques jours, je vous proposai de découvrir l’histoire assez étonnante du Studio Gabriel (lien), histoire qui continue à se construire encore tous les jours avec de nombreux tournages comme le retour de Champs Elysées.

Saviez-vous cependant qu’il avait une particularité supplémentaire, celle de disposer d’une trappe équipée de plusieurs plateformes ?

Explications et visite en images.

Le studio Gabriel aurait pu rester une salle de dîner spectacle comme cela avait été le cas entre septembre 1977 et juillet 1978. Il s’appelait alors le Jardin des Champs Elysées.

La trappe du Studio gabriel vue du fond

Pour faire concurrence au Lido, les propriétaires avaient envisagé d’installer une trappe donnant la possibilité de faire monter 4 plateformes, chacune permettant de faire monter un décor, un spectacle différent.

L’une des plateformes devait pouvoir supporter une piscine de 15 tonnes. Encore fallait-il pouvoir tout d’abord en tester les performances et vérifier qu’elle supporterait le poids.

Aujourd’hui on utiliserait des plaques de plomb ou des caissons remplis d’eau mais à l’époque on savait faire cela avec grande classe.

Ainsi, m’a-t-on expliqué, c’est avec 10 000 bouteilles de champagne d’1.5 kg chacune commandées pour le lieu qu’a été testé la capacité la résistance du système hydraulique de la trappe.

La durée de vie de la salle de spectacle ayant été écourtée, je ne suis pas sûr que toutes ces bouteilles aient été consommées, par contre ce qui est certain c’est que la piscine n’a finalement jamais été construite.

La console de commande de la plateforme du Studio Gabriel

De plus, seules 2 plateformes ont été construites à la place des 4.

Sur l’une d’entre elles était alors à l’époque cependant installée une cage aux tigres, à demeure en permanence dans la cave du studio, dans la partie basse de la trappe.

Les tigres entraient et sortaient par un système de tunnel.

A l’époque, plus haut, au niveau de la salle, des garde- fous en verre entouraient la surface de la trappe et les clients plus proches avaient leur table véritablement collée à ces garde-fous. Et régulièrement, l’un des tigres avait une envie pressante de se soulager. Et c’était bien sûr la table de l’un de ces clients qu’il arrosait !

Depuis le fond de la trappe du Studio Gabriel

Aujourd’hui les artistes qui l’utilisent savent mieux se tenir. Quoi que, lors du passage des Nuls, pour Les Nuls l’émission sur Canal +, il s’en est passé des choses. Vous pourrez revoir sur la courte vidéo en fin d’article la descente d’une des plateformes au moment du final de l’émission.

Les Nuls utilisaient à la fois la trappe en position ouverte avec une passerelle sur le dessus et à d’autres moments équipaient les plateformes de décors différents qu’ils utilisaient pour différents sketch en live.

Attention cependant, la trappe qui mesure 5.50 m sur 7 ne permet que d’installer des décors de 2.70 mètres de hauteur maximum.

Lors des tous premiers Champs Elysées, en direct, les plateformes avaient aussi été utilisées pour des changements de décor. Mais comme la machinerie n’avait pas encore été revue, le système provoquait parfois quelques angoisses. Un jour Robert Charlebois était resté bloqué à 30 minutes du direct.

De plus les mouvements ne sont pas des plus rapides. Il faut en effet 4 minutes pour passer d’une plateforme à une autre. Pas évident de faire un changement de décor à vue alors qu’on demande aujourd’hui toujours plus de rythme aux programmes.

L’astucieux système de marche du Studio Gabriel

Je vous propose maintenant de la visiter avec moi sur cette vidéo sans prétention tournée il y a quelques mois lors d’un changement de décor. Le décor de Vivement Dimanche sur France 2 était alors rangé dans la cave pendant que l’on remontait le décor Cinémas l’émission de France 5.

Ah j’allais oublier! J’ai longtemps cru que cette trappe avait une autre spécificité, celle de bouger par un système fonctionnant avec un système hydraulique avec l’eau de la scène.

Autant le dire tout de suite c’était faux et je ne citerais pas celui qui m’avait raconté cette histoire d’autant plus qu’il y croyait aussi réellement. Les seuls traces humides au fond de la trappe sont parfois des fuites d’huile !

Place aux images






2 commentaires


  1. François VERLEY

    Toujours autant magnifique !! La vidéo parle d’elle même !! Il n’y a même pas besoin d’explications !! Par contre, on aurait aimé en voir plus sur ce qu’il y a vraiment en dessous de la trappe, voir la galerie, où cela mène, etc… C’est possible ?


    • François, Merci

      Désolé par contre mais tu n’en verras pas plus pour le moment. Mais rassure toi tu as vu la plus grande partie. La seule chose que la vidéo ne montre pas ce sont les escaliers qui permettent d’y descendre à pied… qui ressemblent à des escaliers!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *