Dictionnaire! & technologies

24 février 2011

Café Picouly / France 5 – le plan de caméras de la séquence Ping Pong

Monitoring café Picouly Ping Pong Xavier de Moulins

Ce vendredi soir à 21h35 sur France 5, Xavier de Moulins, présentateur du 1945 de M6 sera l’un des invités de Café Picouly. Il parlera de son livre Un coup à prendre lors de la séquence Ping Pong.

Daniel Picouly recevra aussi pendant cette émission Philippe Sollers et Ariel Wizman, entre autres.

Il y a quelques jours je vous avais expliqué en détail le plan de caméra de la séquence Passion d’Auteur, ainsi que les coulisses du tournage.

Voici aujourd’hui, en exclusivité, je vous propose la présentation illustrée du plan de caméra de la séquence Ping Pong réalisée par Nicolas Ferraro.

Pendant la séquence Ping-Pong, un invité, un auteur est confronté à l’avis critique (constructif… ou pas!) d’un contradicteur. Particularité, l’invité découvre le point de vue de son contradicteur via l’écran d’un ordinateur portable et il peut à tout moment interrompre les propos de ce dernier en appuyant sur la touche Espace du clavier.

Si l’invité se fait souvent allumer, critiquer, c’est lui et lui seul qui  a par contre le pouvoir de diriger la confrontation. Il peut répondre, critiquer à son tour son contradicteur qui lui ne peut pas en faire autant puisque son intervention a été préalablement enregistrée.

L’idée est assez originale et le résultat amusant. Bien sûr plus le contradicteur est critique voire de mauvaise foi, meilleure est la séquence.

Pour nous faire vivre cette confrontation pendant laquelle Daniel Picouly est en retrait, Nicolas Ferraro utilise à nouveau ses 4 caméras mais aussi la caméra secours dite « fixe » qui s’est vite rendue indispensable sur cette séquence.

Commençons par regarder le monitoring des 5 caméras

Monitoring café Picouly Ping Pong Xavier de Moulins

La caméra 1 suit Xavier de Moulins. Cédric, le cadreur peut proposer un plan serré mais aussi un plan plus large .

La caméra 3 est une caméra qui permet de faire un plan à 2 (Daniel Picouly et son invité) avec du public en amorce ou pas.

La caméra 4, celle de Loïc, est installée sur la grue Taïpan et permet de situer les intervenants et de présenter le décor.

Le junior de Microfilms sur Café Picouly

La caméra 2 est celle qui est installée sur Junior, sur un rail travelling. Elle est très utilisée sur cette séquence. Elle permet en effet de proposer des plans en mouvement de gauche à droite, des plans plus ou moins serrés mais aussi  réalisés avec plus ou moins de hauteur.

En effet, montée sur un bras télescopique, la caméra peut être élevée ou non par le cadreur grâce à des commandes à ses pieds.

Je vous rappelle enfin que lors de cette séquence, le public, enfin les « clients » du café sont amenés à circuler entre les caméras pour donner plus de vie.

Si les premiers déplacements sont encouragés par l’assistant de réalisation, le public se prend rapidement au jeu et fait son petit tour à travers le café.

Ainsi à l’image, nous sommes amenés à voir quelqu’un passer par moment devant la caméra.

Voyons donc maintenant de quoi ce dispositif a l’air dans le café :

3 caméras séquence ping pong – Café Picouly – France 5

Sur cette photo vous pouvez apercevoir au fond, dans la lumière, Daniel Picouly et Xavier de Moulins.

L’ambiance lumière est en partie créée par les petites sources équipées de gélates rouges qui sont attachées par des bras magiques que l’on aperçoit au dessus de Xavier de Moulins. De plus, on aperçoit sur le miroir, au dessus du logo Café Picouly ajouté au décor, le reflet d’autres projecteurs de « face ».

Coté caméras, vous apercevez en hauteur la caméra sur grue. Un peu plus à droite, sur pied, la caméra 5 fixe et tout à fait à droite au dessus du logo du blog, le bras et la main du cadreur et sa caméra, la 3. Entre lui et Daniel Picouly sont installées les 2 demoiselles que l’on voit parfois en plan large grâce à cette caméra.

Il nous reste à voir la caméra sur Junior et la caméra 1. Les voici :

Junior et caméra 1 Ping Pong Café Picouly

La caméra sur junior est quasiment devant Daniel Picouly.

La caméra 1 est plus difficile à trouver. Elle est forcément en face de Xavier de Moulins donc à gauche et fond de l’image et du décor légèrement dissimulée derrière une lampe d’architecte.

Voici ce que tout cela donne sur le plan de caméras de Nicolas Ferraro.

Plan de cams Café Picouly Séquence Ping Pong Nicolas Ferraro17

Je vous ai rajouté en illustrations différents exemples de valeur de plan de la caméra 3 (large puis serré). Pour la caméra 2, sur junior, vous pouvez voir en haut un plan proche des intervenants et un second plus éloigné et avec la caméra placée en hauteur grâce à la colonne télescopique.

Comme vous le voyez la caméra 5, fixe, de secours filme en permanence l’écran de l’ordinateur dans lequel défile les images du contradicteur (un DVD de la séquence est inséré et stoppé par la touche Espace). Ce plan est  d’ailleurs divergé en enregistrement car on ne sait jamais quand l’invité va interrompre ou non la séquence.

Et cette dernière phrase vous explique l’utilité de cette caméra censée être de secours.

En effet, sans elle, il fallait utiliser l’une des 4 caméras et un cadreur pour suivre au mieux les interruptions de la  vidéo diffusée dans l’ordinateur par l’invité.  Mais quand le cadreur n’était pas sur la main où l’écran au moment d’un arrêt de l’image, il fallait retourner ce plan, cet instant, après la séquence.

Il fallait alors que la scripte ait noté tous les arrêts d’image, que l’invité reste 10 minutes de plus à la fin de la séquence pour  enregistrer ces plans de coupe et ensuite raccorder tout cela au montage. C’était assez fastidieux. Cette caméra fixe dite de secours est donc d’une aide précieuse aujourd’hui en tournage sur cette séquence.






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *