Coulisses des émissions

1 avril 2011

Les grandes voix chantent le Sidaction – Samedi sur France 2- Ambiance de tournage

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,

Sidaction 2011 – France 2

Le carré Viiip a fermé, place donc aux vrais artistes et célébrités sur France 2 ce samedi à 20h35 pour cette émission qu’il ne faut absolument pas manquer.
Vous aviez l’habitude de taper 1 ou 2 (ou pas!)? Ce week-end ce sera désormais le 110 qu’il vous faudra composer. Plus question de voter? Et donc des économies que vous allez pouvoir reverser au Sidaction

Si le 110 est déjà disponible, il vous reste cependant encore quelques heures cependant à patienter avant de découvrir ce spectacle musical animé par Alessandra Sublet dont je vous ai déjà montré quelques photos en avant première puisqu’une partie de cette soirée exceptionnelle du être enregistrée mardi dernier pour des raisons techniques.

Vous avez aussi pu découvrir le dispositif technique et en savoir plus sur les répétitions

Où en étions-nous d’ailleurs resté ? Ah oui, le tournage va commencer… Je vous raconte ?

Sidaction 2011 – Carlos l’homme du ménage qu’il nous faut!

Carlos est sur scène avec son aspirateur, c’est bon signe c’est que l’enregistrement va pouvoir commencer.

Que ferait-on sur tous nos plateaux sans Carlos, avec ses balais, serpillères, son aspirateur d’eau, son aspirateur souffleur, ses chiffons. Et non je ne me moque pas. Je croise Carlos sur des plateaux depuis mes débuts. Toujours sympathique et prêt à cleaner un plateau en quelques instants. In-dis-pen-sable !

Et là il faut qu’il fasse vite. En effet, les répétitions ont pris du retard.

Mais il comme il a tout de même fallu faire entrer le public dans l’Opéra de Massy à 19h00, Hélène Ségara a du accepter de terminer sa répétition en public. Pas très confort mais elle l’a fait de bon cœur.

Et cela se reproduira encore pendant la soirée puisque certains artistes comme Bénabar et d’autres n’arriveront que tard après d’autres obligations et il faudra alors enchainer répétitions et tournage. Un spectacle intéressant pour le public en salle.

M Pokora et le Gospel pour 100 Voix – Sidaction 2011 – France 2

Pour ne pas abuser de la gentillesse de certains comédiens et les libérer rapidement il a aussi été décidé d’enregistrer en une seule fois tous les plateaux avec eux.

De plus certains artistes comme Nolwenn Leroy, M. Polokra et Iram chantent avec le Gospel pour 100 Voix. Pour simplifier la mise en place scène il a été décidé de commencer par leurs deux titres.

D’autres séquences imposent encore des mises en place sur scène et des changements de tenue des danseurs. Il a donc fallu laisser un peu de temps entre ces séquences etc.

Et tout cela a eu pour conséquence que la production a du imaginer un conducteur de tournage très différent du conducteur final de l’émission. Toutes ces séquences tournées dans le désordre seront ensuite remises dans le bon ordre en montage. Attention cependant à ne pas oublier d’enregistrer un plateau de lancement ou de désannonce. Ils manqueraient au moment du montage ! Mais les producteurs de DMLS TV & Blue Red, Nathalie André, nouvelle directrice des Divertissements et Jeux de France 2 et Corinne Jourde la scripte veillent à tout cela.

C’est pas tout mais il va falloir commencer à tourner

Patrick Basta Chauffeur de salle – Sidaction France 2

Patrick Basta, le chauffeur de salle a lui aussi tout expliqué à la salle.

Equipé d’une oreillette pour rester en liaison avec le car régie, il va lui falloir expliquer tout au long de la soirée pourquoi on va refaire certaines prises, pourquoi il faut attendre un peu. Il va lui en falloir de  l’humour, de l’imagination pour retenir un maximum de public jusqu’à presque … Presque?

Je ne vous ai pas encore raconté le début du tournage, je ne vais donc pas vous en raconter la fin tout de suite!

Un poursuiteur rejoint son projecteur

Sécurisé par un câble, un poursuiteur grimpe pour rejoindre la poursuite installée au dessus de la scène. Le début du tournage approche donc encore.

Mais au fait comment fait-il s’il doit faire pipi pendant le tournage?

Alessandra Soublet est prête. Le temps d’installer son micro, de faire un dernier raccord coiffure et maquillage et on va pouvoir y aller.

Allez on est prêt !

Enfin presque?

Line Renaud, Vice Présidente du Sidaction entre en scène et vient saluer la salle. Standing ovation. Patrick Basta remercie le public : C’était bien mais comme vous avez compris, ce n’était qu’une répétition. Quand elle revient, vous faites la même chose mais encore plus fort!

En grande professionnelle, Line Renaud sait aussi que pendant ces quelques minutes le réalisateur, le directeur photo et les ingénieurs de la vision vont en profiter pour faire quelques réglages histoire qu’elle soit la plus belle à l’image dès que le tournage commencera.

Elle en profite aussi pour jeter un coup d’oeil sur les prompteurs. Elle veut s’assurer qu’elle pourra lire son texte.

Pas de souci pour lire les 2 écrans à cour et à jardin mais par contre ne pourrait-on pas agrandir les caractères du texte sur le prompteur installé sur la caméra centre face à la scène. Nooonnn lui répondent en coeur sur scène Anne Marcassus, la productrice, Arnaud Madrières, 1er assistant de réalisation et toute l’équipe dans le car régie. Elle ne doit pas être la première artiste à le demander! Line ne se laisse pas démonter : « Ah bon, pourquoi?  » dit elle sur un ton très doux. Mais non personne ne réussira à lire de texte sur cette caméra ce soir là.

Cette fois c’est bien parti. Moteur demandé, ça tourne place à la musique et aux plateaux des autres invités. Virgine Efira, Charlotte Le Bon, Laurent Delahousse, coté animateurs, Julie Ferrier, Julie Depardieu, Aure Attika, Tomer Sisley, Jérôme Commandeur coté comédiens interviendront en effet pendant la soirée pour passer quelques messages courts, synthétiques sur la prévention contre le sida, sur l’évolution de la recherche etc. Aux cotés d’Alessandra Sublet, ils nous encourageront à faire le 110.

La soirée enregistrée sera par ailleurs entrecoupée de séquences en direct animées notamment par Julien Courbet. En présence de Pierre Bergé, Président du Sidaction, il fera un point sur la générosité des français.

A noter aussi que France 2 diffusera une coupure pub au milieu de l’émission. Exceptionnel après 20h00 et encore plus au milieu d’une programme sur FranceTélévisions. Mais voilà, l’ensemble des recettes seront reversées au Sidaction.

Lors du tournage, Alessandra a d’ailleurs du enregistrer des plateaux pour donner la parole à Julien Courbet. Elle s’en amuse d’ailleurs avec le public dans la salle et avec Line Renaud… Vous voyez Line là vous allez dire : ça se passe bien au standard Julien? … et Julien vous répondra Oui Line…

Ce ne sera pas le seul moment de fou rire de cette soirée d’enregistrement et j’espère que la production en aura gardé quelques un au montage. En effet certains comédiens venus après une journée de tournage d’un film et peu habitués au prompteur ont la langue qui a quelque peu fourché! Et Alessandra Sublet, en bonne camarade d’en rire pour détendre l’atmosphère.

Line Renaud, souvent à ses cotés, a aussi su jouer de ses erreurs avec le public : « vous n’avez pas fait de fautes, moi si! »

Lara Fabien et le pianiste Lang Lang – Sidaction 2011 – France 2

Et le public en a passé une bonne soirée, non seulement car il a assisté au très beau spectacle de variété qui vous attend samedi mais aussi en voyant Alessandra parler toute seule « Ok d’accord… d’accord… d’accord… On fait quoi là…  » Elle ne faisait que répondre à ce que l’on lui disait à l’oreillette.

Parfois aussi le public entendait des voix, enfin une voix celle de Pascal Duchêne qui leur demandait de patienter un peu pour leur demander : « Applaudissements …  » et top à la musique et au prochain titre.

Vous n’avez jamais assisté à un tournage depuis un car régie?

Allez je vous fais partager quelques minutes du dialogue pendant l’enregistrement du duo entre Chimène Badi et Serge Lama (non pas enore « je suis malage »!) enchainé avec un plateau d’Alessandra Sublet.

Pascal Duchêne (dans le car) : Attention !  Ca tourne ? (A la salle) Applaudissements s’il vous plait

Monitoring de Pascal Duchêne, Car HD France 3 Lille.

Et de lancer la musique (et avec une forte voix pour bien se faire entendre des cadreurs) 5,4,3,2,1 la 8 (il prévient le cadreur de la 8 qu’il va le passer à l’image en premier).
T’as la (caméra) une pour le porté (des danseurs) lui indique la scripte.
Oui oui, prend la une, la une derrière pour le porté insiste Jean-Phlippe Lemonnier assis aux cotés des producteurs et des Nathalie(s)  de France 2, tous installés non loin derrière le réalisateur.

Chimène à suivre prévient la scripte
3… 2… 5… 8… 2… 6…  5… Pascal Duchêne ne fait pas son loto mais annonce régulièrement le numéro de la caméra qu’il va mettre à l’antenne. (il passe l’image de la 3, puis de la 2 etc.)
C’est super ça, dit quelqu’un dans la régie.
Et la scripte de prévenir : on avait envoyé la 7 à ce moment là .

En effet, elle est elle la mémoire du réalisateur, elle a tout noté pendant les répétitions et prévient Pascal Duchêne qu’au moment des répétitions c’est à ce moment là que Karim Boukerche et son steadicam faisaient un passage sur scène.

La 7 dit alors Pascal Duchêne qui lance donc bien Karim sur scène et le passe à l’image.
5… 3 … 5
Serge à suivre prévient la scripte.

Et ainsi de suite jusqu’à la fin de la chanson.

On applaudit dans le car mais ce n’est pas fini, il faut enchainer avec le talk et l’arrivée de Virginie Efira.

La 2, vite, la 2 viiite ordonne Pascal Duchêne au cadreur de la 2 qui doit alors arrêter de filmer les artistes sur scène et se tourner vers Virginie Efira.

Et là c’est la vie d’un joueur de trombone qui a été en jeu!

Le trombone!!! Il va mourir le trombone, il bouge… dit alors Pascal Duchêne.

J’explique : Derrière les invités vous apercevrez parfois un joueur de trombone de l’orchestre de Yannick Hugnet. Comme celui-ci ne pense plus être à l’image puisque le titre est terminé il bouge un peu, se détend, tourne ses partitions. Mais à l’image, derrière les invités ce n’est pas très joli. Peut-être le remarquerez vous aussi.

Mais finalement tout le monde est resté plutôt calme en dehors de quelques gueulantes habituelles dans une régie. Pas d’énervement, même lorsque la grue est tombée en panne quelques minutes, même quand des ballons se sont emmêlés en coulisse et qu’il faudra quelques minutes de patience avant de lancer la musique, même lorsqu’à déjà minuit bien passé on bouge finalement les chandeliers pour les utiliser en amorce, même si pour le duo entre Salvatore Adamo et Grégoire on se demande ce qu’il faudrait finalement mettre sur le gros cube rouge. Des bougies? Mais devant? Au milieu? A l’arrière? Et puis pourquoi pas finalement un projecteur. Mais problème de branchement… Résultat? A voir samedi soir!

Et malgré tout, malgré une salle qui se vide quelque peu, les artistes restent professionnels et patients.

Pascal Duchêne et Corinne Jourde, la scripte qui connaissent Jean Roger!

En régie, toujours bonne ambiance. Je fais d’ailleurs la connaissance de Jean Roger !

Vous ne connaissez pas Jean Roger? Mais si, celui qu’on engueule quand il dit une énormité. En fait, Jean Roger c’est personne et tout le monde à la fois. C’est par ce nom que chacun se chambre. Et tout le monde d’y passer : « Oh tu te tais Jean Roger, tu gardes tes réflexions pour toi même… Et Jean Roger, t’as encore une autre bonne idée mais trop tard? ».

Je ne sais pas ce qui se cache derrière cette histoire de Jean Roger mais je vais enquêter. Zut, j’espère qu’il n’existe pas vraiment et ne va pas se reconnaitre en lisant cet article! (Mise à jour : Jean Roger existe bien! C’était l’opérateur magnéto, lsm sur cette soirée. Et c’est bien parce qu’il travaille avec DMLS TV depuis plus d’une dizaine année qu’il avait droit aux vannes de Pascal et de bien d’autres! Un autre regard c’est bien mais là je ne regardais pas du bon coté. Jean Roger n’est pas Régis !)

En plateau Roberto Alagna est très très calor avec Angunn. Yvan Cassar au piano ne pourra pas la sauver! … Ouf, on respire pour elle, le titre est terminé.

Giuliano Peparini, le metteur en scène de la soirée reste très zen. Il fait des aller-retour entre la scène et la régie pour voir ce que donne le travail de ses danseurs à l’image.

En fait il a une petite inquiétude : le passage d’Arielle Dombasle. « J’espère vraiment qu’on ne va faire qu’une seule prise » me dit-il.

Patrick Fiori / Nathalie Manfrino (Alessandra Sublet & Tomer Sisley) Sidaction 2011 – France 2

En effet lundi, pendant les répétitions elle avait souhaité que la chorégraphie se rapproche plus de son univers. Mais comme Giuliano vous l’expliquera lui même lors d’une interview à paraitre demain, son objectif était de créer avec ses danseurs une histoire transversale au programme, une belle histoire d’ailleurs.

Bref, pour rassurer Arielle Dombasle il lui avait alors dit lundi qu’il trouverait une solution d’ici le tournage.

Mais, convaincu de la cohérence de sa mise en scène il n’a finalement rien changé à sa chorégraphie. Arielle Dombasle a donc découvert cela trop tard, à la fin de sa prestation. Mais je suis sûr qu’elle aussi appréciera le résultat.

Bon ben c’est pas tout ça, mais il est presque 2 heures du matin. Le tournage est terminé. L’équipe de démontage du décor de Philippe Désert et de la lumière Phase 4 de Frédéric Dorieux sont aussi là depuis minuit. A leur tour de prendre possession de la salle. Les techniciens de France 3 Lille peuvent ranger le car. Tout s’est finalement bien passé et dans la bonne humeur.

Un monteur à la commut' des divergées

Il ne reste plus que 2 jours de montage (assemblage et nettoyage) enfin 8 jours en fait probablement.

Mais comment trouver 8 jours entre mardi et samedi? Et bien tout simplement en engageant 4 monteurs pendant 2 jours. Et pour gagner du temps Pascal Duchêne avait demandé à l’un de ses monteurs de venir commuter lui même ses divergées pendant le tournage. Pour résumer le monteur commute, choisit les images opposées à celles choisies par le réalisateur. Cela sera très utile au moment du montage.

Finalement, je ne sais toujours pas pour vous mais moi je vais revoir ce programme, avec toutes les séquences dans le bon ordre, écouter et voir ces duos inédits, et me laisser entrainer par l’histoire racontée par les danseurs.

Un grand merci encore à toutes les équipes de DMLS TV, Blue Red, France 2, France 3 Lille.

(Cliquez pour agrandir les photos)






3 commentaires


  1. Pour soutenir les personnes atteintes du Sida, particulièrement en Afrique, Evalens NOAH avait écrit une chanson intitulée « Audrey », témoignage d’une amitié refusant l’exclusion.
    Disponible sur youtube, merci d’en partager le message!
    Laurent


  2. EXCELNICO

    C’est trop bien de vous lire !
    Ca donne envie de mettre un pied dans ce monde…


    • Merci

      C’est bien d’y mettre un pied mais attention, parfois il vaut mieux en garder sous le pied ailleurs! Un pied dedans un pied dehors, c’est ce que l’on pourrait appeler le Grand écart.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *