Point de vue

4 avril 2011

Arrêt de Carré Viiip sur TF1 : Des perdants et des « victimes collatérales »!

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , , , ,
Le Carré Viiip est fermé!

 

Le Carré Viiip est fermé!

Certains avaient cru à un poisson d’avril le 31 mars à 20h05 quand j’ai twitté le communiqué de presse de TF1.

Combien de Carré Viiip devenus Carré RiiiP sur Facebook et Twitter.

TF1 et Endemol (et leurs prestataires directs) sont bien sûr les premiers perdants financièrement mais surtout en terme d’image.

Mais il y en a d’autres, des « victimes » collatérales, qui profitaient de ce programme pour en tirer des bénéfices …

Et quelques-uns tout de même qui pourraient tirer leur épingle du jeu.

En fait, que ce soit pour TF1, Endemol et d’autres, l’arrêt brutal de ce programme aura plus souvent pour conséquence des  manques à gagner que de pertes réelles.

Quelques seront les autres perdants?

– les sites internet média buzz
Combien d’articles par jour sur ces sites media dont le premier d’entre eux buzz buzz! A chaque vidéo avec un « zizi » visible, une fille et surtout un garçon aussi déshabillé que possible et hop un article avec une accroche racoleuse. Et toute cette matière était en plus fournie gratuitement par TF1/Endemol via des sites comme WAT.

Les producteurs de l’émission se chargeaient de créer toute la journée des événements, de « stimuler » les candidats pour avoir assez de matière pour les quotidiennes et ces sites médias pouvaient eux aussi en profiter à très peu de frais. Des rebondissements organisés par la production, la garantie pour ces sites de buzz de visites quotidiennes multiples.

Tout cela est fini. Il va falloir bosser un peu!

–  la presse people et les émissions media/people

La presse people était même invitée dans l’émission cette année. Oops et Closer je crois (désolé je n’ai que très très peu regardé ce programme). Une idée finalement assez honnête puisque sur tous les programmes télé passés de ce type, des journaux télé, people et depuis peu des sites internet ont toujours obtenu des exclus moins connues du grand public. Des exclusivités que les concurrents ont toujours tout fait pour casser.

Souvenez-vous de Popstar dont les épisodes étaient enregistrés très en amont. La chaine avait du avancer d’une semaine l’annonce de la composition du groupe Link Up (avec Matt Pokora) car un magazine télé non partenaire avait décidé de griller son concurrent en annonçant les noms des membres du groupe avant la diffusion de l’émission sur M6. L’émission avait du être remontée en quelques jours.

Cette histoire, c’est souvent gagnant gagnant. Les producteurs ont besoin que l’on parle de leur programme, les candidats ont envie de notoriété et de gains supplémentaires et les journaux sont ravis de vendre plus de papier grâce aux histoires sulfureuses souvent inventées par ces magazines avec parfois la participation des personnes concernées.

Et bien, dans le prochaine semaines, il va leur falloir trouver d’autres idées. Et désolé pour les « représentants » de ces journaux qui étaient ravis de montrer leur tête à la télé!

Il en va de même pour les émissions dites people (ou media People) qui profitaient de la notoriété du programme en invitant tous ces candidats, ces nouveaux personnages à la mode.

A une époque, Cauet recevait systématiquement, chaque semaine, le sortant de telle ou telle émission de téléréalité de TF1 dans la Méthode Cauet.

Jean-Marc Morandini, toujours lui, en reçoit combien par mois? Son émission sur Direct 8 a d’ailleurs une particularité qu’il oublie souvent de rappeler, elle est produite par Endemol!

(Que devons nous d’ailleurs déduire de la publicité faite par TF1 dans Carré Viiip à une émission de Direct 8 sur sa propre antenne?  Une évolution du rapport de force entre TF1 et ses concurrents de la TNT? Surprenant! )

– Les paparazis

La téléréalité leur fournit très régulièrement une nouvelle fournée de personnages à suivre, et photographier pendant des semaines. Et puis cela peut rapporter gros surtout quand en plus certains paparazis signent des pseudo contrats avec certains candidats avant même leur participation à ces émissions. Contrats qu’il leur arrive d’ailleurs souvent de contourner histoire de pigeonner ces candidats!

– Les avocats et agents

Les candidats du premier Loft étaient bien candides, bien spontanés, peu entourés professionnellement. Mais depuis, toute une faune s’est créée autour des ces émissions : avocats conseil pour les contrats, agents souvent auto-déclarés plus soucieux de toucher leur commission que de réellement conseiller leurs clients sur leur parcours professionnel.

La notoriété post Téléréalité des candidats ne dépasse souvent pas les 6 mois, 1 an maxi. Avec seulement 2 semaines d’exposition, combien de candidats resteront dans nos mémoires et réussiront à faire fructifier leur participation à Carré Viiip par des animations de soirées et des séances photos?

Il en est de même pour les organisateurs de soirées avec simili people inclus qui vont devoir se retourner vers des anciens candidats! Pas de « matière fraiche » à se mettre sous la dent!

Mais il y a aussi quelques gagnants :

– NRJ 12

NRJ 12 avait mis la pression sur La Grosse Equipe pour qu’elle réussisse à produire Les Anges de la Téléréalité dès décembre 2010 pour mettre la série dès début janvier à l’antenne.

La chaine savait qu’Endemol et TF1 préparaient aussi un programme pour « célébrer » les 10 ans de la Téléréalité. Et en tant qu’outsider, NRJ 12 se devait de dégainer avant TF1. Ce fût fait et je suis bien placé pour le savoir puisque j’en étais le directeur de production.

Avec un record à 511.000 téléspectateurs et une part d’audience de plus de 3% sur les 4 ans et +, la chaine a alors réalisé des records d’audience et une belle opération en terme de notoriété.

Tout est relatif me direz-vous puisque Carré viip a disparu de l’antenne alors que la quotidienne était encore regardée par 2 millions de téléspectateurs pour plus de 13 % d’audience. (Mise à jour : et non 20% comme indiqué au départ par erreur. Merci à Elias en commentaire!)

Mais 500 000 c’est un record pour NRJ 12. 2 millions c’est un échec pour TF1. Deux économies différentes.

De plus, Les Anges de la Téléréalité correspondaient au public très ciblé visé par NRJ 12 alors que Carré Viiip segmentait trop le public de TF1 qui se doit absolument de toucher la Ménagère de moins de 50 (la femme Responsable des achats!)

Le tournage de la saison 2 des Anges de la Téléréalité devrait d’ailleurs débuter dans les prochains jours. (Je n’ai pas souhaité renouveler l’aventure. Ce n’est donc pas la peine de m’envoyer des messages pour connaitre le nom des candidats! En vous remerciant!)

– Les anciens candidats et les vrais artistes et personnalités.

Pas de nouveaux people alors oui, les anciens candidats vont pouvoir continuer à monnayer leur présence à des séances de dédicaces, à des soirées, participer à fausses paparazades etc. Ce sont aussi les autres people qui vont aussi refaire la une de certains magazines. Finalement en y réfléchissant bien, certains s’en seraient bien passé!

– Les producteurs qui récupèreront peut-être une casse.

Pour le moment TF1 a annoncé la diffusion des Experts en quotidienne et d’autres émissions en remplacement de l’émission hebdomadaire. D’autres programmes pourraient être testés pour la case quotidienne. Le nouveau jeu présenté par Laurence Boccolini?

– De jeunes animateurs.

Combien d’ex-candidats de téléréalité se sont retrouvés propulsés animateurs à prompteur sur des émissions de la TNT du câble et du Sattellite? Même mauvais, ils permettent aux chaines de bénéficier d’une notoriété immédiate pour leurs nouveaux programmes.

Avec cette fin prématurée de Carré Viiip, les producteurs auront donc peut-être l’idée de s’intéresser à de vrais journalistes, à de nouveaux jeunes talents doués pour ce métier. En fait, là c’était plus un souhait qu’une certitude!

Mise à jour  : Information complémentaire

Jérôme Bertin de me faire remarquer à raison que la première émission de télé-réalité en France n’était pas le Loft de M6 mais Aventures sur le Net de TF6, lancée dès janvier 2001, soient plus de 4 mois avant le Loft. Jérôme Bertin en était l’animateur. « D’une certaine manière j’ai été la première victime du genre. Sauf que j’en suis fier. Aventures sur le net n’avait rien à voir avec la suite. C’était un jeu par équipe et il n’y avait pas d’élimination. Pas de seins, non plus… Il s’agissait de montrer, en 2001, qu’on pouvait vivre sans sortir de chez soi, juste avec une connexion internet (bas débit avec bruit à la D2R2). Donc, la première émission de télé-réalité en France est Aventures sur le net, une pure production 100% française de KM Productions. » Merci à lui pour la précision.






12 commentaires


  1. En même temps, faut il les plaindre ? 🙂

    Désolé, c’était mon troll de 6h52 du matin 🙂


  2. Vincenté

    Dommage pour les techniciens qui bossaient dessus…….des cachets en moins et des contrats a retrouver ailleurs.


    • Effectivement, je les avais inclus dans les « prestataires » directs d’Endemol mais tu fais bien de parler de ces techniciens.

      C’est vrai que certains ont peut-être fait des choix entre ce projet et un autre.
      Les projets de cette durée sont assez rares. Certains réussissent même à obtenir leurs heures pour toutes l’année sur un seul projet de ce type.

      Tu as donc bien raison de signaler que pour certains techniciens l’arrêt de ce programme est problématique.

      La vie d’intermittent reste difficile et très aléatoire. (D’ailleurs, pour rappel, les docs des Congés Spectacles commencent à arriver dans nos boites aux lettres)

      Bon courage à tous ceux qui sont concernés par cet arrêt.


  3. Françoise Ulrych

    Et ils sont nombreux tous ces techniciens .

    Comme beaucoup , je me suis faite avoir et pensais à un canular de 1er avril , et comme beaucoup , ma réaction première a été de dire :  » Bon débarras ! »

    Officiellement, pas assez d’audience. Officieusement, le CSA avait commencé à mettre son nez dedans et ça sentait mauvais. Ils ont préféré perdre de l’argent que de l’image.

    Et pourtant en y réfléchissant mieux et avec un peu de recul , avoir l’idée de réunir la crème des crèmes des egos surdimensionnés à petits QI, les enfermer et les mettre en compétition était très fort . le téléspectateur aurait aimer les détester .

    Peut-être arrivons nous à un tournant télévisuel ?

    Très bonne journée à tous !


  4. Vincenté

    Oui je c’est ce que c’est de faire ces heures…avant d’être titularisé j’y suis passé par les guichets assedics….. courage à eux….!!!!


  5. Pourquoi ne pas revenir sur de vraies émissions musicales ??? Il doit y avoir une place à prendre puisqu’il n’en existe quasi plus….


    • J’en serai plutôt heureux mais regardez les audiences un peu décevantes des Grandes Voix chantent le Sidaction samedi sur France 2.

      Un très belle émission musicale pourtant.

      La musique est souvent « segmentante » car on aime ou on n’aime pas tel artiste ou telle chanson. Lors qu’un artiste qu’on n’aime pas apparait on a tendance à zapper et certains ne reviennent plus sur l’émission ensuite. A la télé on n’aime pu ce genre de situation.
      C’est d’ailleurs pour cela qu’on l’on créé soit du suspens soit on propose aux artistes de faire des reprises ou des duos histoire de créer la surprise

      Emmanuel


      • Fabrizio

        bonjour, je suis sûre que si on tournait un peu la tête vers mon pays, il y a des programmes qui pourraient être bien surtout pour la musique …


  6. Françoise Ulrych

    Difficile de revenir en arrière effectivement : trop de chaines , trop d’émissions , trop de choix , trop de tout .


  7. Elias

    Il me semble que Carré Viiip n’a pas fonctionné aussi parce qu’elle reprenait les ingrédients des Anges, mêlés à du vide (la « célébrité » pour la « célébrité » sans aucun talent quelconque, alors que dans les Anges, les candidats avaient des objectifs professionnels), donc l’échec était prévisible.. Et puis, il me semble que le côté décalé et scénarisé n’était pas assumé, NRJ12 a été la première a assumer en parlant de « série réalité » et en considérant les candidats comme des « artistes interprêtes ».
    Et puis « fêter les 10 ans de la télé réalité » n’avait pas de sens sur TF1, surtout quand on connaît les propos ultra violents tenus par TF1 et Patrick LeLay, il y a pratiquement 10 ans…
    De plus, l’émission n’a pas fini « à plus de 20% de PDM » mais à moins de 13%, et il y avait que Oops comme partenaire de l’émission, me semble-t-il.


    • Elias,

      Merci pour le commentaire et oui vous avez raison de signaler la coquille sur la PDM 2 millions mais 13%.

      Quand aux partenaires, il me semblait qu’il y avait plusieurs magazines dont Closer lors du prime… mais franchement je n’étais pas très attentif à ce qui se disait dans cette première émission

      Emmanuel


      • Elias

        bonjour emmanuel
        oui tout à fait, en fait sur le plateau il y avait je crois Fabrice Argelas de Voici et un journaliste de Oops. Par contre, l’émission était seulement sponsorisée par Oops, tout comme Les Anges..oui, effectivement, ils ont beaucoup perdu, d’autant plus que les couvertures (qui ont été les mêmes Voici/Oops à propos de deux candidats!!) n’ont pas du tout fonctionné.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *