Genres

12 mai 2011

Audrey Chauveau, aux commentaires de la demi-finale de l’Eurovision sur France Ô : Interview

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,
Audrey Chauveau © Ledroit-Perrin

 

Audrey Chauveau © Ledroit-Perrin

Aux cotés de Bruno Berberes, elle commente la seconde demi-finale du concours Eurovision de la chanson sur France Ô ce jeudi 12 mai 2011.

Une première pour elle, pour Bruno Berberes, par ailleurs chef de la délégation Française et pour France Ô.

Un seul regret pour nous c’est qu’on ne la voit pas à l’image ce soir là. On y perd !

Interview.

Ce n’est cependant pas tout à fait une première pour Audrey Chauveau puisqu’elle était en 2009 et 2010 Porte Parole de la France à l’Eurovision.

Comment vous êtes-vous préparée pour commenter cette émission?
Audrey Chauveau : Et bien, comme pour une émission normale, même si cela ressemble plus à un exercice de radio. Avec Bruno on a préparé l’émission en amont, nous avons travaillé nos textes et on se rejoint à Düsseldorf puisque Bruno sera déjà arrivé bien avant moi.

Vous avez préparé des fiches par pays ?
A. C. : On a effectivement tout un dossier de presse sur l’Eurovision avec tous les détails sur les candidats, les chansons etc. Et nous avons en plus réalisé un exercice d’écriture par ailleurs.

Comment allez-vous vous répartir les annonces et dés-annonces ?
A.C. : On ne s’est pas vraiment réparti cela mais je pense que nous prendrons nos marques pendant les répétitions.

Cela vous fait quoi d’être accompagné par Bruno Berberes, le spécialiste de l’Eurovision ?
A. C. : Pour moi c’est génial. Il a tant d’anecdotes. Il a un humour à couper au couteau. C’est Top.

Vous regardiez beaucoup l’Eurovision ?
A. C. : Beaucoup quand j’étais gamine. Après cela m’est passé. Je pense que tout le monde a un jour regardé l’Eurovision. Ces dernières années on entendant souvent dire que c’était un peu plouc etc. Mais au final, tout le monde le regarde.

Vous êtes trop jeune pour avoir connu la victoire de la France ?
A. C. : Et bien je ne suis peut-être pas si jeune que ça pour avoir connu la victoire de la France (dit-elle dans un grand rire). En en discutant récemment avec des amis, je me rendais compte que des chansons comme celle de Marie Myriam sont dans la mémoire de tous. On a tous l’impression de connaitre cette chanson.

Vous avez d’autres souvenirs de l’Eurovision ?
A. C. : Peut-être de Joelle Ursull, parce que c’était une chanson composée par Serge Gainsbourg (A découvrir ou redécouvrir en fin d’article) Cela marque.

 

La scène de l'Eurovision vue depuis la cabine Commentateurs de la France

A part cela comme tout le monde je me souviens de costumes surprenants. L’Eurovision c’est drôle. Je suis sûre que l’on va encore beaucoup s’amuser cette année.

C’est un concours, c’est sérieux et important pour les artistes qui se présentent sur scène mais il faut aussi passer un bon moment avec les téléspectateurs.

Vous êtes aussi chauvine ?
A. C. : Oui, même si ce n’est pas dans ma nature. Bien sûr que je vais soutenir Amaury Vassili. Il faut que la France revienne en haut de l’affiche à l’Eurovision.

Vous resterez sur place pour la finale ?
A. C. : Des obligations personnelles font que je serai de retour en France mais je regarderai bien sûr la finale sur France 3.

Cette seconde demi-finale est diffusée sur France Ô cette année. C’est une première ?
A. C. : France Ô est une nouvelle chaine de la TNT qui tend à devenir un peu plus généraliste. Sa grille de programmes se développe et cela passe aussi par l’Eurovision. Et c’est tant mieux.

J’ai été contacté par FranceTélévisions pour commenter la soirée  et j’étais ravie qu’on me fasse cette proposition.

Votre actualité, vos projets?
A.C. : Je pense revenir cet été sur France 2 pour un prime time. On y travaille. On réfléchit aussi à des émissions à la rentrée ainsi que sur une idée de prime time musical pour cet été.

Je repars aussi pour une deuxième saison de Dance Street sur France Ô à la rentrée.

Quelque chose à rajouter ?
A. C. : Pour voter c’est le 32 43 ! Et j’espère que les téléspectateurs de France Ô et France 3 seront au rendez-vous.

Un grand merci à Audrey Chauveau

[dailymotion width= »560″ height= »221″]http://www.dailymotion.com/video/x5j5qf_joelle-ursull-eurovision-1990_music[/dailymotion]






One commentaire


  1. fabrice

    bonsoir Emmanuel,
    comme j’étais a dusseldorf, je n’ai pas suivi les demi finales sur France O. Mais je sais que les années où Audrey a commenté, c’était très pro d’une part, et elle possède une voix très agréable d’autre part.
    J’apprécie beaucoup

    Fabrice (qui rattrape son retard, et lis les articles du blog !)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *