Dictionnaire! & technologies

25 mai 2011

Entrez dans « Dimension 3 » : Quand la 3D Relief fait salon et prend du relief!

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , ,
le Dreamoc d'ECV imags

Présentation P+S technik

Vous rêviez de voir, de toucher, de tester les caméras Broadcast sur Rig Miroir ou Side By Side ?

Vous hésitez toujours, vous ne savez toujours pas si vous êtes plutôt passif ou actif… Je parle bien sûr des écrans 3D ou plutôt des lunettes pour les regarder…

Vous avez envie de découvrir les toutes premières caméras binoculaires de Sony (dont 1 en première mondiale), Panasonic ou JVC ?

Alors il vous reste jusqu’à jeudi 26 mai 2011 18h30 pour vous rendre sur le salon Dimension 3 aux Dock Pullman à La Plaine Saint Denis, au milieu des nombreux plateaux de télévision.

Voici quelques exemples de ce que vous pourrez y voir. Je rajouterai quelques informations glanées ici ou là comme par exemple sur le prochain mariage princier à Monaco et la pénurie bien réelle de cassettes suite au Tsunami au Japon.

Le salon international Dimension 3 dont c’est cette année la cinquième édition est bien sûr l’occasion de rencontrer le Groupe AMP/Visual TV qui avait par exemple été chargé des moyens techniques du match OM/PSG sur Canal + 3D et Euro Media France qui avait par exemple assurer la prestation technique pour le match France Pays de Galles du tournoi des VI nations et dont j’ai souvent l’occasion de vous parler.

Euro Média France présente d’ailleurs sur le salon les schémas de son camion (en cours de réalisation) dédié uniquement à la 3D. Il contiendra les 3D box et tout l’équipement pour le réglage des convergences, les calculs sur la 3D, la remise en relief, bref tout le travail des stéréographes et autres techniciens que l’on ne trouvait pas dans un car de tournage classique.

Leur pari est de créer un outil 3D qui puisse être raccordé à leurs autres cars de tournage HD actuels de manière à permettre à ces ensembles de réaliser des événements en 3D.

Dans ce salon sont aussi rassemblés d’autres prestataires, des concepteurs et loueurs de Rigs (miroir ou side by side) notamment comme Binocle et les machineurs.

Divers systèmes de Rigs au Salon Dimension 3 2011

Vous pouvez aussi découvrir de nouveaux supports de diffusion comme les écrans géants (->386 cm) (soit les écrans sont trop grand, soit mon appartement trop petit!) présentés par Panasonic. Cette marque a choisi une technologie dite active qui nécessite des lunettes actives donc à piles ou sur batterie, un peu plus lourdes et contraignantes que les lunettes passives. Selon le commercial présent au salon, la qualité serait cependant meilleure que celles des écrans des concurrents dont LG dont je vous avais parlé il y a quelques semaines. Tiens, LG disait le contraire! Rien d’étonnant de part et d’autre.

Pour éviter ce type de débat, un autre prestataire : Alioscopy présente des écrans de tailles déjà intéressantes (24 … 42 ») qui se regardent SANS lunettes. Ces écrans utilisent le principe de l’auto-stéréoscopie. Si j’ai bien tout compris, ces écrans sont recouverts d’un réseau de microlentilles. 8 images (oeil gauche, oeil droit, oeil gauche, oeil droit…) sont diffusées alternativement de manière à ce que dans chaque angle de vue nos yeux voient toujours les 2 images qui leur sont destinées.

Les images se regardent assez facilement (entre 2 et 10 mètres de l’écran) mais toujours sous réserve comme pour tous les écrans 3D que nous n’ayons vous et moi pas de problème de convergence. Je me répète, mais si la 3D se démocratise, les orthoptistes vont avoir beaucoup de travail pour soigner nos problèmes aux yeux! Ces écrans peuvent être utilisés par exemple pour de la publicité (PLV)

Des sociétés comme Relief Factory produisent déjà du contenu pour des marques comme Dior, Sephora, Giorgio Armani etc. Ils réalisent aussi des images (souvent tournées au 5D) pour des présentations d’objets d’art.

Coté présentation 3D et pub, vous pouvez aussi découvrir des systèmes comme celui de ECV : la pyramide Holographique, le Dreamoc.

le Dreamoc d'ECV imags

La boule et le socle sont bien présents physiquement, bien réels dans la pyramide, mais pas les poissons ni la lumière. Un début d’explication en fin d’article!

Ces pyramides qui existent en 2 tailles sont déjà utilisées sur d’autres stands du salon mais aussi dans des boutiques pour des présentations de téléphones mobiles et de produits de luxe.

Retour maintenant aux produits dits broadcast.

J’ai personnellement découvert pour la première fois des caméras Broadcast binoculaires qui peuvent servir en tournage plateau mais surtout pour des documentaires, des reportages.

Elles ont cependant leur limites et impliquent une nouvelle formation technique du cadreur.

Sony présente d’ailleurs sa nouvelle caméra 3D la MPW TD 300. Pour la première fois au monde, il est possible de la tester et de la voir fonctionner.

Caméras Sony 3D broadcast MPW TD300

Le modèle présenté est encore un prototype. Sur la photo de gauche vous apercevez bien les deux optiques. A droite, vous pouvez constater qu’il y a une molette supplémentaire pour le réglage de l’entraxe et de la converge. Ayant été un peu trop loin pour entendre parfaitement les explications, vous m’excuserez si j’ai mal compris à quoi servait précisément cette double molette.

Panasonic n’était pas en reste en présentant plusieurs caméras

Cameras Broadcast 3DA1 3DP1 HC1800 RIG Panasonic

dont la 3DP1

La camera 3D Panasonic 3DP1

JVC présentait aussi des caméras dont l’une était en démonstration sur un SmartFlyer de la société Visiofly (démos sur le lien)

Voici le SmartFlyer en action dans le salon. Sachez qu’il peut voler jusqu’à 200 mètres (80 est déjà une bonne hauteur pour réaliser des plans aériens). La caméra 3D peut pivoter vers le bas. C’est la demoiselle avec sa télécommande qui gère la valeur de plan, l’inclinaison de la caméra etc. L’opérateur se « contente » de faire voler la bête et gère par contre les rotations vers la gauche ou la droite, les montées et descentes de l’ensemble et donc de la caméra.

Le smartFlyer de Visiofly

Coté post Production, animation, notons la présence au salon de la société de post production Post logic.

Puisque je vous parle 3D, voici les dernières informations sur le mariage Princier à Monaco dont une partie devrait être aussi réalisé en 3D. Quand je vous l’ai confirmé il y a quelques jours alors que je ne connaissais pas encore l’ampleur du dispositif, j’imaginais un imposant barnum qui devait permettre à la Principauté de Monaco de se distinguer notamment de la couronne d’Angleterre en proposant pour la première fois en « mondivision » une cérémonie de ce type en direct.

Il allait donc falloir de très nombreuses caméras pour suivre tout l’événement ou se restreindre à un lieu.

Et bien aux dernières nouvelles on serait assez loin de la Mondovision que j’avais imaginée puisqu’il n’est pas encore confirmé que la cérémonie ait trouvé un premier diffuseur en 3D. Les anglais avaient semble-t-il rencontré les mêmes difficultés pour le mariage Princier à Londres. Comme, en plus il était impossible de faire rentrer des caméras supplémentaires pour la 3D dans la cathédrale, le projet de réalisation 3D a donc été abandonné.

A Monaco, il semble qu’actuellement, en l’attente de diffuseurs, le producteur R & G, Jérôme Revon envisagerait uniquement un tournage complémentaire en 3D devant la cathédrale.

Et là encore ce n’est pas si simple car même et surtout dans diffusion en direct, il faudra enregistrer ces images sur bandes.

Mais il est devenu quasi impossible de trouver des K7 HDCAM-SR. En effet vous avez peut-être lu que Sony avait été touché par le Tsunami au Japon. Dans l’impossibilité encore actuelle de produire des bandes, ils sont en rupture de stock sur de nombreux formats. Actuellement de nombreux prestataires font donc appel à des sociétés de recyclage de cassettes pour s’approvisionner.

Les K7 HDCAM-SR sont cependant beaucoup plus rares et quasi impossibles à trouver en format recyclé. Il est donc devenu très difficile d’en trouver et les prix ont flambé.

Voilà ces quelques informations à ce jour sur la 3D.

Vous voulez en savoir plus, voir tout cela de plus près, assister à des conférences …le salon Dimension 3 est ouvert jusqu’à jeudi soir.

Lien Media un autre regard Dimension 3

L’entrée est de 12 euros (hors conférences (planning)) Dans la limite des places disponibles vous devriez aussi pouvoir assister à la diffusion de The Prodigies (la nuit des enfoits rois) diffusé jusqu’à présent uniquement au Festival du Film à Cannes.

On m’a aussi parlé du Mur des jeunes talents un espace de recrutement (que je n’ai pas visité)

Voilà pour ce petit point sur Dimension 3 et la 3D actuellement.

Et voici comme promis une partie du secret du Dremoc.

La Pyramide est en fait surplombée d’un grand écran Full HD orienté vers le bas et qui diffuse 3 images qui se projettent sur les 3 faces vitrées inclinées. La réflexion de ce images par dessus l’élément réel (la boule) créent ces effets de relief. Après il reste à positionner ces 3 images, à traiter les surfaces vitrées etc. Secrets de fabrication!

Les secrets du Dreamoc de ECV image

(Comme toujours vous pouvez agrandir les illustrations en cliquant)






One commentaire


  1. Intéressent cet article, merci pour ton retour 🙂

    Je me doutais que ce salon serait intéressant, mais pas possible de m’y rendre, dommage.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *