Coulisses des émissions

21 juin 2011

X Factor sur M6 : Les coulisses, la suite… Coté caméras

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,
Implantation des caméras - X Factor - FremantleMedia - M6

Après un premier article, une première visite guidée des coulisses du plateau de X Factor produit par FremantleMedia sur M6, continuons notre ballade en regardant de plus près les caméras.

Ils sont deux réalisateurs à alterner sur cette émission : Franck Broqua qui a mis en place la réalisation et qui réalisera encore la finale et Tristan Carné qui réalise cette demi-finale et qui a déjà réalisé 3 autres Prime sur les 11 de cette saison en plateau et en direct.

Ils ont chacun leur style et même leur propre numérotation de caméras.

Point commun : Ils ont 14 caméras à leur disposition et ont respecté, au moins en partie, la charte de réalisation du format anglais de X Factor.

X factor est un format anglais.

La mécanique de ce programme est donc très proche de ce format original. Il en est de même pour le décor, la lumière et même pour la réalisation à quelques particularités près.

Dans la production anglaise, est utilisée une machinerie, une sorte de Towercam inversée, suspendue au plafond à l’arrière de la scène. Imaginez une colonne télescopique verticale non pas posée au sol mais suspendue. Cette machinerie n’est pas présente car elle n’est pas encore homologuée en France m’a expliqué la production.
Voici je crois celle qui a été utilisée en Allemagne sur X Factor (lien MAT Towercam)

Coté machineries, il y a tout de même 2 grues dont une Supertechno 50  de TSF à Jardin (la 1) et une Litecam de Microfilms à Cour) Je vous ai déjà présenté cette grue légère dans lors des Victoires de la musique et du Sidaction.

Implantation des caméras – X Factor – FremantleMedia – M6

La Supertechno est impressionnante avec son bras télescopique de 15 mètres. La tête de caméra peut ainsi se retrouver face aux artistes, dans l’axe principal du décor mais aussi rejoindre l’arrière de la scène pour nous montrer les artistes prêts à entrer sur scène, derrière le grand mur d’écrans led.

La Litecam est une caméra plus légère. Elle travaille aussi bien sur le public que sur scène. Elle accompagne souvent les candidats lorsqu’ils quittent le plateau à cour après leur prestation et leur passage devant le jury.

Franck Broqua me faisait par ailleurs remarquer que les anglais ont eux placé leur grue principale à cour, probablement une JimmyJib qui peut en plus se déplacer.

Caméra Remote et fesses de Lady Gaga – X Factor – M6

Au centre, entre le jury et la scène est installée une tête de caméra Remote (la 7) sur colonne télescopique.

Elle peut monter et descendre et se mouvoir à 180° soit vers le Jury pour un plan à 4 de face, soit vers les artistes sur scène pour un plan de face et même de fesses puisque c’est avec cette caméra qu’a été réalisée la fameuse image de Lady Gaga fière de son popotin!

La caméra 7 permet de filmer le jury quand une autre caméra, la 8 placée au fond de la scène voit son axe bouché par la présence d’artistes ou d’accessoires sur scène.

Coté caméras plus traditionnelles, les réalisateurs disposent aussi de deux caméras épaules (les  2 et 11), l’une à jardin, l’autre à cour. Elles sont HF ce qui leur permet de se déplacer très rapidement. Elles peuvent se déplacer sur scène, en coulisses ou dans le public.

Les réalisateurs disposent aussi de 7 caméras lourdes au sol.

Les caméras 3 et 4, cachées dans les gradins sont les caméras principales des chanteurs et de Sandrine Corman.  Elles sont situées dans l’axe du décor.

La 4 est leur caméra gros plan. Deux écrans prompteur sont par ailleurs placés au dessus de ces deux caméras.

Les caméras 3 et 4 de face – X Factor – FremantleMedia – M6

A noter que pendant les répétitions les candidats s’en sortaient plutôt bien sans prompteur.

Face à la scène, à Jardin et à Cour, se trouvent aussi à chaque fois 2 caméras lourdes : les 5 et 6 à Jardin et de l’autre à coté, à Cour, les 9 et 10. La 5 est par ailleurs équipée d’un prompteur car Sandrine s’adresse parfois aux téléspectateurs sur cette caméra.

Les 6 et 10 permettent aussi parfois filmer des membres du Jury en 3/4.

Le respect de la charte de réalisation anglaise a aussi apporté une autre innovation sur un plateau de divertissement.

Que ce soit à cour ou à jardin, l’une des deux lourdes (la 5 à Jardin et la 9 à Cour) est équipée d’un pied spécial Vinten, ce qui lui permet de réaliser des travellings le long de la scène et ce, sans nécessiter de rail.

Ces pieds de caméras sont souvent utilisés sur des plateaux permanents comme des chaines d’infos, des plateaux de JTs où ces caméras sont automatisées.

Voici, pendant les répétitions de Matthew Raymond-Barker les caméras à Cour dont la 9 (la plus proche) équipée d’un pied Vinten spécial.

Caméras lourdes pendant les répétitions de Matthew Raymond-Barker

Un peu plus haut, je vous parlais de la caméra lourde, la 8 qui n’est pas installée face à la scène, mais à l’arrière, à cour. C’est grâce à elle que les réalisateurs peuvent filmer les jurés en gros plan.

Caméra Gros plan jurés – X Factor – M6

Dans mon précédent article, lors de la visite du plateau pendant les répétitions je vous avais aussi montré deux autres caméras en haut du gradin.

Les équipes du haut des gradins – X Factor – Freemantle – M6

La première (la 13) placée juste à coté de la cabine de Fan Factor est une caméra avec cadreur qui permet de montrer la symétrie du décor, me disait Franck Broqua et de réaliser des zooms avant lors des bascules lumière, lors des sorties de sujet comme me l’a expliqué Tristan Carné.

La 14 dite Beauty (au fond sur l’image précédente) est sans cadreur. Tristan Carné m’expliquait que, comme on y voyait bien le gradin, elle était  » hyper payante quand le public est chaud et les bras des grues sont rétractés. »

Voici ce que tout ce dispositif caméras donne en régie :

Monitoring de Tristan Carné – X Factor – FremantleMedia – M6

Bizarre, bizarre, il est un peu vide ce monitoring dans le car XXL2 Road 3 d’Euro Media France. Certaines images de caméras sont même noires.

En effet, comme je vous l’ai expliqué dans le précédent article, le lundi, pendant la répétition des candidats ne sont présents pour la réalisation que le réalisateur, sa scripte et ses trois assistants de réalisation. Pas de cadreurs et certaines caméras comme les caméras épaules, certaines machineries comme la Remote et la litecam ont été démontées.

Voici tout de même, grâce à Tristan Carné une photo du monitoring complet lors d’une précédente émission :

Monitoring complet – Tristan Carné – X Factor – M6

De la même manière, vous avez peut-être remarqué que, sur toutes les photos, les artistes sur scène sont sombres. Et ce n’est pas seulement parce qu’il y a une volonté manifeste sur ce programme de créer une ambiance lumière plus sombre que dans la plupart des divertissements de prime time mais aussi car, de même, les poursuiteurs ne sont pas présents le lundi. Et donc, pas de lumière de face qui suit et éclaire le visage des artistes.

A propos de lumière, Franck Broqua me faisait remarquer qu’en France, le public est pourtant plus éclairé qu’en Angleterre et donc il le montre plus. Autre particularité, me disait-il, le jury est plus présent à l’image pendant les variétés.

Il existe une charte de réalisation qui doit permettre de montrer les candidats (et leurs émotions!) et leurs familles, le jury (et leurs émotions!), le public, la beauté du plateau, les bascules lumière etc. mais chaque réalisateur peut tout de même y apporter sa patte. Et comme me le faisait remarquer Franck Broqua : les anglais sont toujours bons.  Il n’y a donc pas de véritable raison de vouloir tout changer.

Tous les deux m’ont enfin expliqué que ce décor, que je trouve un peu grand, est agréable pour la réalisation. Il n’y pas de « pièges »

Sachez enfin qu’il y a 2 paluches mais que ni l’un ni l’autre des deux réalisateurs ne semble les utiliser.

Coté effets et truquages, la charte anglaise a aussi été respectée : détramage, petite texture sur l’image mais uniquement.

Enfin, quand le candidat est face au jury pour entendre leurs remarques, la réalisation est aussi chartée avec dans l’un des deux grands écrans de coté, le gros plan du candidat et dans l’autre le gros plan du juré qui l’interpelle.

Et, pour répondre à un lecteur qui faisait remarquer qu’il y a toujours un retard sur les gros plans diffusés dans les écrans (dû au passage du signal par différentes machines), Tristan Carné m’a expliqué qu’il joue souvent sur des mouvements de grues. Ainsi, normalement nous ne sommes pas choqués par le petit décalage de quelques images sur les lèvres d’un article en gros plan plein écran et le même gros plan dans les écrans filmé par la grue.

Merci encore à toutes les équipes de FremantleMedia et de M6. Je vous proposerai encore avant la finale un article sur l’organisation complète de cette émission lourde en production.

Et voici pour conclure un exemple de la réalisation anglaise avec le gagnant 2010 : Matt Cardle, peintre en bâtiment!

(Cliquez pour agrandir les photos et sur les liens en rouge)






7 commentaires


  1. Thibault

    Bonjour, merci pour ces articles très intéressants, étant passionné comme beaucoup par la technique télé, c’est avec un grand plaisir que je les lis depuis très longtemps.

    J’aurais 2 petites questions à vous poser:
    Je suis un grand passionné par les régies de production, mais aussi par le coté technique de diffusion, et je voudrais savoir si il était possible car je sais que les accès sont très restreins pour des raisons de sécurité, d’avoir un jour un article sur les coulisses d’une régie finale d’une chaine de télé ?

    De plus, je voudrais savoir comment sont reliées techniquement « les ordres » entre les régie de prod et les régies finales, et comment se procède les décomptes avant l’antenne ?

    Merci d’avance 🙂


    • Thibault,

      Merci pour le compliment.

      Concernant la régie finale, tu vas être satisfait très prochainement car Bruno Millienne, Directeur de la Continuité de l’Antenne du Groupe M6 a accepté de répondre à mes questions. Par contre la régie finale est vraiment une zone super, extra protégée alors pas question pour des raisons de sécurité de m’y rendre.

      Mais, il y a quelques années j’avais eu le privilège à deux reprises d’y passer ma soirée pour la diffusion d’un prime time alors je complèterai ses réponses.

      Enfin, pour les ordres entre le car régie prod et la régie finale, de manière générale cela se passe par ligne téléphonique basique ou sécurisée si nécessaire. Et parfois la scripte ou le producteur appellent la régie finale sur leur fixe via un portable. La télé c’est parfois simple!

      Emmanuel


  2. Cyril

    Bonjour , super super vos articles !

    J’ai une question sur le prime de la finale ^^ Comme vous pouvez accédez aux infos je pense 🙂 Je souhaitais savoir si il y allait avoir des duos avec les artistes ? ( Beyoncé avec Marina d’amico ) par exemple.

    Merci d’avance en tout cas pour le côté technique on en apprend beaucoup !
    Et j’avais une autre question en rapport avec les caméras, pourquoi ils filment le public pendant les prestations ? Dans la version anglaise le public est dans le noir ce qui est beaucoup mieux. Car je trouve que sa gâche tout de nous montrer le public…avec les pancartes.


    • Cyril,

      Merci pour les compliments.
      Concernant la finale, j’ai une interview en préparation qui sera publiée mardi. J’espère donc avoir quelques confidences sur le contenu du prime. Je vais aussi demander au producteur, Matthieu Grelier s’il peut te répondre directement ici avant.

      Concernant les plans public tu as pu lire les explications des réalisateurs. Il y a une vraie volonté en France de montrer le public surtout dans les divertissements mais aussi dans les talks. Cela mériterait un article complet (un jour!) mais en résumé, le public est censé nous représenter. Sur un talk ou un divertissement s’il rit, nous aussi, s’il siffle, nous aussi.

      Sur un tournage récent, on me disait : des plans de grues pour montrer le décor et des plans du public et la chaine est contente!

      Quand aux pancartes, je crois qu’on retrouve un peu le principe de réalisation de la Nouvelle Star (même producteur)


  3. Cyril

    Désolé j’avais pas vu la fin de l’article 🙂 Pour le public :p Mais je trouve quand même que c’est inutile ! C’est la seule fausse note que je donne à la production.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *