Coulisses des émissions

6 juillet 2011

Alabama : Tout sur l’écran (les écrans) et les caméras embedded du Concert de Jean Michel Jarre à Monaco

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,
Caméras "embedded" Sony BRC 300 - Concert Jean Michel Jarre / Monaco

J’ai déjà eu l’occasion de vous présenter le plan de caméras de David Montagne, le réalisateur de ce concert événement à l’occasion du mariage du Prince Albert II et de Charlene Wittstock à Monaco.

Sur son plan, il manquait cependant les 8 enfin les 10 et finalement les 12 caméras embarquées, celles mises en place par Alabama.

Une occasion de compléter l’article sur les répétitions et celui sur la machine volante et de vous parler aussi des écrans, ceux qui ont résisté à la tempête subite deux jours avant le concert.

Avant de les rencontrer à Monaco lors des répétitions du concert de Jean Michel Jarre, je ne connaissais pas la société Alabama installée à Paris et à Lyon.

Il est vrai que le responsable rencontré sur place m’a expliqué que le Spectacle représentait 70% de leurs activités, la télévision 10% et l’événementiel, le reste.

A la télévision, vous avez pu voir leurs écrans en particulier sur feu l’émission Face aux Français présentée par Guillaume Durand sur France 2. Le décor était installé en permanence mais depuis la fin des tournages les écrans sont repartis garnir des scènes de spectacle.

A la télévision, cette société travaille beaucoup avec la Télévision Suisse Romande, la TSR mais, sur leur site vous pourrez découvrir d’autres références en France comme le Téléthon sur France Télévisions.

Coté spectacles et concerts, Alabama-Media s’est occupée de la partie écrans de la tournée de très nombreux artistes (leurs références). Ils s’occupent notamment en ce moment des écrans de la tournée de David Guetta. Et il parait qu’il y a du matos!

Alabama-Media gère aussi les écrans de différents festivals.

Enfin, ce sont leurs écrans qui seront présents lors du concert du 14 juillet à Paris au Champ de Mars, concert gratuit pour l’égalité organisé à partir de 17h00 par SOS Racisme. Au programme : Yannick Noah, Pascal Obispo, Shy’m, Soprano, Nolwenn Leroy, Grégoire, Benabar, Abd Al Malik

Revenons au concert de Jean Michel Jarre :
Alabama a déjà assuré la prestation écrans sur l’ensemble de la tournée de Jean Michel Jarre.

La prestation sur ce concert exceptionnel a cependant été différente, plus ambitieuse encore.

Commençons par les écrans dont la taille était bien plus imposante.

La scène du concert de Jean Michel Jarre à Monaco version "sous bache"

Je vais d’abord commencer par corriger une information erronée. Les écrans au centre derrière Jean Michel Jarre étaient des 7 mm et non des 4 ou 6 mm. Des 4 mm outdoor (utilisables à l’extérieur), cela n’existe pas m’a-t-on précisé.

De plus, les écrans latéraux étaient des 20 et des 40 mm (pour les plus hauts : 15 mètres). Ces définitions étaient suffisantes pour le rendu attendu auprès des spectateurs et de plus, du fait de l’espacement entre les leds, les tours éclairées restaient alors visibles derrière ces écrans leds.

Et, répétons le, il ne faut jamais attacher des écrans extérieur en bas.

Tempête à Monaco – des écrans prennent le vent

Bon, bien sûr, il faut les installer par le haut autrement ils tombent ! Mais ce serait une erreur de les attacher aussi par le bas (contrairement à ce que j’aurai plutôt imaginé et, m’a-t-on confirmé, que beaucoup de clients imaginent. Ouf, je n’étais pas le seul!) car, en cas de vent fort, les écrans casseraient ou tomberaient avec leur support.

Une image vaut mieux qu’un long discours? Voici la photo prise lors d’une forte tempête soudaine. Les écrans ont été soulevés par le vent lors d’une tempête deux jours avant le concert.

De multiples écrans étaient répartis sur le décor. Alabama s’est donc aussi occupée du Mapping de ces écrans, c’est à dire de la répartition des signaux, de la découpe des images pour qu’elles coïncident avec les tailles et positions des écrans.

Voici, à gauche sur ce panoramique, le poste de travail de la personne chargée du mapping :

Panoramique des consoles face à la scène de Jean Michel Jarre à Monaco

Regardons enfin d’un peu plus près les 12 caméras utilisées sur la scène pour être au plus près des musiciens.

Parmi ces caméras on trouvait des paluches SD Toshiba :

Paluche sur un bouton de synthétiseur- Concert de Jean Michel Jarre à Monaco

Mais aussi des petites caméras Sony XC 777 et des caméras remote Sony BRC 300 comme celle en photo ci-dessous avant les répétitions.

Caméra embedded Sony BRC 300 Concert de Jean Michel Jarre à Monaco

Enfin, Jean Michel Jarre a utilisé pendant un titre des lunettes équipées d’une mini caméra :

Jean Michel Jarre – Caméra Lunettes Alabama

Les images de toutes ces caméras sont cependant SD et 4/3 un peu gênant à priori pour une réalisation HD et 16/9.

Cependant ces images étaient principalement utilisées dans les écrans après avoir été truquées en noir & blanc et en ajoutant du grain. De plus, Sacha Moore, le réalisateur de ces images transmettait 3 flux commutés à David Montagne dans le car régie Alfacam.

David a ensuite encore truqué ces images. Ainsi leur format 4/3 et SD ne se voyait plus.

Voici dans le car régie, le monitoring avec les images des 3 flux « Sacha » PGM, AUX 1 et AUX 2 envoyées dans le car.

Monitoring dans le car Régie

Et pour terminer voici la régie de réalisation de ces 12 caméras et une partie des équipes Alabama en plein dîner panier repas!

L'équipe Alabama en pause diner sur l'herbe, enfin sur le port!

Merci aux équipes du concert et à Alabama, en particulier Joël May, directeur technique pour leurs explications.

(Cliquez pour agrandir les photos et ouvrir les liens en rouge)






3 commentaires


  1. Article très intéressant surtout concernant le mappage…
    Il y a un souci sur les écrans lors du discours du prince Albert et sa princesse Charlène. Impossible de cadrer l’un en entier dans l’écran du milieu… On avait une moitié d’Albert et une moitié de Charlène. L’expression « trouver sa moitié » trouvait tout son sens…
    Le charme de l’animation d’Equinoxe 4 hérité de la tournée 2010 aussi été en partie rompu par le fait que les écrans n’avaient ni la même surface, ni les mêmes proportions. Mais c’est aussi ce qui a fait de la scénographie quelque chose d’unique, donc ne nous plaignons pas.

    Musicalement,
    Jean-Baptiste.


    • Jeanbatman,

      Merci pour ton commentaire.

      Ce que tu as remarqué est probablement aussi le fruit d’un manque de temps pour répéter. En effet, pour une tournée, tous les plans insérés dans les écrans sont très précis. Dans le cas présent intervenaient de nombreuses personnes : un réalisateur, une société d’habillage des écrans, un directeur photo, un réalisation des images des petites caméras sur scène.

      Comme je l’ai raconté il y a eu une (et demi) répétition et les équipes de la lumière et de l’habillage des écrans encore travaillé ensuite jusqu’au lever du jour pour peaufiner tout cela et je crois qu’au final, dans ces conditions là, le résultat était très réussi. Normalement la lumière et l’habillage écrans auraient du répéter le soir après l’orage violent. Il était cependant pas raisonnable de brancher des écrans et des projecteurs trempés.


  2. Merci pour cette série d’articles passionnants sur l’envers du décor de ce concert…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *