Genres

8 juillet 2011

Secret Story 5 sur TF1, « L’année du jeu » : Des secrets de production et… C’est tout pour le moment !

Studio percé à Aubervilliers - Colocataires / M6

Secret Story 5 – Intérieur Maison

Pour la première année, Endemol France a accepté de confier quelques informations sur les dispositifs techniques de ce programme de téléréalité estival dit d’enfermement : Secret Story 5 présenté par Benjamin Castaldi.

72 caméras, un record en France pour ce type de programme, 65 micros, des kms de câble, des remotes insérées dans le nouveau décor de Michèle Sarfati

Dispositifs technique de la maison, de la quotidienne et de l’hebdo et du kick off (mot english un peu pompeux peut-être pour parler du Prime Time de lancement)

L’occasion aussi pour moi de compléter ces quelques informations par mon expérience sur un précédent programme du même type diffusé sur M6 : Les colocataires.

Les Colocataires sur M6, cela ne vous dit rien. Et bien justement cela ne vous disait déjà rien à l’époque et c’était bien le problème!

Certains Prime time ont effectivement atteint des records mais de mauvaise audience. (Quoi que, bien mieux tout de même que L’étoffe des Champions sur France 3). La quotidienne par contre, face à celle de la Ferme Célébrités sur TF1 a fini par plutôt pas trop mal fonctionner en particulier quand elle a été produite et montée comme un cartoon assez drôle et léger.

S’il y en a bien un qui ne se permettra pas de faire de comparaisons entre Les colocataires et Secret Story, c’est bien Philippe Stoltz, actuel Directeur du Pôle télé-réalité d’Endemol France et coproducteur à l’époque des Colocataires. J’étais alors son directeur des productions et ce fût ma seule expérience de téléréalité d’enfermement.

Si ces fonctions actuelles l’amènent fort logiquement à un droit de réserve, je me permettrai par contre de faire référence aux Colocataires à quelques reprises car, comme souvent, j’essaye de profiter de mon expérience pour vous expliquer certaines choses.

Voici donc les informations que Philippe Stoltz a bien voulu nous donner :

Quelques mots pour commencer sur le décor que vous découvrirez ce soir.

Il a été conçu par Michèle Sarfati en collaboration avec Charles-Henry Bruneau, un architecte, indispensable pour ce type de construction.

Il s’agit en effet de construire une maison dans une salle annexe du plateau 217 d’Euro Média France à la Plaine St Denis et un jardin installé sur le Parking.

Pour ce faire, il a fallu casser l’une des façades de cette annexe, façade en brique qui sera reconstruite à la fin de Secret Story.

Studio percé à Aubervilliers – Colocataires / M6

Lors de la construction du décor des Colocataires, sur M6, nous avions déjà du en faire de même. Enfin, là nous n’avions pas cassé tout un mûr mais uniquement creusé une seconde sortie.

Comme vous le voyez sur cette photo du studio à Aubervilliers, à droite nous n’avions que démonté la porte existante mais à gauche il s’agit bien trou réalisé pour le programme.

En effet, sur ce programme, l’idée était de séparer garçons et filles dans deux maisons et deux jardins parallèles. Selon la bonne volonté des producteurs, les candidats pouvaient se rejoindre ou non selon les jours.

Voici d’ailleurs le plan de ces maisons tel qu’il était présenté dans le dossier de presse diffusé à l’époque :

Plan des maisons des Colocataires – Dossier de presse 2004

L’un des autres difficultés pour construire un décor comme celui de Secret Story 5 provient de la piscine, une piscine solide construite cette année en béton. Par contre, pas question d’une piscine en hauteur. Il faut qu’elle affleure le sol.

Exemple de décor surélevé – Les Colocataires / M6

Et c’est ainsi qu’il a fallu cette année surélever et le jardin et le sol de maison entre 1,50 et 1,70 mètres.

Ce espace sous le plancher de la maison permet aussi de passer des câbles voire des techniciens quand il s’agit d’intervenir sur une caméra, sur un cable ou d’accéder à des pièces secrètes.

Et, effectivement, il m’a été confirmé que nous serions amené à découvrir de nouvelles pièces tout au long de Secret Story.

Complexité supplémentaire d’un tel décor : il faut mettre en place tout ce qui est naturel dans une maison : arrivée d’eau, sorties des eaux usées en tout genre, électricité etc. Pas très habituel sur un décor télé.

Cette année, le décor ressemblera à une maison méditerranéenne, une maison de vacances avec des arcades. « Notre volonté, créer un décor chaleureux, les candidats doivent s’y sentir bien ».

L’une des spécificités cette année : un grand jardin qui servira aussi aux candidats de chambre.

Le Jardin de Secret Story 5 – Endemol / TF1 – Décor de Michèle Sarfati

Et s’il pleut ? Et bien les candidats pourront s’installer dans les pièces à vivre de la maison. Sur les deux cotés de la photos et au fond vous pouvez apercevoir des caméras remote.

Si les chambres sont à l’extérieur, il semble que la nature, la forêt soient entrés à l’intérieur au sol et sur les murs.

Voici le salon avec des luminaires aspect végétaux :

Secret Story 5 – Intérieur Maison – Décor Michèle Sarfati

Encore une fois vous pouvez apercevoir de discrètes caméras remote intégrées dans le décor blanc et, au plafond, deux micros d’ambiance. Vous remarquerez aussi que la lumière est assez limitée. Plus question de créer une chaleur épouvantable comme cela a pu l’être auparavant. Un éclairage au néon, il me semble.

Et pour ceux qui doutaient encore du décor façon végétal, regardez les imprimés dans ce couloir :

Murs intérieurs Maison de Secret Story 5 – Décor de Michèle Serfati

Les peintures vives de Valérie Damidot vont désormais (presque) nous paraitre sobres! (Désolé mais suis pas très attiré par les imprimés ni végétaux et encore moins peaux de bêtes d’ailleurs!)

Coté chiffres : 560 m2 habitables, un jardin de 325 m2 soit 885 m2 au total sur une surface constructive à la base de 1195 m2. Il est en effet nécessaire de disposer de place pour les coulisses et le caméra run. (J’y reviendrai)

Cette année le décor est à nouveau sujet à des énigmes façon Secret Story 3. On en trouvera sur les mûrs, dans la salle de bain etc.

« L’année 5 sera celle du jeu » m’a expliqué Philippe Stoltz. « On espère que les candidats vont trouver les solutions aux énigmes. On compte aussi sur les internautes qui adorent résoudre nos énigmes.

La lumière de cette « maison » a été créée par Denis Matthews (Directeur photo qui éclaire de nombreux jeux télévisés).

La maisons, coté caméras et technique :
Il y aura donc 72 caméras (un record), 65 micros, 310 m linéaires de rail pour le caméra run, 120 m2 de vitres sans tain et 2 km de câblage. Le nombre de km de câble a tendance à toujours diminuer car de plus en plus de systèmes de caméras etc sont aujourd’hui HF. Les câblages se réduisent alors à une alimentation électrique.

Coté machineries, on y trouvera des caméras fixes et les habituelles caméras remote, robotisées commandées en régie par des opérateurs.  Ces caméras sont placées dans des endroits à forte circulation et dans des endroits que les cadreurs du caméras run ne peuvent pas filmer.

Mais qu’est ce que ce camera Run ?
En fait, et cela explique en partie la perte de la surface, toute la maison et le jardin sont entourés de vitres sans tain derrière lesquelles des cadreurs filment les candidats depuis un tunnel sombre (principe des vitres sans tain) en déplaçant leurs caméras sur des rails surélevés.

Exemple de caméra Run – Colocataires / M6

Sur cette partie de plan du décor des Colocataires, la partie garçon, vous pouvez apercevoir en rouge et bleu à l’intérieur de la maison des caméras fixes et remotes.

De plus, tout au tour de cette maison, vous apercevez un couloir fermé, avec des notes G1, G2 etc. Elles correspondent au numéro de chaque glace sans tain installée dans le décor. Et derrière ses glaces, dans un tunnel noir était donc installé un rail travelling surélevé sur lequel les cadreurs pouvaient faire rouler leur caméra sur chariot.

Les icônes des bonhommes en bleu vous montrent que de ce coté du caméra run, il y avait deux caméras.

Petite confidence, Philippe Désert auteur de ce décor avait réussi à nous trouver (ou faire fabriquer, je ne suis plus sûr!) un réfrigérateur (frigo-étagère) dont le fond était transparent. Ainsi les cadreurs pouvaient réaliser des travellings tout en passant derrière le réfrigérateur. Amusant, original.

Je vous invite aussi à repérer la caméra 44. En effet, il s’agissait d’une caméra remote sur travelling installée en hauteur. Elle permettait de filmer la maison des garçons mais aussi le Patio intérieur.

Sur Secret Story 5, le fait que les candidats dorment dehors a demandé un nouveau travail pour l’implantation des axes caméras d’autant plus que, me dit-on, les couchettes sont nouvelles, en tout cas pour Secret Story.

Le plan de caméra a été cette année encore imaginé et mis en place par le directeur d’exploitation d’Endemol France : Benoit Monnin.

Toutes ces images des caméras Euro Media France arrivent dans une régie qui doit être, je l’imagine, assez vaste pour accueillir un mur d’image de plus de 72 caméras et accueillir les différentes équipes.

Dans cette régie, deux flux principaux sont enregistrés 22h / 24, 2 h de coupure CSA étant obligatoires. En complément, deux signaux Iso commutés sont enregistrés. En général, sur le flux Iso on suit une action secondaire ou on reste sur un personnage principal que l’on ne veut pas perdre de vue pendant la commute, comme on enregistre et isole en permanence le gros plan de l’animateur lors d’un tournage plateau.

Comment est organisée la régie?
On y retrouve les uns derrière les autres différents métiers.

A l’avant, les switchers qui suivent les actions et commutent les images des deux flux. A leurs cotés, des Story Editor (rédacteur en chef ?) et, lorsqu’il  y a des jeux, des « épreuves », les personnes chargées des stimulis qui les guident dans leur réalisation.

Derrière eux, les Line up producer (Producteur de contenu) qui suivent à l’image telle ou telle situation ou protagoniste et notent, marquent, les séquences qui leur paraissent importantes.

(Les définitions des postes et les traductions d’anglais et français pourraient donner lieu à un article complet !)

Derrière eux encore les opérateurs remote et encore derrière eux les personnes chargés des signaux.

Dans cette régie on trouve aussi, un peu isolée, l’équipe son. Le son peut être assez complexe à gérer et je me souviens que sur les Colocataires, les équipes de Visual TV avaient mis en place des astuces qui permettaient de façon automatique des récupérer les sons des micros des candidats et de chaque pièce.

Enfin, LA VOIX a sa cabine speak, qu’elle partage avec les journalistes qui l’utilisent quand il s’agit de réaliser des interviews dans le Confessionnal.

Frédérique Courtadon – La quotidienne des Colocataires sur M6

Je n’ai pas vu cette régie (l’année prochaine peut-être?) mais je crois pouvoir dire que celle qui avait été mise en place pour Les Colocataires reste toujours la plus belle jamais construite et conçue à ce jour.

On pouvait se croire dans une station de lancement de fusée. Un mur d’images au fond et toutes les équipes étaient installées sur des gradins, dans des fauteuils confortables face au mur d’images. Ergonomique et confortable.

Cette régie avait aussi été particulièrement soignée car elle apparaissant en transparence derrière Frédérique Courtadon lorsqu’elle animait chaque quotidienne.

Flux, stockage et post-production :

Tous ces flux rejoignent alors les Avid eux aussi mis en place par Euro Media France.  Les séquences importantes ont déjà été marquées pour être retrouvées facilement. J’imagine qu’elles sont scriptées, annotées en direct.

Se pose alors la question du stockage. Il y a donc 4 flux à stocker mais jusqu’à quand ?

Dans cette organisation les 4 flux sont stockés pendant au minimum 24h dits de tampon. Ensuite des séquences sont sélectionnées pour être conservées pour les quotidiennes et les prime time.

Sachez enfin que la maison a déjà été testée c’est-à-dire que, pendant plusieurs jours, avant le tournage, des figurants ont vécu dans la maison. Cela a permis aux équipes techniques et éditoriales de se familiariser avec les caméras et avec l’ensemble du matériel de tournage dans la maison, en régie et du matériel de montage. (Est ce que ces figurants sont ceux que l’on nous montre dans des bandes annonces depuis hier?)

Presque toute la maison est filmée. Enfin au moins une pièce ne l’est pas : la salle CSA à disposition des candidats.

Enfin, comme les candidats ne sont à priori pas amenés à sortir de la maison, un médecin est disponible 24h24, un pompier est sur place en permanence et une psy est disponible si nécessaire.

Le tournage de la quotidienne animée par Benjamin Castaldi :
Le tournage est réalisé en SD, en direct depuis un autre plateau avec son propre décor et sa propre régie.

Le décor des frères Serrato ayant déjà évolué l’année dernière, il sera identique cette année. Seul le sol aura changé.  Le décor est éclairé par Thierry Rollin.

Plusieurs réalisateurs alterneront : Bernard Flament, Nicolas Druet, Rémi Fournis et Dimitri Dalipagic.

Le tournage de l’hebdomadaire :
L’émission est cette fois-ci réalisée en HD.

Les réalisateurs disposeront de 8 caméras à partir de la deuxième émission diffusée en deuxième partie de soirée.

Ce vendredi en prime time, lors du fameux « Kick off », Laurent Lachand, son réalisateur disposera de 13 caméras dont 2 grues télescopiques Supertechno de Loumasystems, celle de 15 mètres à l’extérieur et celle avec un bras de 9 mètres à l’intérieur, sur le plateau. Coté machinerie, il y aura en plus dans le décor un Furio Dolly, une autre version de caméra robotisée sur travelling. On aime !

Tout au long de la saison de Secret Story, Laurent Lachand alternera avec Franck Broqua.

Le décor, lui aussi dessiné par Michèle Sarfati, changera peu par rapport aux saisons précédentes.

Ce décor en forme de tunnel avec de nombreux miroirs, original et reconnaissable est devenu un repère, une marque de fabrique pour Secret Story. Coté lumière, il devrait cependant y avoir beaucoup moins de lasers. Le directeur photo est aussi Thierry Rollin.

Décor de l'hebdomadaire de Secret Story / Décor de Michèle Sarfati

Un after de 30 minutes diffusé sur TF1.
Cette année, l’hebdo sera prolongée et complétée d’une émission bonus de 30 minutes présentée par Benjamin Castaldi et Adrien Lemaitre.

Autour d’une table, les animateurs recevront le candidat éliminé et d’autres invités.

Le concept existait déjà l’année dernière mais sur TF1.fr et en 15 minutes. D’après son producteur l’émission sur TF1 sera musclée et enrichie des magnétos inédits.

Voilà pour ces premières informations.

Pas d’infos sur les candidats et leurs secrets? Et oui, c’est un autre regard sur la télévision.

Secret Story, vous aimez ou pas, vous aimerez ou pas mais maintenant vous en savez un peu plus sur les moyens techniques et les hommes et les femmes cachés derrière les murs sans tain, en régie, en coulisses en plateau qui, elles aussi, vont vivre ensemble pendant plusieurs semaines, autant de semaines que les téléspectateurs décideront. Et ces personnes là, je peux vous confirmer qu’elles ont un vrai métier!

Merci à Philippe Stoltz pour ces informations.

(Cliquez pour agrandir illustrations et sur les liens en rouge pour les ouvrir)






One commentaire



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *