Coulisses des émissions

23 août 2011

Le dispositif technique des Mondiaux de Judo à Paris / Bercy du 23 au 28 août sur Canal + Sport – Une production Canal +

Pascal Mathieu réalisateur du signal privatif Canal + Sport aux Mondiaux de judo - Car 9 AMP

Plan de caméra général officiel du signal international – Championats du monde de judo – Paris Bercy

Des combats sur 4 tatamis de 9h30 à 15h00 pour les éliminatoires, sur 2 tatamis de 15h30 à 16h30 et sur 1 tatami pour les finales de 16h30 à 18h30 et ce, dès aujourd’hui et jusqu’au 28 août.

Sortez vos kimonos cette semaine pour assister aux championnats du monde de Judo en direct sur Canal + Sport chaque jour dès 9h00.

A la production exécutive en France et à l’international : Canal +, à la réalisation du signal International Laurent Lachand, à la réalisation du signal privatif Canal + : Pascal Mathieu, aux moyens techniques : AMP/Visual TV, aux postes de commentateurs : Thierry Rey, Stéphane Traineau, Jean-Paul Maillet et différents consultants et enfin, sur les tatamis, des judokas et en particulier ceux de l’équipe de France emmenée par Teddy Riner.

Deux judokas sur un tatami… fastoche à réaliser et bien détrompez vous !

Plans de caméras et premières informations et photos sur un dispositif technique ambitieux.

Canal + m’avait pourtant prévenu dans son communiqué de presse que le dispositif était important :  du son 5.1, 2 cars HD (le car AMP/Visual TV 11 pour le signal international et le car 9 pour le signal privatif) sans oublier une grue, une supertechno Loumasystems 50  et son bras de 15 mètres, une remote, une babycam de Polyscope.

Je me disais tout de même que le judo n’était pas le sport le plus compliqué à réaliser d’autant plus que ce sport aux belles valeurs n’a pas cédé aux sirènes du sport spectacle le rendant assez « sobre ».

Mais voilà, 4 combats se déroulent en parallèle jusqu’à 15h, avec, sur les tatamis 2 et 3, les combats des participants les plus chevronnés. Il faut donc réaliser en simultanée, en direct et d’une manière assez proche les 4 combats pour les proposer aux différentes chaines de télévision, clientes du signal international.

Un peu plus tard dans la journée, il faut réaliser des combats en simultanée sur deux tapis puis uniquement sur un, le 2 et le tout avec les mêmes caméras placées dans une salle assez grande.

Quand je rajoute qu’il faut que chacune des 4 réalisations soient diffusées sur deux canaux, l’un avec des synthés en anglais, le second avec des synthés en français, quand je vous dis qu’une chaine japonaise vient se greffer la dessus et qu’il faut ajouter des postes commentateurs sur place, un plateau privatif et un poste commentateur pour Canal + sport et bien vous comprenez pourquoi le document technique d’AMP / Canal + fait 52 pages et que les équipes ont commencé leur installation dimanche!

Une partie des cars AMP/Visual/Soft à coté du POPB – Chamionnants du Monde de Judo

On commence par la page 1?

Non je ne vais pas vous faire cela mais vous proposer dans ce premier article une vision général du dispositif avant d’entrer dans les prochains jours en détail sur certains points.

Le dispositif de réalisation est composé ainsi :

Dans le car 11 sont réalisés les 4 signaux internationaux supervisés par Laurent Lachand.

Monitoring principal du signal international des Mondiaux de Judo à Paris – Canal + sport

De 9h à 15h00 lorsque des combats auront lieu en simultanée, ils seront 4 à les réaliser : Laurent Lachand (le tatami 2), mais aussi Alexis Fremont (Fade In) (le Tatami 1), son truquiste à ses cotés et, à deux postes de réalisation supplémentaires installés dans ce car, Tonio Perez (Truquiste) (le tatami 4) et Pascal Mahieu (le tatami 3).

Ce dernier continuera à partir de 15h30 de réaliser le tatami 3 en parallèle de Laurent Lachand toujours sur le 2. Laurent Lachand prendra enfin la main sur toutes les caméras pour les finales sur le tatami 2 qui clôtureront chaque journée. Au milieu de tous ces hommes : Astrid Van der Gucht, la scripte.

Voici les deux postes réalisation supplémentaires : (leur situation dans le car 11 en rouge dans la vignette)

Les deux postes de réalisation supplémentaires

D’un autre coté, dans le car 9, Pascal Mathieu (ne pas confondre les 2 Pascal!) réalisera de son coté le signal privatif en liaison dans la salle avec Georges Gonner, assistant de réalisation. Il aura à sa disposition les 4 flux, les 4 signaux internationaux mais aussi une caméra HF supplémentaire, deux caméras sur le plateau Canal + et une sur le poste commentateur tourné sur Fond Vert (avec incrustation des images de la caméra Beauty installée sans cadreur en hauteur dans la salle.) Il disposera par ailleurs de la Beauty.

Les 4 signaux (entre autres) seront enregistrés en continu sur LSM ce qui permettra de diffuser en léger différé des combats qui intéressent particulièrement les téléspectateurs français ou des combats qui se révèlent à postériori très importants pour la compétition.

Pascal Mathieu réalisateur du signal privatif Canal + Sport / Mondiaux de judo – Car 9 AMP

Regardons désormais le plan de caméra général de salle et du signal international (les caméras privatives de Canal + Sport ne sont pas indiquées)

Plan de caméra général officiel du signal international – Championats du monde de judo – Paris Bercy

Vous aurez repéré au centre de la salle les 4 tatamis.

Avant de rentrer dans les détails, vous pouvez constater que, comme toujours, la quasi totalité des caméras sont placées dans un « même sens », face aux 4 tatamis. Comme au foot, au rugby etc, il s’agit de nous aider à nous situer dans l’espace quand nous regardons un programme à la télévision.

Chaque combat est filmé par une caméra lourde avec longue focale installée dans les gradins face à chaque tatami. La 2A filme le tatami 1, la 2B, le 2 etc.

Ensuite, au sol, sur pied ou à l’épaule, une caméra filme au plus près : la 3 le tatami 1, la 4 le 2 etc.

En plus, on trouve la grue (la 1), une remote suspendue sur un pont en hauteur (la 5), et la 10, la beauty. La 8 est une caméra opposée qui proposera des ralentis. Le chef ralentis (François Briquet) et ses équipes sont comme toujours très importants au sport. Ils permettent de revoir certaines actions ou de les voir sous un autre angle.

La 9, enfin est HF, avec Grand Angle et peut se promener dans différents endroits.

Je vous propose de profiter de la visite de Laurent Lachand, Jean-Marc Toffolon, directeur de production Canal + et d’AMP dans la salle ce lundi pour vous montrer les caméras.

Commençons par les caméras lourde longues focales les 2 (A,B,C,D)…

Caméras signal international - Mondiaux de Judo - Canal + sport

L’illustration vous montre assez clairement je crois ces premières caméras.

Après la photo, l’axe central de la grue a été avancé au plus près de la caméra 3. En effet, Laurent Lachand veut pouvoir avoir la caméra sur grue au plus près du tapis 2, le plus important. Cette grue Supertechno est toujours impressionnante. Elle a cependant un défaut : la longueur arrière du bras, près de 4 mètres. Il faut donc beaucoup de place autour pour tourner le bras. Une autre grue aurait eu un bras plus petit mais aurait pu approcher plus près du tapis 2. Encore une histoire de compromis!

Vous aurez aussi repéré le poste commentateur sur fond vert avec la caméra que j’ai cerclée en rouge.

Entre les tapis 2 et 3, a été montée une caméra remote de Polyscope suspendue sous un rail. La voici :

La caméra remote, Laurent Lachand & Jean Marc Toffolon Mondiaux Judo Canal + Sport

Désolé pour la couleur jaunasse due à la lumière d’ambiance du POPB. La caméra était encore en bas mais comme vous le montre Jean Marc Taffolon, le directeur de production Canal + c’est bien là haut (à coté du carré d’écrans central du POPB) qu’elle va aller!

Continuons la visite et allons voir la caméra 9 opposée et Slowmotion (ralentis)

Repérage de la caméra Slowmotion -Mondiaux de Judo

Jean Marc Taffolon et Laurent Lachand sont derrière la caméra qu’il va falloir monter le plus haut possible pour filmer au mieux les tatamis. Julie Pernoud, chargé de prod AMP, de dos et floue car, comme toujours en mouvement, va s’en charger avec ses équipes.

On a à peu près fait le tour, je crois. Il me reste à vous montrer une vue du plateau privatif Canal + sport géré par Pascal Mathieu. (Sur le plan précédent, il est situé au pied de la 11)

Plateau privatif Canal + sport – Championnats du monde de judo – Paris

Tout était donc presque en place. Restait cependant un problème à régler et qui a occupé pas mal de temps les différents responsables ce lundi après midi : La place des écrans coté caméras portables (3, 4, 6, 7). J’explique!

Face aux caméras vous apercevrez sur Canal + Sport un mur d’écrans au sol tout le long des tatamis. Par contre, coté caméras, il avait été décidé de ne placer qu’un écran pour chaque tatami, de quoi indiquer les scores et d’autres infos. Mais voilà les écrans ont été placés par Utram dans l’axe central de chacun des 4 tatamis. C’est plus esthétique. logique!

Mais voilà Laurent Lachand avait lui aussi prévu de placer ses 4 caméras le plus près du sol dans l’axe. C’est plus logique pour la réalisation!

Deux logiques différentes auxquelles se sont rajoutées les préoccupations et prérogatives de la fédération française de Judo, la fédération internationale et j’en passe. A chacun sa logique et ses priorités toutes aussi respectables et justifiées, probablement.

Après plusieurs combats… de judo bien sûr, Laurent Lachand (il n’a pourtant pas l’air si costaud au premier abord!) a tout de même obtenu, par Ippon, que l’écran face au tatami 2, le plus important, soit désaxé pour pouvoir cadrer à l’épaule (avec la 4) de face et le plus proche possible du sol (un combat de Judo se passe aussi en partie au sol, dit un blogueur qui n’a pas été plus loin que la ceinture orange au judo!) Les caméras 3, 6, 7 devront elles se contenter de se placer juste au dessus de ces écrans pour être dans l’axe!

Discussions autour d'une histoire d'écrans et de caméras au sol!

Il me reste encore beaucoup à vous raconter sur les moyens AMP/Visual Canal + pour l’ensemble de ces championnats, à vous donner plus d’informations sur la répartition des caméras par tatami etc. La suite au prochain article…

Un grand merci aux équipes de Canal + et d’AMP pour leur accueil.

(Cliquez pour agrandir les photos et ouvrir les liens en rouge)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *