Dictionnaire! & technologies

5 septembre 2011

Alfacam, c’est l’histoire d’un prestataire des Jeux Olympiques de Londres 2012. Une histoire belge !

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , , ,

C’est l’histoire d’un prestataire belge, coté en bourse, qui depuis plusieurs années est le prestataire principal de la réalisation des Jeux Olympiques grâce à son importante flotte de cars régie et son savoir faire. C’est l’histoire d’une réussite internationale.

Des premières informations sur son dispositif lors des JO à Londres en 2012 et gros plan sur l’une de ses particularités : des cars régie qui portent bien leur nom puisque ce sont des Bus à deux étages transformés en régie!

J’avais déjà eu l’occasion de vous montrer l’un des cars régie Alfacam, l’OB 18, lors du concert de Jean Michel Jarre à Monaco réalisé par David Montagne et lors du Meeting Areva d’Athlétisme au Stade de France quand il complétait les moyens Euro Media France.

Alfacam est une société belge mais au rayonnement international : des filiales en France, Allemagne, Brésil et Afrique du Sud.

Elle vient d’ailleurs de décrocher le contrat de production télé du championnat de football en Arabie Saoudite.  Six cars régie sont donc sur place depuis septembre.

En Inde, Alfacam produit la retransmission du cricket, sport national par excellence dans ce pays au milliard d’habitants. Le dispositif est composé de régies flys avec pas moins de 29 caméras par match. En effet, m’a-t-on expliqué, sur ce sport, il est nécessaire d’utiliser de nombreuses caméras pour les ralentis.

Alfacam sera aussi présente aux 16e Jeux Panaméricains qui se tiendront du 13 au 30 octobre 2011 à Guadalajara, au Mexique. Le dispositif technique est équivalent à celui des Jeux Olympiques.

En France, Alfacam est présente sur différents événements sportifs comme la Ligue 1 et  le Top 14 de Rugby.

Sur le Top 14, pendant 5 ans, Alfacam complètera le dispositif d’Euro Media France et d’AMP/Visual TV.

Si j’ai bien tout compris, Euro Media et AMP réalisent les matchs à domicile pour 6 villes chacune et Alfacam pour deux villes : Toulon et Montpellier. Petite subtilité supplémentaire, c’est toujours Euro Média qui réalise chaque semaine la prestation technique du match Premium quelque soit la ville d’accueil.

Et Alfacam est aussi le prestataire principal de la couverture de Jeux Olympiques. Mais pourquoi cela ?

Le marché pour une société belge est à priori limité d’autant plus qu’il existe deux autres prestataires.

Xavier  Devreker, responsable d’Alfacam France m’a cependant expliqué que la société s’était toujours développée grâce aux hautes technologies. Alfacam a par exemple été la première société à construire en 2000 deux cars HD, soit plusieurs années avant ses concurrents.

Alfacam a aussi été la première société à acquérir un EVS (équivalent d’un LSM), un EVS que les autres prestataires lui ont alors loué. Elle dispose aujourd’hui de 65 EVS.

En 2011 (M. à J.), Alfacam a par ailleurs réalisé le tournoi de Roland Garros en 3D, un signal repris en France par Orange et par Eurosport dans 17 autres pays européens.

En septembre 2007, elle réalisait déjà, dans les conditions d’un laboratoire d’essai, un premier concert en 3D avec Jean Michel Jarre. Un esprit labo, une recherche de nouveautés qui plaisait à Alfacam et au musicien et qui les a amené à travailler encore ensemble lors de ses concerts en Chine,  au Maroc, en Belgique et en juillet à Monaco pour le mariage princier.

De même, quand des artistes internationaux comme les Rolling Stones et Madonna désiraient, avant les autres, que leurs concerts en Europe soient captés en HD, c’est à Alfacam qu’ils se sont adressés.

Tout cela a cependant impliqué des dépenses d’investissement importantes.

Il en a été de même pour les Jeux Olympiques.
A Salt Lake City, en 2002 lors des jeux Olympiques d’hiver, les américains voulaient faire des premiers tests en HD et envisageaient doubler certains cars SD avec des cars HD mais Alfacam pouvait déjà leur proposer une réalisation SD et HD depuis le même car. Cela les a convaincu.

Deux ans plus tard, aux Jeux Olympiques d’été d’Athènes, il y avait 14 cars Alfacam dont 6 HD.

Aux JO de Pékin en 2008, Alfacam a déplacé 18 cars (sur un total de 45) pour couvrir notamment les cérémonies d’ouverture et de clôture ainsi que l’athlétisme.

Cependant, à Pékin, comme aux JO de Vancouver, le matériel a été immobilisé pendant 4 mois. C’était aussi dans une moindre mesure le cas lors de la coupe de Monde de Football en 2010 en Afrique du Sud où Alfacam assurait la moitié des matchs avec d’importantes régies fly.

Par conséquent le groupe a du faire le choix depuis quelques années de se spécialiser dans ce type de gros événements au détriment d’opérations plus petites et régulières. En effet il est compliqué d’abandonner pendant plusieurs mois des programmes réguliers pour des JO ou d’autres opérations de plus grande envergure.

Alfacam sera ainsi aussi très présente aux Jeux Olympiques d’été à Londres du 27 juillet au 12 aout 2012
En effet Alfacam fournira une vingtaine de cars mais assurera aussi la partie HF des compétitions comme le cyclisme, le triathlon, le marathon et la marche.

Concernant une éventuelle de couverture en 3D de l’événement, Alfacam ne semble pas à cette heure concernée.

Terminons par ce qui était à l’origine de ma première rencontre avec Alfacam et ses moyens techniques, le bus transformé en car régie,  l’OB 18, utilisé à Monaco lors de la retransmission du concert de Jean Michel Jarre.

Le car OB 18 à coté de celui d'Euro Média France au Stade de France (Diamond League)

Je vous en avais présenté des premières photos lors de son utilisation lors de la réalisation par David Montagne du concert de Jean Michel Jarre à Monaco.

Ce car régie complétait aussi le dispositif Euro Média France pour la réalisation des 7 épreuves du meeting d’Athlétisme de la Diamond league au Stade de France en juillet dernier.

Ce car régie a la particularité d’avoir été conçu à partir d’un bus à deux étages auquel ont été rajoutés des soufflets pour le transformer en régie spatieuse. Il fait partie d’une série de cars / bus mais Alfacam dispose aussi d’une importante série de régies / semi remorques.

De prime abord on est un peu désorienté quand on entre car il s’agit bien d’un bus avec à l’entrée, le poste de conduite du chauffeur transformé à l’arrêt en en bureau calme, celui du chef de car.

Derrière lui se trouve le nodal et toute la machinerie du car, ces éléments souvent bruyants et qui demandent une climatisation puissante. Leur installation dans une zone à part permet de réduire fortement le bruit dans la partie régie elle-même.

Rez de chaussée – Machines du car OB 18 Alfacam

Montons par un petit escalier au premier étage. On passe tout d’abord à coté de la cabine son :

La régie son du car OB 18 Alfacam – Concert de Jean Michel Jarre à Monaco

Ensuite, installée dans la longueur du bus, on trouve la partie vision :

La zone Vision au 1er étage du car 18 Alfacam à Monaco (Concert de Jean Michel Jarre)

Au bout du chemin, on arrive alors dans la zone de réalisation. On est comme au théâtre, avec, face à un imposant monitoring, différents postes de travail et, en bas, au plus près de l’écran, le mélangeur pour la réalisation.

Dans le "bus" régie d'Alfacam pendant les répétitions du concert de Jean Michel Jarre à Monaco

Comme vous pouvez par ailleurs le voir sur la photo, la zone centrale du monitoring est en arc de cercle. Très pratique et agréable pour les yeux du réalisateur surtout pour des captations de concerts.

Lors du meeting d’athlétisme c’était déjà plus compliqué et moins adapté. Un monitoring plus classique, à plat aurait probablement été plus ergonomique mais cela a tout de même très bien fonctionné.

Sachez enfin que les différentes zones techniques sont équipées de petites caméras. Ainsi l’ingénieur du son peut voir dans un écran ce qui se passe dans la régie image et inversement. On vous a à l’œil!

Pour en savoir plus sur Alfacam et faire une visite à 360° de ce car et de leurs autres régies, rendez-vous sur le site de la société : Lien Media un autre regard / Alfacam.

(Cliquez pour agrandir les photos et ouvrir les liens en rouge)






2 commentaires


  1. sim

    « Ces deux dernières années, Alfacam a par ailleurs réalisé le tournoi de Roland Garros en 3D, un signal repris en France par Orange et par Eurosport dans 17 autres pays européens. »

    Il me semble qu’en 2010 Alfacam n’était pas présent pour couvrir la 3D. C’était un car soft.


    • Sim,

      Rendons à Soft ce qui appartient à Soft. C’était bien Soft (Groupe AMP) qui était chargé de la 3D à Roland Garros en 2010. Peut-être un problème de « convergence » des idées dans le cerveau! Allo docteur stéréographe…

      Merci pour la correction.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *