Spectacle

19 septembre 2011

Dracula au palais des Sports : Premières informations et photos en coulisses

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , ,
La troupe de danseurs et d'acrobates de Dracula au Palais des Sports pendant les répétitions

La première représentation de Dracula, l’amour plus fort que la mort, le spectacle musical mis en scène par Kamel Ouali est prévue pour le 30 septembre.

Media un autre regard ne pouvait rater cette occasion pour vous proposer de découvrir des métiers moins présents à la télévision et de vous raconter une autre organisation et d’autres coulisses.

Grâce à l’autorisation qui m’a été donnée par la production de pouvoir assister la semaine dernière aux répétitions, voici donc le premier d’une série d’articles.

Commençons par parler de la production et des équipes, le tout illustré par de premières photos inédites des coulisses.

Mardi 13 septembre a eu lieu ma première rencontre avec une partie des équipes qui préparent, certains depuis plus d’un an, ce spectacle. Des équipes bien plus calmes que je l’aurais pensé à quelques jours de la première.

Il y avait certainement plus d’agitation, ailleurs dans Paris, dans l’atelier de Dominique Borg, créatrice des costumes alors qu’il ne restait plus que deux jours pour terminer les 400 costumes.

Pas de panique, m’a-t-on expliqué. De nombreuses choses changeront encore d’ici la première : maquillage, costumes, mise en scène etc. Mais tout sera prêt à temps pour la première. C’est comme à la télévision, quand le top est donné, faudra y aller!

Tout sera prêt pour un spectacle prévu actuellement (selon les dates ouvertes à la location à ce jour) pour durer jusqu’au 4 décembre 2011. Par ailleurs, la première date de la tournée est déjà prévue. Ce sera à Lille, le 20 février 2012.

Ce spectacle mis en scène par Kamel Ouali est produit par Thierry Suc avec Jean Charles Mathey, producteur délégué. TF1 et Lagardère Active sont aussi coproducteurs.

Un budget initial de production de plus de 5 millions € qui sera complété par un budget quasi identique pendant l’exploitation du spectacle.

Il y a plus de 40 personnes sur scène : 10 rôles – Dracula (Golan Yosef), Dr Van Helsing (Aymeric Ribot), L’ange (Florent Torres, Jonathan (Julien Loko), Poison (Lola Ces), Mina (Nathalie Fauquette), Sorci (Grégory Deck), Satine (Ginie Line), Lucie (Anais Delva), Jack Seward (Laurent Levy) – (et leurs 3 doublures), 28 danseurs, deux acrobates aériens et une musicienne…

La troupe de danseurs et d'acrobates de Dracula au Palais des Sports pendant les répétitions

Et au moins autant de personnes en coulisses : Maquillage, coiffure, habillage, lumière, décor, machinerie, projection, magie et production sans oublier l’osthéopathe pour les danseurs.

En même temps que je vous propose une ballade en photo dans la salle et les coulisses, retour sur le planning de cette production

En novembre 2010, commençait le casting des danseurs. De son coté, Bruno Berbères avançait sur le casting des rôles principaux.

Dès mai 2011 Kamel Ouali et son équipe ont commencé à travailler sur la mise en scène.

Kamel Ouali et son équipe -Pendant les répétitions de Dracula au Palais des Sports

Les répétitions ont commencé le 1er août et comme souvent sur les spectacles sur lesquels travaille Kamel Ouali, cela s’est passé au Lycée Sainte Croix à Neuilly sur Seine.

Le gymnase a alors été équipé d’un tapis de sol destiné aux danseurs, le Marley (Il ne se fume pas! ouhhh oui, je sais Bob!). Vous apercevrez le même sol sur le Palais des Sports dans une version neuve et noire. Le marley (nom d’une marque) est un sol destiné aux danseurs. Il est posé par rouleaux sur de nombreuses scènes de spectacle.

Sur le sol du gymnase ont été dessinées la surface de la scène du Palais des Sports et les différentes formes des éléments mobiles du décor.

Deux autres salles de classe ont été aménagées pour des répétitions de chant, de théâtre. C’est aussi dans l’une des salles que Papain; le magicien de la projection vidéo a tourné certaines images qu’il utilisera dans ses projections pendant le spectacle.

L'équipe décor, lumière et projections dans la salle – Dracula

Au programme des danseurs, du lundi au samedi : barre à 10h suivi de répétitions jusqu’à 19h avec une pause d’une heure vers 13h.  Les exercices dits à la barre sont (m’a-t-on expliqué) des séances d’échauffement, de renforcement musculaire, d’assouplissements qui se terminaient par une « bonne série d’abdos fessier et de pompes ! » Souffrez !

Depuis le 23 août, toute la troupe a rejoint le Palais des Sports.

Le décor créé par Bernard Arnould, les moyens lumière, la machinerie ont été installés à partir du 17 août.

La journée type des artistes a alors changé : Du lundi au samedi : 12h – 13h : Barre pour tout le monde pour s’échauffer. Ensuite, jusqu’à 23h, c’est le moment des répétitions. Des tableaux peuvent être répétés pendant plusieurs heures. Parfois, après quelques jours on enchaine plusieurs tableaux. A partir de cette semaine, des premières répétitions en costume sont prévues.

(A partir de la première : les artistes arriveront vers 17h pour être maquillés, coiffés et être prêts sur scène à 20h. Lors des premières dates, il y a en général aussi deux heures de répétitions pour revoir certains tableaux.)

Plus la date de la première approchera, plus il s’agira de répéter des enchainements plus nombreux jusqu’à répéter le premier acte puis le second.

Encore une fois pas d’inquiétude coté production. Il parait que sur le Roi Soleil, la première filée en costume n’a eu lieu la veille de la générale.

Une conduite costumes de Dracula au Palais des Sports

Pendant ces répétitions, toutes les équipes techniques sont aussi présentes. On croise des maquilleuses qui apprennent aux danseurs à se maquiller seuls. Des costumières retouchent les costumes et préparent la répartition des costumes par interprète. Il va aussi falloir adapter les costumes créés par Dominique Borg pour qu’ils puissent être mis en quelques secondes et que les danseurs puissent se mouvoir sur scène sans les casser …

L'ombre d'un machiniste sur la scène du Palais des Sports – Dracula

Certains machinistes (10 au total) étaient sur scène avec leur télécommande grand modèle pour déplacer des parties du décor pesant plusieurs tonnes.

D’autres étaient en coulisses non loin d’accessoiristes encore en train de terminer certains accessoires du décor.

Au boulot aussi le personnel son, 5 régisseurs dont 1 régisseur plateau et 1 régisseur technique, 5 personnes à la lumière dont Jacques Rouveyrollis, le talentueux créateur des lumières de nombreux spectacles.

Ce jour là je n’ai cependant pas croisé les équipes de Dani Lary qui s’est occupé des séquences de magie qui ponctueront le spectacle.

Sachez par ailleurs qu’une séquence avec projection en 3D est annoncée.

Je peux enfin aussi vous confier qu’il faudra lever les yeux au ciel car un rail circulaire a été installé au dessus du public.

On m’a expliqué que, pour la première fois dans cette salle, le public devrait être survolé… Surprise !

Le rail suivra-t-il en tournée?

Le décor a lui bien entendu été conçu dès le départ pour la tournée. Les équipes auront à  chaque fois 24 heures pour le montage de l’ensemble décor, lumière avant un week-end de représentations.

Derrière la scène de Dracula – Place des accessoires

Pour en savoir plus sur l’organisation de cette production je vous invite à continuer à suivre Media un autre regard dans les prochaines semaines.

On parlera du décor, du travail de la lumière, de maquillage, d’habillage et des acrobates dont l’un, Roman, que lectrices (et lecteurs) auront déjà repéré sur la photo de la troupe de danseurs.

Pour remplir les 3414 places de la grande salle du Palais des Sports voici le site officiel du spectacle.

En assistant au spectacle, après avoir lu les articles de Media un autre regard, j’espère que aurez aussi une pensée et des applaudissements pour tous ceux qui travaillent sur le spectacle en coulisses et derrière vous comme ceux là, dans la régie dit de façade :

La régie façade au Palais des Sports – Dracula

Et en attendant voici le lien du dossier de presse pour en savoir plus sur le spectacle.

Un grand merci en particulier à Hakim Nassouh et à Nordine Ouali pour leurs précisions et à toute l’équipe pour son accueil.

(Cliquez pour agrandir les photos et ouvrir les liens en rouge)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *