Coulisses des émissions

23 novembre 2011

Les écrans et les sources d’une soirée de la Ligue des champions en direct sur Canal +

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,
Le monitoring général en régie lors de la Ligue des Champions sur Canal +

Comme promis dans le précédent article regardons de plus près les écrans du monitoring de la régie principale de Canal + lors d’une soirée de phase de qualification de la Ligue des champions.

Un monitoring qui devrait beaucoup ressembler à celui qui sera mis en place par le truquiste ce soir sur Canal + pour cette nouvelle soirée qui débutera par la diffusion en direct du match de l’OM et qui sera suivie par une émission spéciale d’après match en plateau.

Gros plan sur le monitoring et explications sur les différentes sources de la réalisation :

Que d’écrans dans la régie que je vous ai présenté dans mon précédent article.

Les opérateurs LSM et une vue générale de la régie principale du plateau Canal +

En nous rapprochant un peu, on voit ceci :

Le monitoring général en régie lors de la Ligue des Champions sur Canal +

Cela en fait encore beaucoup.

Tous ces écrans ont cependant leur raison d’être.

La répartition des images a été réfléchie par l’équipe de réalisation et mise en place par le truquiste.

Dans un précédent article je vous avais déjà expliqué la ligne du bas de ces écrans, la ligne des images des caméras sur le plateau de Canal +.

Les images des 8 caméras sur le plateau de la Ligue des Champions à Canal +

Prenons donc un peu de hauteur et concentrons nous sur les groupes d’images de la ligne supérieure :

Monitoring partiel – Sources extérieures de la Ligue des Champions sur Canal +

Vous allez me dire : Ouh là!, cela en fait encore beaucoup !

Pas faux et en même temps vous pouvez voir que plusieurs images apparaissent à plusieurs reprises.

Et c’est normal.

En effet, il y a plusieurs personnes devant ce mur d’images (une scripte, un réalisateur, un chef d’édition, un truquiste, une opérateur synthé etc.). Chacun a besoin de voir certaines images pour réaliser son travail. Ces images sont donc placées face à chacun.

Regardons tout cela encore de plus près en nous concentrant sur 3 groupes d’écrans. Les voici :

Gros plans sur les sources de la soirée de la Ligue des Champions sur Canal +

J’ai regroupé les images par type dans des cadres de couleur.

Commençons par les images en haut à gauche dans un cadre gris.

Ils ne s’agit pas de sources utilisables dans le programme. Ces images Demod sont celles de la concurrence. Dans le Demod 2, vous apercevez notamment le journal de France 2.

Le matin lors du tournage de la Matinale, on peut y voir des images de I>TELE et de France Télévisions.

On y retrouve aussi des images de TF1 le soir où TF1 diffuse en direct, en prime time, un match de la Ligue des Champions. Canal + consacre ce soir là une deuxième partie de soirée pour réagir en direct aux matchs de cette soirée et donc aussi au match diffusé sur TF1. Pas question pour Canal + de démarrer cette deuxième partie de soirée de commentaire avant que TF1 n’ait rendu l’antenne. Et cela est observé via le Demod 1.

Sous les images du Demod, dans le cadre violet vous apercevez différentes images des LSM, ces disques durs permettant de diffuser en ralenti ou pas des extraits des images sélectionnées pendant les directs.

Petite subtilité, à coté des images des LSM 1 à 4, vous apercevez les images nommées Sup 1 et Sup 2. Ce sont elles aussi des images de LSM mais configurées différemment. Je m’explique.

Pour simplifier la réalisation, des extraits des différents LSM sont rassemblés et mis à disposition sur ces deux canaux. Ainsi, Laurent Lachand, le réalisateur n’a plus besoin de choisir entre les nombreux LSM mais uniquement entre le canal Sup 1 et Sup 2. Il me semble que ce sont le chef des ralentis et peut-être l’équipe éditoriale qui préparent la liste des sujets placés dans ces deux sources.

Continuons par les sources extérieures de la soirée encadrées en bleu.

Il s’agit des différents matchs de la soirée. Il y en a beaucoup mais il y avait bien plus de sources encore pendant les JOs de Pékin (jusqu’à 20).

Vous remarquerez que l’on voit deux fois des images du match à Marseille (Ext 1 et 10) et à Valence (Ext 2 et 11). En effet, ce soir là Canal + avait envoyé des équipes sur les deux sites pour des signaux privatifs pour Canal +. Ainsi on aperçoit un signal Marseille UER (Union Européenne de Radio Diffusion) et un signal Marseille C+, le signal privatif du même match.

Les signaux se différencient quand le signal privatif de Canal + privilégie une caméra dite unilatérale, uniquement diffusée par Canal + ou des images des commentateurs par exemple.

Une dernière source, la 12 est consacrée aux informations numériques (highlights). Il existe probablement deux sources d’informations, une anglophone, une autre francophone.

Passons à d’autres images privatives en provenance de Marseille dans le cadre en rouge.

Ce soir là, la première partie de la soirée était en grande partie diffusée depuis Marseille depuis un petit plateau installé pour l’occasion. ce sont ces images que l’on aperçoit dans cette zone. La version « Clean » du signal correspond à la même réalisation mais sans les éléments d’habillage (logos etc.)

Terminons par les 4 images encadrées en jaunes.

A la différence des autres sources, ces images ne sont pas reçues mais envoyées depuis le mélangeur de la régie, envoyées vers le plateau Canal +.

Retournons sur le plateau :

Dans ce décor de Philippe Désert vous apercevez des plaques de décor imprimées séparées par des écrans verticaux à cour et à jardin et plus imposants, plus larges à gauche et à droite derrière Grégoire Margotton.

Les deux écrans du fonds sont chacun alimentés par une source différente. Les 3 écrans verticaux à Cour et à jardin sont eux aussi considérés comme 1 écran chacun et donc alimentés par deux autres sources.

Ce sont ces 4 sources que l’on retrouve donc dans les 4 images entourées d’un cadre jaune. (Bien entendu les deux photos n’ont pas été prise au même moment. Les images diffusées dans les écrans sont donc différentes).

Voilà je crois qu’avec ces différents articles vous savez vraiment tout sur la production et réalisation à Canal + de ces soirées de La Ligue des Champions.

Merci encore aux équipes de Laurent Lachand et de Canal + pour leur accueil et leurs explications.

(Cliquez sur les photos pour les agrandir et sur les liens pour les ouvrir)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *