Coulisses des émissions

1 décembre 2011

Les 25 ans du Téléthon sur Grand Ecran !

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , , ,
La mécanique de la machinerie de l'écran central du Téléthon 2011

25 est le nombre de Téléthons depuis sa création

100 000 000 est le chiffre de que le compteur géant aimerait à nouveau dépasser cette année.

3637 est le chiffre à composer (ou Téléthon.fr) pour faire avancer ce compteur et la recherche

650 est un autre chiffre à retenir, 650 comme 650 M2 d’écrans

Gros plan sur des chiffres mais aussi des technologies et une jolie machinerie qui devrait rendre le spectacle télé encore plus attrayant. (et quelques précisions sur le financement de l’opération en fin d’article)

Tristan Carné directeur artistique et réalisateur des émissions sur le plateau L1 du Lendit va pouvoir se faire plaisir.

En effet, l’ensemble du fond de décor derrière la scène mais aussi sur les cotés sera occupé par un écran géant de 50 mètres de large par 10 mètres de haut. De quoi permettre de modifier à volonté l’ambiance d’un décor déjà riche conçu par Olivier Illouz.

Le voici comme il était encore samedi dernier en pleine construction et comme je vous l’avais présenté plus en détail dans un précédent article.

L'impressionnant décor du Téléthon 2011 en construction

500 M2 d’écrans pour fond de décor, c’est rare et cela change du rideau luciole, ce rideau noir suspendu et traversé de petites lumières que l’on retrouve derrière de nombreux décors. Un grand écran pour afficher le logo du Téléthon mais aussi peut-être vos visages, ceux des donateurs du Téléthon qui pourront cette année laisser une photo avec leurs dons.

Ces 500 M2 de décor n’étaient pas encore installés ce lundi à Aubervilliers dans les studios Euro Media France.

D’autres écrans étaient déjà installés d’autres encore en cours d’installation.

Pas la peine de vous expliquer que le grand écran en hauteur, qui permettra d’afficher le compteur de vos dons était déjà installé. Cela se voyait bien sur la précédente photo! Il a été installé en même temps que les structures lumière en hauteur.

Comme tous les écrans du décor il a été installé par les équipes de IVS Technologies / Julien Colet prestataire historique du Téléthon. Il est réalisé avec des plaques d’écrans led 30 mm. Plus le chiffre est minime, plus les pixels sont proches et  meilleure est la définition. 30 est un chiffre plutôt grand.

Le dos de l’écran assez transparent du fait de l’espace entre les leds a été opacifié par du tissu noir.

Un autre écran a attiré rapidement mon attention lors de mon passage sur le plateau : l’écran central sur la scène.

Regardez ces deux photos, vous voyez la différence ?

L'écran central du Téléthon et ses mouvements

La différence n’est peut-être pas si visible car on ne l’attend pas forcément, mais, et oui, dans le premier cas, l’écran (du 15 mm) est devant la zone orchestre, à droite il est à l’arrière scène. Cet écran peut donc bouger.

Pour se mouvoir, l’écran a été élevé puis reculé vers le fond et redescendu derrière les lignes arrière du décor. Ce grand écran peut en effet se mouvoir à volonté, vers le haut et le bas mais aussi vers l’avant ou l’arrière grâce à une machinerie FL Structure.

Voici un gros plan de la machinerie mise en place.

La mécanique de la machinerie de l'écran central du Téléthon 2011

Pour vous expliquer la mécanique j’ai usé (abusé peut-être!) de la couleur.

Partons du haut de l’écran en bas de l’image. Il est soutenu via 4 tubulures (marquées en rouge) à un un pont type pont lumière (en bleu). Ce pont peut s’élever ou descendre avec l’ensemble via des chaines sous 2 moteurs à gauche et à droite (en jaune).

Ces mêmes moteurs peuvent alors circuler, avancer ou reculer sur 2 rails parallèles (en violet).

Tout cela est commandé à distance par un opérateur.

Sympa non ?

Mais ce n’est encore rien, puisque cet écran central sera complété par deux écrans latéraux qui pourront se mouvoir avec l’écran principal de façon solidaire grâce à des jointures conçues par IVS mais aussi séparément. L’écran central pourra en effet se lever seul ou avec les deux écrans latéraux et inversement. Un bel outil que l’on attend de voir en action ce week-end. Le Téléthon c’est aussi un spectacle.

Voici d’un autre point de vue le haut de cette machinerie comme je vous l’avais présentée lors du précédent article :

Des rails de la machinerie des écrans centraux du Téléthon

D’autres écrans encore étaient en cours d’installation comme ces écrans latéraux qui habillent les entrées latérales du décor :

Les écrans IVS des entrées du Téléthon en cours d’installation

Si les précédents écrans étaient composés de plaques, cette partie du décor est habillée par des bandes verticales de led Barco Mitrix avec une définition de 24 (lien IVS)

Sur cette photo vous voyez un technicien qui continue à poser ces bandes dont certaines étaient déjà préparées et posée sur le sol du décor protégé par une bâche plastique. Ces éléments de plus petite taille permettre de s’adapter à des formes comme ces pentes inclinées.

Dans la vignette sur la photo : l’écran à Jardin déjà terminé et en test.

Il me reste encore à vous présenter les écrans les plus fins, ceux qui possèdent la meilleure définition dans ce décor, des Lighthouse R6, 6 comme 6 mm. Ils rempliront l’espace entre les deux lignes blanches horizontales du décor à Cour et à jardin.

Les voici en cours d’installation :

Les Lighthouse R6 IVS en installation – Téléthon 2011

Et oui, c’est comme un légo! On monte des cubes rangés par deux dans des caisses techniques et on les assemble.

Et quand l’ensemble est terminé on installe un « chapeau » sur lequel on va attacher des filins pour suspendre le tout.

FIn d'assemblage de Lighthouse R6 IVS – Telethon 2011

Et pas de visses pour attacher toutes ces plaques de R6. Les cubes sont prééquipés pour s’attacher ensemble grâce à des clés etc.

Les voici vus de derrière :

Les lighthouse R6 IVS coté arrière – Téléthon 2011

Vous apercevez les jeux de clés et les aérations car ces éléments chauffent beaucoup. Les techniciens sont très entrainés et coordonnés pour assembler rapidement ces écrans. Cela a l’air si facile et rapide à installer quand on les observe. Un métier!

J’ai une certaine habitude des plateaux télé mais concernant ces écrans, leur variété, je suis moi aussi  impatient de voir le résultat ce week-end sur mon téléviseur mais aussi sur place. Visite que je partagerai avec vous tout au long du week-end via Twitter et ici.

Dès vendredi je vous présenterai aussi en exclusivité les plans de caméras de ce plateau principal.

Le Téléthon ce ne sera pas seulement des émissions sur ce plateau mais aussi à travers la France métropolitaine et en Outre Mer.

Et pour répondre à certains commentaires sur le précédent article et à ces messages envoyés via l‘onglet contact :

La plupart des prestataires sur le Téléthon sont des prestataires historiques et, m’a-t-on expliqué les négociations avec eux sur cet événement sont différentes des négociations pour d’autres émissions de télévision. Aux partenaires cités dans mon précédent article, je fois encore ajouter Régie Lumière (Bâteau du Téléthon Samedi), Lumex etc.

Qu’en est-t-il du financement de ce marathon télé?

L’ensemble du dispositif télé est financé et organisé par les chaines de France Télévisions.

France Télévisions utilise par ailleurs autant que possible ses moyens de tournage : cars régie et équipes notamment en région.

L’AFM se charge pour sa part d’organiser avec l’aide de tous les bénévoles l’ensemble des manifestations auxquelles se rattachent les équipes de télévision.  Quand France Télévisions souhaite ajouter des éléments de décor, ou un dispositif technique particulier, elle le prend en charge directement.

Et n’oubliez pas :

(Cliquez pour agrandir les illustrations et ouvrir les liens en rouge)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *