Dictionnaire! & technologies

21 décembre 2011

Les « Palloteries » Polyscope sur La Grande Librairie Spéciale sur France 5

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , ,
Le baby Lift Polyscope La Grande Librairie Spéciale France 5

Des « Palloteries »? (Prononcer Paloteries!)

Kezako?

Dans le métier, on appelle « Palloteries » les machineries créées et proposées par Polyscope et son patron, Alain Pallot.

Il y en avait deux utilisées lors de la Spéciale de La Grande Librairie enregistrée au Théâtre du Rond Point à Paris il y a quelques semaines et diffusée ce jeudi 22 décembre sur France 5.

Présentation du Lift vertical et du Babycam 1 sur travelling horizontal.

Dans un précédent article je vous présentai en avant première le nouveau décor original de cette spéciale de la Grande Librairie.

Voici le moment de nous intéresser aux deux machineries utilisées lors de cette enregistrement :

Les deux "Palotteries dans la salle du Théâtre des Champs Elysées – La Grande librairie – France 5

Sur cette photo, à quelques minutes de l’entrée du public, Julien Faustino, de face, assistant de réalisation d’Adrien Soland, donne encore quelques dernières indications à François Busnel, de dos, chemise blanche, au bas de la photo, devant la scène.

Mais je vous invite à regarder les deux machineries encadrées en bleu sur cette photo.

A droite une babycam 1 sur rail horizontal et dans le rectangle vertical bleu, un Lift, un travelling vertical.

Je vous ai aussi indiqué une caméra AMP/Visual TV lourde dans l’ovale rouge.

Voici le babycam 1 sur rail horizontal en gros plan :

Un babycam 1 Polyscope sur rail face à la scène coté Cour – Théâtre du Rond Point

Comme vous pouvez le voir, le babycam peut se mouvoir de gauche à droite sur un rail installé sur un pont lumière lui même installé au dessus d’une entrée à cour de la salle. Un moyen assez habile et pas très cher de créer un intéressant mouvement de travelling.

Je vous ai parfois expliqué que le poste de commande d’une machinerie était installé non loin de la machinerie pour que l’opérateur puisse jeter un œil sur sa machine et son positionnement. Cela n’a pas été le cas ce soir là, puisque les deux cadreurs des deux machineries de Polyscope ont été installées côte à côte dans les coulisses juste derrière l’autre machinerie, le Lift.

Poste de commande des deux machineries de Polyscope – La Grande Librairie – France 5

Les deux cadreurs sont positionnés devant leurs postes de commande juste derrière le Lift, ce travelling vertical.

Dans la vignette à droite vous apercevez le même lift par l’avant avec le système caméra en position basse et donc le contrepoids en position haute.

Avec leurs mains, les cadreurs disposent des commandes habituelles (zoom, point, mouvement gauche droite, haut bas). Mais, en plus, ils disposent à leurs pieds d’une commande pour mouvoir vers la gauche ou la droite pour l’un ou vers le haut ou le bas leur machinerie respective.

Ainsi grâce à la vignette en haut, vous voyez que le cadreur à gauche commande le travelling horizontal (flèches gauche et droite sur les pédales) et son collègue à droite le lift.

On peut aussi faire le même constant en regardant les images dans leurs moniteurs (troisième vignette sous celle des pédales). Ainsi on voit bien que l’image de gauche correspond à une image du décor conçu par Stéfanie Jarre vue de face et depuis la salle, c’est le travelling horizontal.

A droite, on aperçoit une image en légère plongée depuis le coté Cour de la scène. On y voit François Busnel avec un invité. La caméra sur le lift peut aussi filmer le public avec un mouvement vertical en orientant la caméra vers la gauche.

Voici les images de ces deux caméras depuis le car D de Visual TV.

Aux commandes de l’émission Adrien Soland, son réalisateur et coproducteur de l’émission pour Rosebud Production.

Dans le car D AMP/Visual TV – Adrien Soland, réalisateur de La Grande Livrairie – France 5

Vous apercevez dans le cadre bleu, l’image de la 10, la caméra Lift et la 11, la caméra travelling dans la salle.

Adrien Soland disposait ce soir là de 12 caméras dont une paluche. Peut-être l’aviez-vous déjà repérée lors du précédent article. Elle était installée sur un bras magique au dessus du grand livre principal. Cette paluche permettait ainsi de filmer la salle, le public en continu.

Le Grand Livre de la Grande Librairie sur France 5 – Conception Stéfanie Jarre

On discerne le bras magique sur lequel la petite paluche était installée.

En fait, les lecteurs habituels de Media un autre regard se souviennent peut-être avoir déjà vu le Lift présenté dans cet article mais en version blanche sur une autre émission de France 5 : C à vous. (Lien dossier C à vous – France 5)

Par ailleurs, petite confidence supplémentaire, depuis la seconde émission Leurs Secrets du Bonheur présentée par Frédéric Lopez sur France 2 diffusée le mardi 20 décembre, deux têtes remote Polyscope ont aussi été placées sur un gradin pour perfectionner la réalisation du coin talk, une idée de Tristan Carné.

(Cliquez pour agrandir les photos et ouvrir les liens en rouge)






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *