Coulisses des émissions

10 février 2012

La « Black Widow » sur câble pour filmer à travers la canopée…

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Mots-clés : , , , ,
La spider cine image embarquée

Pendant les fêtes France 5 (re)diffusait Les Grandes Migrations et comme vous le savez j’ai particulièrement apprécié le dernier épisode, le making of (le lien de la vidéo en anglais en fin d’article).

Ce making of présentait différentes méthodes de tournage adaptées aux grands espaces.

En m’inspirant de ce documentaire je vous avais déjà présenté les affûts de camouflage et ensuite des moyens de tournage sous-marins.

Ce documentaire s’intéresse aussi pendant quelques minutes à une machinerie aérienne sur câble qui permet de filmer à travers la canopée, la cime des arbres, dans les forêts amazoniennes mais aussi à la verticale, même dans des grottes.

En voici une présentation et un lien pour en savoir et voir plus.

Vous savez j’ai une passion certaine pour les machineries.

J’ai donc eu plaisir à en découvrir une autre, anglo-saxonne, la « Black Widow » de spider Cine, La « Veuve noire » !

Cette caméra est suspendue et circule sur un câble tendu entre deux bases installées sur la cime de deux arbres.

Le documentaire nous explique qu’il faut deux semaines aux techniciens pour l’installer.

Certains se retrouvent ainsi pendant plusieurs heures à 45 mètres de haut à installer les bases ou à circuler entre les deux sur le cable porteur.

Il ne faut pas avoir le vertige.

Installation d'une Spider Ciné à travers une canopée – Les Grandes Migrations / France 5

Au centre de la photo, ce n’est pas une tâche mais bien un technicien suspendu sur le câble (en gros plan dans la vignette).

Comme l’explique le documentaire, il faut parfois deux semaines de travail pour tourner uniquement trois plans mais quels plans.

Vue aérienne avec la Black Widow dans la canapée – Les Grandes Migrations / France 5

Sur cette capture d’écran, vous voyez dans le plan large une image tournée avec cette machinerie suspendue sous un câble et, en gros plan, la base de départ, celle que l’on distingue encore un peu au fond dans le plan large. Pendant le mouvement de translation, de travelling, on oublie vite la base pour profiter de la vue générale.

Bien sûr, pendant la translation, la caméra peut effectuer des rotations, des zooms etc.

Voici d’ailleurs une autre image de la machinerie en mouvement. Cette image a probablement été réalisée avec une petite caméra type GoPro posée sur la caméra principale.

La Black Widow – caméra embarquée – Les grandes migrations / France 5

Voici enfin une autre utilisation de cette machinerie créée par Andy Shillabeer, à la verticale.

La Black Widow de Spider Cine en utilisation verticale

Sur le site de cette société Spider Cine, vous pouvez découvrir d’autres photos pour des utilisations à l’horizontale ou à la verticale dans différents milieux naturels.

Je ne pouvais pas terminer cet article sans rappeler l’existence aussi d’aéronefs très légers (je vous en avais présenté un modèle lors du concert de Jean Michel Jarre à Monaco) et écologiques qui peuvent être une alternative dans certains cas. Ils ne demandent pas autant de temps et de moyens humains et techniques pour leur installation.

Ils permettent des mouvements plus variés mais sont cependant bien plus difficiles à guider à travers ces feuillages et dans des grottes.

J’espère avoir réussi à encore une fois à attirer votre attention avec un autre regard sur les plaisirs des tournages à la télévision.

Et voici ce making of en VO avec à 24’30 la courte séquence de présentation de cette machinerie






0 commentaire


Soyez le premier à déposer un commentaire!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>