Confidences!

7 mars 2012

Métronome de Lorant Deutsch, prochain arrêt : France 5 en avril. Les premières images

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , ,
Reconstitution de Paris en 3D - Série Métronome sur France 5

France 5 espère bien réitérer sur sa chaine le succès en librairie de Métronome écrit par Lorant Deutsch où comment visiter Paris et son histoire à travers les stations de métro de Paris.

En effet, dès le mois d’avril une série de 4 épisodes de 52 minutes sera diffusée en prime time sur la chaine et évoquer 2000 ans d’histoire, d’Histoire avec un grand H et avec des histoires, des anecdotes amusantes et concrètes de chaque époque.

Vous aimez l’histoire, vous devriez aimer. Vous avez détesté l’histoire à l’école, vous l’auriez peut-être aimé si elle avait été racontée et illustrée ainsi avec des tournages dans les vestiges de notre histoire, avec des reconstitutions en images de synthèse en 3D dans lesquelles interviennent des figurants mais aussi Lorant Deutsch le raconteur passionné.

J’ai eu la chance il y a déjà quelques semaines de découvrir quelques extraits et de rencontrer Fabrice Hourlier le réalisateur et son équipe de graphistes. Voici de premières images et informations avant de vous en raconter et expliquer bien plus tout au long de la diffusion de cette série événement sur France 5. (Mise à jour 08/03 : Bonus , des premiers extraits vidéo en fin d’article)

Un budget de 1 million d’euros c’est beaucoup et peu à la fois pour réaliser quatre 52 minutes en HD quand il est question de tournages dans 120 lieux à Paris, de reconstituer des batailles avec des milliers de personnages, de créer des cartes en 3D de l’évolution de Paris au cours des siècles. (A titre de comparaison le budget de chaque épisode de la série Rome sur HBO  était de plus de 8 millions $)

Deux ans pour réaliser ce projet dont un an pour adapter le livre. En effet il y a souvent dans un livre des choses passionnantes à lire mais absolument pas télégéniques et, à l’inverse des choses bien plus complexes à réaliser à l’image qu’à raconter dans un livre. Pour reconstituer une scène à l’image il faut souvent se préoccuper de bien plus de détails que dans un livre où l’imagination du lecteur fait le reste : tenues, coiffures, détails des décors, accessoires… Par ailleurs il est plus facile d’écrire qu’ils étaient plusieurs milliers dans cette bataille que le reconstituer à l’image.

La présence des images de synthèse a donc été une évidence dès le début d’autant plus qu’Indigène Productions, producteur exécutif avec Frogies de la série (Ils sont aussi coproducteurs de d’Art d’Art sur France 2) est une référence dans le domaine avec notamment la réalisation du Destin de Rome sur Arte. Précisons que cette série est aussi coproduite par Lorant Deutsch et la société Carpo 16.

De plus, comme me l’a expliqué Fabrice Hourlier, il reste très peu de traces de notre histoire avant le 5ème siècle si l’on excepte Cluny et les Arènes de Lutèce. La première reconstitution se situe donc à – 50 avant JC. Il s’agit d’une bataille entre des Gaulois et l’armée Romaine. La série se termine au 20ème siècle.

Au 19ème siècle, on y aperçoit le fameux Baron Haussmann dont le travail est encore bien visible dans le Paris actuel.

Voici d’ailleurs une image du célèbre baron dans un bureau :

Le baron Haussmann – Coulisses du tournage de Métronome sur France 5

Vous vous demandez surement comment, en partant de ce comédien tourné sur fond vert on obtient le résultat à droite? Et à quoi servent ces deux cubes sur une tournette? Euh… J’espère que vous vous le demandez car ce sera justement l’objet d’un prochain article!

Plus de 50 séquences comme celle-ci ont été tournées sur fond vert avant d’être incrustées dans des décors virtuels en 3D. 400 costumes ont été loués à travers toute l’Europe pour coller au plus près de la réalité de chaque époque. Neuf mois ont été nécessaires pour la création des décors de synthèses et des cartes de Paris.

Reconstitution de Paris en 3D – Série Métronome sur France 5

Mais pour réaliser une carte comme celle-ci il faut du temps, de la patience mais aussi trouver des documents de référence.

C’est ainsi que tout au long de la production de cette série les producteurs ont fait appel à des historiens pour les aider à réaliser tous ces plans mais aussi à reconstituer les autres décors. Mais voilà, les archives sont souvent peu précises et parfois contradictoires ce qui n’a pas facilité le travail des auteurs et graphistes. Le créateur des cartes vous en dira plus prochainement.

Tout au long des 4 épisodes nous devrions voir évoluer la construction de la ville au sud puis au nord avec des vues 3D très impressionnantes.

Les producteurs ont cependant aussi choisi de filmer les vestiges de notre histoire à travers 120 lieux dans Paris. « Dès  qu’il reste une seule trace, même une seule pièce, il fallait y aller et tourner » m’explique Fabrice Hourlier. Les tournages ont été réalisés en HD avec des Reflex Canon 5D et des caméras. De nombreuses astuces ont été utilisées pour réaliser notamment des time laps. Quand la bidouille intelligente complète la haute technologie!

Ils ont d’ailleurs aussi créé leur propre rail de motion control, ce dispositif qui permet de réaliser une vidéo en prenant des photos à intervalle régulier pendant que la caméra se déplace sur un mètre de travelling en 40 minutes.

Tournage des séquences dans Paris – Métronome – France 5

Sur la photo de production à droite vous apercevez une séquence de tournage avec Lorant Deutsch devant une station métro. La série reprend en effet le principe du livre.

On retrouve cependant aussi Lorant Deutsch en situation dans certains lieux de notre histoire à Paris mais aussi dans les fictions réalisées à travers les siècles comme sur cette capture d’écran :

Les interventions de Lorant Deutsch au coeur de l'Histoire – Metronome / France 5

Comme vous le voyiez derrière Lorant Deutsch, des personnages interprétés par des comédiens et des figurants ont été filmés sur fond vert avant d’être intégrés dans les décors virtuels. Ces tournages ont eu lieu dans le studio Cocooning à Boulogne Billancourt.

Voici encore l’un des résultats à l’image après intégration dans les décors virtuels et compositing par les équipes de Indigènes Productions :

Scène dans l'île de la cité à Paris – Métronome – France 5

Sur cette capture d’écran, les figurants ne sont pas encore si nombreux mais que dire de cette image du début d’une séquence de bataille gigantesque?

La reconstitution d'une bataille – Metronome – France 5

Comment la scène à droite a-t-elle été réalisée à partir du tournage réel de quelques figurants comme celui en haut à gauche? A quoi servent ces codes verts, rouges sur le masque à droite en bas?

J’ai eu la chance d’avoir les explications des différents graphistes qui ont réalisé ces quatre épisodes exceptionnels. J’essayerai donc de partager leurs explications prochainement sur ce blog. Voici d’ailleurs leurs noms :  Pierrick Grillet, Chef Modeleur – Laurent Chéa, Chef Animateur – Edouard Pican, Modeleur – Etienne Bassenne, Modeleur. J’espère en avoir oublié aucun.

Et, concours de circonstance… Pour conclure cet article je ne peux m’empêcher de publier cette vidéo repérée et qualifiée de « vidéo inutile du soir » par Papain, le talentueux créateur de projections vidéo (dont le site vient d’être réactualisé) :  une synchronisation de métronomes (!), une vidéo qu’il a justement twitté pendant que je terminais cet article!

Et puis finalement cette vidéo pourrait aussi aider tel ou tel professeur de science à expliquer je ne sais quel phénomène physique !

Mise à jour, grâce aux informations du blog Les Paris DLB qui a ajouté un commentaire à cet article voici un premier extrait vidéo de Métronome.






3 commentaires


  1. p0wp0w

    Dans l’épisode de hier soir, pas top la colorimétrie sur Lorant Deutsch. Le pauvre Monsieur était tout jaune…
    Dommage.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *