Genres

15 mars 2012

Joyeux anniversaire M6, le clip des 25 ans. Coulisses d’une réalisation avec des caméras Canon EOS C 300 et le Canon Log

Plus d'articles par »
Ecrit par : Emmanuel Matt
Étiquettes : , , , , ,
Extrait 1 clip 25 ans Joyeux anniversaire M6 Réalisation Sébastien Devaud

M6 a 25 ans cette année… Bon là, je crois que tout le monde est au courant.

A cette occasion les plateaux du prime time de mercredi soir « 25 ans d’événements que les français n’oublieront jamais » ont été tournés pour la première fois en France avec 4 caméras Canon EOS C 300 reliées et commutées dans la régie M6… C’était l’objet d’un  précédent article qui vous explique et montre tout en exclusivité.

Ce que vous ne saviez pas encore c’est que quelques semaines plus tôt se tournait déjà le clip des 25 ans de M6 « Joyeux anniversaire » avec cette nouvelle caméra.

Je vais vous raconter le tournage d’une séquence devant la Tour Eiffel, mais aussi vous présenter la vidéo du making of et la version « Direrctor’s cut » (Montage du réalisateur en français) mais aussi vous présenter en exclusivité, en vidéo, le travail au Canon Log sur ce clip.

Place aux photos, aux explications et aux 3 vidéos, non que dis-je, même 5 puisque je vous présenterai aussi le premier film réalisé par Sébastien Devaud avec la Canon EOS C 300 avant même sa commercialisation. A ne pas manquer.

C’est en fait cet après midi là, il y a quelques semaines à Paris, que j’ai vu pour la première fois cette nouvelle caméra commercialisée depuis janvier 2012. Sébastien Devaud, ambassadeur Canon en France m’avait alors invité à rejoindre son équipe le temps du tournage d’une séquence du clip « Joyeux anniversaire M6 » sur la place du Trocadéro face à la Tour Eiffel.

Pour ceux qui ne l’auraient encore vu, voici une version du clip, mais inédite : la version de 3’39 telle que Sébastien Devaud l’a imaginé. La « Director’s cut version ». (Avantage supplémentaire par rapport aux versions sur M6bonus.fr etc, elle vous est présentée dans un format non compressé)

Produit par M6 et sa direction artistique – Michel Nougé & Virginie Monteil – le clip a été tourné à travers la France avec 3 caméras Canon EOS C 300 et un Reflex Canon 5D MKII. L’échelle temps du clip : une journée, du lever au coucher du soleil, le principe : donner la parole aux téléspectateurs de M6 à travers la France, dans leur environnement.

Pour multiplier le nombre de lieux de tournage et d’ambiances, 3 équipes ont tourné à travers la France. Certains tournages ont été réalisés à une caméra, d’autres comme celui dont je vais vous parler à deux caméras Canon EOS C 300 qui permettent d’obtenir ce type d’images :

Extrait du clip "Joyeux anniversaire M6" – Réalisation Sébastien Devaud

On y retrouve la patte Canon comme celle que l’on pouvait trouver avec les images tournées avec les appareils photo Reflex 1D, 5D et 7D. Le principe de base de la caméra est aussi inchangé : la possibilité d’y ajouter toutes sortes d’optiques photo et cinéma.

Changement d'optique sur un Canon EOS C 300 sur rail

Cette photo prise au moment d’un changement d’optique par Jean Christophe Torres sur une caméra fixée sur un mini rail travelling me permet de revenir au tournage.

A ce moment là, il semblait encore possible de tourner la séquence sur l’esplanade, le parvis des droits de l’homme. Mais question de droits et bien… pas le droit finalement. Et oui, cela fait partie des lieux à Paris où il est quasi impossible de tourner à l’arrache comme on dit, même avec des caméras aussi discrètes.

Par contre, quelques escaliers plus bas, il était devenu possible de tourner. Un Petit inconvénient cependant, le tournage était prévu avec des danseurs Hip Hop qui dansent avec leurs jambes (oui jusque là rien d’original!) et avec sur leurs mains (là, plus original enfin sans abus d’alcool!)

Sébastien Devaud avec la caméra Canon EOS C 300 lors du tournage du clip des 25 ans de M6

Un sol bien moins lisse et propre et cela se sent quand on y glisse les mains ce qui vous le voyiez n’a pas eu l’air de gêner plus que cela ce danseur, Dedson (Wanted Posse). Même pas peur! Il n’avait d’ailleurs pas plus peur d’avoir le feu au pied! Bon ok, comme vous le voyez dans la vignette, il s’agit d’un petit artifice collé attaché par du gaffer noir. Et l’effet fonctionne bien à l’image dans le clip.

Ce danseur n’était pas seul, ils étaient deux sur d’autres plans :

Tournage du clip des 25 ans de M6 devant la Tour Eiffel

Un membre de l’équipe diffusait le son de passages prédéfinis de la musique (Musique : David Guetta – Without You (Instrumental))

Deux danseurs (Dedson et Carlos), mais aussi deux cadreurs pour le tournage de cette séquence. Sébastien Devaud avait  fait équiper sa Canon EOS C300 d’une optique 24 courte focale alors que Fitzgérald Jégo avait choisi une focale plus longue : 70 – 200 pour des gros plans sur les yeux etc. Sébastien Devaud aime les focales extrêmes.

Sébastien Devaud, Fitzgérald Jégo en tournage avec des caméras Canon EOS C 300

Et tout au long du tournage de cette séquence, le reste de l’équipe parti tourner d’autres séquences ailleurs dans Paris rejoignait le tournage en compagnie de Stéphane Bohée que je vous présente souvent en tant qu’Assistant de réalisation mais qui était aussi Chef de projet sur ce clip.

Le voici (… La main dans les macarons!) au milieu de la toute la troupe rassemblée et prête à se rediviser en plusieurs équipes pour le tournage d’autres séquences encore.

L'équipe de tournage de "Joyeux anniversaire M6" le clip des 25 ans.

Cela commence à en faire du monde.

Ont d’ailleurs participé à la production de clip produit par M6 : Sébastien Devaud, Réalisateur / Producteur délégué (Société BIGSENSORS & FILMS) – Clément Cellier, Directeur de production –  Stéphane Bohée, Chef de projet – Rémy Guilloton & Dominique Dautruche, Coordinateurs- Cyril Charbit / Fitzgérald Jégo,  OPV, Dominic Hutton, Ingénieur du son – Julia BORST en charge du Making of / Behind the scene – Jean Christophe Torres (Assistant video et Timelapse man) – Laureline Chanson (Assistante technique / régisseuse) et j’en oublie…

Mais oui, je sais, vous vous dites, on n’a pas bien vu qui était Stéphane Bohée, celui qui devrait aussi être sur les plateaux de The Voice aux cotés de Tristan Carné…

Service aux lecteurs oblige! Je vais vous aider…

Extrait du clip "Joyeux anniversaire M6

Si, si c’est lui dans le clip, où alors est ce son frère jumeau!!!

Si vous avez encore un doute, le voici à l’image ainsi que Sébastien Devaud et Michel Nougé, directeur artistique du groupe M6 dans un making of riche qui vous montre l’équipe en action avec leurs caméras.

[vimeo width= »560″ height= »315″]http://vimeo.com/38548078[/vimeo]

Quelques explications complémentaires sur cette Caméra Canon EOS 300 et en particulier l’utilisation du Canon Log où comment tourner tout en se laissant la possibilité de définir l’aspect artistique final de l’image en post-production.

Quelques mots tout d’abord de comparaison entre les Reflex 1D, 5D et 7D et la caméra Canon EOS C 300 (Cela complète mon précédent article) :

– On peut équiper la caméra d’un micro broadcast XLR ce qui n’était pas le cas des Reflex. L’ingénieur du son n’est donc plus forcément indispensable.

– Cette caméra est d’après ses concepteurs la réponse aux inconvénients repérés par le constructeur et les utilisateurs sur le 5D et ses variantes pendant 3 ans. Il ne devrait donc plus y avoir de surchauffe, d’Alliasing, plus de bandes à enlever, plus de séquences qui s’arrêtent automatiquement au bout de 12 minutes.

– Le nouveau capteur de 8 millions de pixels a été conçu pour optimiser les 2,1 millions de pixels utilisés par le format Full HD. Le capteur est similaire à un capteur Super 35 mm en format 16/9.

– En post production, les conversions ne sont plus nécessaires. Il est possible de travailler en natif sur Avid, Final Cut ou Adobe. Sébastien a actuellement une préférence pour Adobe car « C’est le seul actuellement à bien savoir gérer le Canon Log en 24P : des courbes de dynamiques proches des courbes de pellicules argentique avec la fréquence 24P standard cinéma»

Cette nouvelle caméra a cependant conservé certains avantages des Reflex comme le faible poids, la modularité et la compacité.

Une particularité importante du tournage de ce clip et des capacités de cette caméra : Le tournage du clip a été effectué en 24p avec le Canon log ce qui implique obligatoirement un étalonnage.

Si j’ai bien tout compris concernant le « Log », le Log qu’il soit Canon, Ari, Adobe, Sony etc. est un réglage de courbes dynamiques (des LUT (Look Up Table)) qui permet de traiter en post-production l’image de façon à lui apporter un rendu encore plus intéressant. (12 diaphs de dynamique alors qu’une caméra standard est plutôt aux alentours de 6 diaphs de dynamique… m’a-t-on dit et donc je vous le transmets en confiance!)

Il semble que l’utilisation de ce Log, le choix de traiter l’image principalement en post production et non en tournage pourrait être une réelle tendance dans les prochaines années et pas seulement avec ces caméras. (C’était déjà ainsi que l’on travaillait en Super 35 mm)

Bien sûr, avec une caméra Canon EOS C 300 comme d’autres, il est possible d’obtenir une image finale d’excellente qualité dès le tournage. Mais avec l’utilisation d’un Log, c’est un peu comme capter et enregistrer numériquement tous les paramètres visuels de la situation que l’on a sous les yeux, d’amener toutes ces données en post-production pour alors seulement décider de l’étalonnage, du rendu définitif de l’image. Il est alors possible de choisir la direction artistique de la colorimétrie que l’on souhaite. Avec Canon log, il est alors possible de travailler sur les courbes de Gamma pour obtenir le contraste recherché.

Attention, cependant, puisque la finalisation du travail de l’image n’a lieu qu’en phase finale de la post production, il ne faut pas être surpris par l’apparente moins bonne qualité du rush de tournage. L’image parait alors un peu grise et terne avec des noirs pas collés et des blancs qui ne sont pas écrêtés. Les hautes et basses lumières sont neutralisées. Des rushs à ne pas montrer sans précaution à vos clients si vous pensez qu’ils ne peuvent pas imaginer le rendu final…

La preuve par l’image? Voici dans cette vidéo pour Media un autre regard, un Avant / Après traitement des rushs du clip au Canon Log. Une vidéo façon pub pour une lessive : Le Canon Log, le Log qui lave plus blanc et redonne à vos couleurs leur éclat naturel !!!

Et comme promis voici le premier film tourné par Sébastien Devaud avec la Canon EOS C 300.

Avec 7 autres réalisateurs à travers le monde, il a en effet été choisi par Canon pour tester et réaliser un film avec cette nouvelle caméra avant sa mise sur le marché : 4 minutes bien agréables qui permettent aussi de voir comment se comporte cette caméra dans des ambiances très différentes :

Et puisque vous le valez bien (Oui, je reste dans l’ambiance Pub!) voici des images des coulisses du tournage de ce film avec quelques astuces :

(Cliquez pour agrandir les photos et ouvrir les liens en rouge)






6 commentaires


  1. BOHEE Stéphane

    Merci Emmanuel pour ce post, tout est dit!
    Joli projet, belle équipe, bonne énergie générale .
    En ce qui concerne Stéphane Bohée, il me semble bien que c’est son frère Jumeau, Stéphane n’a jamais été très bon en air guitare.


  2. Thibaud R.

    Jolies les lunettes


  3. Benoît CRAUET

    Bonsoir Emmanuel.

    Merci pour ce post qui franchement me vend du rêve !
    Le clip des 25 ans est juste magnifique, un coup de chapeau à l’équipe de tournage.

    L’autre clip de Sébastien Devaud est juste magique… Un potentiel créatif monstrueux…


  4. Emmanuel, merci beaucoup également pour ce post qui dévoile un peu plus les coulisses de ce tournage mémorable où les protagonistes du clip aussi bien à l’image que derrière ont tous été très généreux et positifs.
    Techniquement ta vulgarisation accessible au workflow 24P et Canon Log va avec certitude séduire un grand nombre de tes lecteurs.
    Quoi qu’il en soit un grand merci pour ta participation aux 25ans de M6 !


  5. Béghin Olivier

    Emmanuel, c’est toujours un plaisir de te lire et excellent making-of du making-of.


    • Merci Olivier (réalisateur de nombreuses émissions sur M6 et notamment sur le plateau M6 Et, oui, je balance!). Cela fût un plaisir de travailler avec toi… Et dans l’avenir…. Qui sait!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *