CSA - Législation

10 avril 2012

Après-midi de « Tombola » au CSA : Campagne officielle de la Présidentielle 2012

L'audience du tirage au sort Présidentielle CSA Michel Boyon Christine Kelly

« La tombola, c’est l’opium des pauvres » , écrivait Honoré de Balzac : une citation de Michel Boyon, Président du CSA lors de son discours vendredi 6 avril, en introduction au tirage au sort très officiel de l’ordre de passage des dix candidats à la Présidentielle 2012 lors de la campagne audiovisuelle sur le service public avant le premier tour.

15h, début d’une séance de tirages au sort « animée » , oui c’est le terme, par Grégoire Weigel, chef du département pluralisme et déontologie de l’information au CSA.

Au programme, 23 tirages au sort avec 10 boules identiques de 3,65 g (C’est précis!) dans une sphère de 200 kg homologuée et mise à disposition avec ses équipes par la Française Des Jeux. Il y en aura pour deux heures nous dit-on d’emblée. Ouh, là on ne me l’avait pas dit ça! C’est par où la sortie! Non, allez, je reste, conscience professionnelle! Et curiosité!

Vous n’étiez jamais monté au 17ème étage de la Tour Mirabeau à Paris, au CSA? Vous regardez, ou pas, ou peu les clips de la campagne officielle? Vous n’aviez même pas pensé que de nombreux cerveaux se penchaient tous les 5 ans sur des histoires d’égalité de parole mais aussi d’égalité d’horaires de passage à la télévision et à la radio. C’est article est fait pour vous et précède d’autres articles dans les coulisses de la production à France Télévisions et du tournage d’un clip de campagne sur le plateau 4 (l’Annexe) aux Studios Rive Gauche.

C’était une première pour moi, un premier passage au CSA et, première surprise, l’ambiance très détendue sous l’impulsion de Michel Boyon, son Président.

La seconde surprise a été de découvrir qu’il y en avait pour 2 heures. Je pensais que cela allait se gérer en quelques tirages.

Je savais pas contre que la Française des Jeux était de la partie. Pas de tirage à la main dans des chapeaux! Michel Boyon nous a d’ailleurs donné une explication assez personnelle : « Peut-être n’y a-t-il plus de mains innocentes au CSA désormais » ! Un avis?

Deux heures pourquoi faire?

Et bien pour attribuer à chaque candidat les dates de passage de ses 18 modules – 10 formats courts (moins de 1’30) et 8 formats longs (moins de 3’30) Je vous renvoie à mon précédent article sur la Décision du CSA.

En effet pendant les 11 jours de la campagne officielle du premier tour de la Présidentielle qui a commencé ce lundi 9 avril, 16 médias télé et radio (en comptant le réseau Outre mer) vont diffuser une série de formats courts et formats longs de chacun des candidats.

Dans chaque diffusion il y aura soit 9 modules (ou formats) courts (10 le dernier jour de la campagne, le vendredi 20 avril pour garantir une exposition identique à tous les candidats ce jour là), soit de 6 à 8 modules longs.

8 formats longs enchainés cela veut dire 30 minutes d’émission. TF1, M6 et les autres chaines privées ne vont pas être mécontentes. Michel Boyon me répondrait comme lors de ce tirage, que la campagne électorale officielle de La Présidentielle avait réalisé 20% d’audience en plus en 2007 par rapport à 2002. Et je pourrai lui faire remarquer que les prime time de France 2 déjà pas toujours en très en forme ne vont pas être aidés par les presque 15 minutes de campagne officielle qui les précèderont. Et là… et bien il ne peut pas me répondre !!! Enfin, en commentaire, si, il est le bienvenu comme tous les lecteurs!

Avant le début du tirage au sort, Christine Kelly, Membre du CSA et Présidente de la commission : Pluralisme et campagnes électorales a précisé que, pour rendre l’ensemble plus dynamique, la durée des formats longs avait été réduite cette année à 3’30 à la place des 5’30 comme c’était le cas en 2007.

Allez, place au premier des 23 tirages au sort, le moment pour la Française des jeux de nous présenter ses plus belles boules, en présence d’un huissier et de nombreux photographes et caméramen. (J’avais aussi : Voici l’homme qui a les boules! … Oui, je sais!)

Les 10 boules du tirage au sort de l'ordre de passage des candidats à la Présidentielle

Un premier tirage avec 10 boules pour quoi faire?

Au préalable, en prévision de ce tirage, le CSA a validé un pré-positionnement du passage de l’ensemble des candidats.  J’explique!

Un calendrier a été construit pour permettre à chaque candidat 18 passages pour un total de 43 minutes avec au minimum un passage par jour, parfois en format court, parfois en format long. Il a aussi fallu concevoir ce calendrier pour que chaque candidat passe un même nombre de fois lors de la premier semaine et lors de la seconde semaine. On est entré dans la phase d’égalité complète dans tous les médias publics ou privés. La campagne officielle doit donc d’autant plus se conformer à cette règle.

Ce calendrier de pré-positionnement présente donc 10 séries de passages validées au préalable validée par le Conseil Constitutionnel et la Commission Nationale de Contrôle de l’Élection Présidentielle. Le candidat de la Série 1 aura un format long et un format court diffusés le 9 avril, mais le 10 avril, seul un format court de ce candidat sera diffusé. Et ainsi de suite.

Mais qui est le candidat de la série 1? De la série 2 ? Voici l’objectif de ce premier tirage au sort.

L'affection d'un candidat à chaque série de passage au CSA – Présidentielle 2012

A gauche le calendrier de pré positionnement pendant qu’un jeune homme de la Française des jeux récupère les boules jusqu’à la dernière qui sera affectée…. à la série 10! Bravo!

Et c’est alors que l’on apprend que la dernière boule peut mettre jusqu’à 4 minutes pour sortir de la sphère. Ah oui, ça va être franchement long! Mais Grégoire Weigel nous rassure tout de suite. Contrairement aux règles de la Française Des Jeux, le CSA a été exceptionnellement autorisé à faire retirer la dernière boule manuellement au delà de quelques minutes. Bon là, comme Michel Boyon le dira à son tour à la fin du tirage, deux heures plus tard, je n’ai pas bien compris non plus pourquoi il fallait attendre que la dernière boule sorte alors qu’elle est la bien la seule et dernière. Quelqu’un peut nous aider?

Et heureusement que cette exception a été acceptée car la dernière bouboule est bien restée à 2 reprises dans la sphère pendant de longs, très longs moments. Mais tu vas sortir! Petite parenthèse, vous avez déjà vu à quel point nous sommes tous attirés de façon hypnotique par ces petites bouboules qui tournent et tournent lors d’un tirage, lors de 2 tirages, lors de 23 tirages?

Bon là ok j’exagère un peu… Comme certains membres du CSA, certains représentants des candidats (un par candidat obligatoirement présent), je suis aussi allé faire un petit tour du coté des cafetières et des petits gâteaux (non non pas de buffet, un tirage au sort sobre!) histoire de me changer les idées. Pas de champagne? Déjà 10 boules ça file le tournis alors en voyant double!!!

Je ne voudrai pas cafter… mais les photographes et journalistes avaient tous (ou presque?) quitté la pièce au bout des deux premiers tirages! La salle était quelque peu clairsemée à la fin du tirage.

L'audience du tirage au sort des passages des candidats sur les médias – Présidentielle 2012

A droite, les membres du CSA autour de Michel Boyon et à gauche les tirages au sort. Au moment de la photo, un second « tireur(?) » de la Française Des Jeux avait déjà remplacé un premier. Crevant de mettre les boules dans la sphère, de les présenter une par une quand elles sortent … En même temps debout face à la sphère je crois qu’à leur place je me serai endormi! Pros, les gars! 

Ah oui, je ne vous ai encore pas expliqué pourquoi 22 tirages supplémentaires. J’en vois là qui espéraient que j’allais leur épargner cela mais non non! C’est comme pour moi au CSA ce jour là, vous avez commencé à lire cet article, vous allez le finir!

Et pensez à Grégoire Weigel, le micro à la main, qui devait annoncer de 22 manières différentes le tirage des boules! Le début d’une reconversion?!

22 tirages et bien, pour affecter l’ordre de passages des modules des candidats dans chaque émission. Ainsi ce mercredi, qui parmi les 6 présélectionnés pour l’émission des modules longs va passer en premier dans l’émission? En second? … En dernier? Voilà le but de ces 22 tirages.

Ainsi, pour chaque jour et pour chaque format, soit 22 fois, l’opérateur (oui c’est mieux ou moins prétentieux que tireur!) introduit les boules des candidats qui ont obtenu un passage dans l’émission du jour. Si la première boule tirée correspond alors par exemple à la série 3 (attribuée au premier tirage à Eva Joly) cela signifie qu’elle passera en premier etc.

Tirage au sort de l'ordre de passages des candidats dans chaque émission de la Campagne Officielle – CSA

Ces 22 tirages n’ont cependant pas été réalisés à chaque fois avec les 10 boules. En effet, le calendrier de pré-Positionnement avait indiqué le numéro des séries qui ne passaient pas chaque jour en format long ou court. Ainsi les 1, 2, 3 ou 4 boules des candidats non sélectionnés tel jour dans l’émission de modules court ou dans celle des modules longs ont été placées pendant chacun des 22 tirages sur le présentoir vert.

Et au final on obtient ces deux tableaux publiés samedi au Journal Officiel après validation par le CSA et présentés dès vendredi sur Media un autre regard!

Calendrier des ordres de passage des candidats dans les modules longs (DocumenCalendrier des ordres de passage des candidats dans les modules courts (Document CSA)

Calendrier des ordres de passage des candidats dans les modules longs (Document CSA)

Voilà, c’est finiiii!

Enfin, pas tout à fait ce vendredi là pour les représentants des candidats car Eric Loosveldt, coordinateur de la production des émissions de la campagne officielle pour France Télévisions est alors intervenu pour demander aux représentants des candidats de profiter de l’occasion pour caler leurs prochains tournages et leur rappeler différentes obligations concernant le repérage des tournages et les annulations de dernières minutes.

L’organisation de la production de ces clips de campagne est une autre histoire, le sujet d’un prochain article avec en bonus au final une visite du plateau de tournage officiel des clips. A suivre…

(Cliquez sur les illustrations pour les agrandir)






3 commentaires


  1. Alan

    cela m’étonne de voir que la française des jeux prête une sphère de tirage venant de chez Win-TV alors que toutes les sphères de tirages (ainsi que les boules) qu’utilise et qu’a toujours utilisé la française des jeux proviennent du fabriquant ryo-catteau. La seule exception à cette « règle » fut le tirage du jeu Bingo qui était un jeu qui n’a pas duré très longtemps et dont le tirage était présenté par Tex. Pourtant ce n’était pas la même machine, ce modèle est bien plus récent…

    Reste à savoir pourquoi ils ont utilisé une sphère fonctionnant avec une soufflerie plutôt qu’une machine à brassage, sachant que cette dernière est plus pratique car la dernière boule mets moins de temps à sortir de la sphère…
    Tout un programme!


    • Alan, je n’ai pas la réponse premièrement car je ne m’étais pas posé la question et que le représentant de la Française des jeux n’a pas été aussi précis dans sa présentation. Je vais essayer de contacter la Française des Jeux pour avoir un début de réponse.


  2. David

    Merci pour cet article, le sujet n’est pas vraiment fun, mais le tirage des bouboules rendrait presque la scène captivante quoique répétitive.
    L’enjeu n’est cependant pas à la hauteur. Les spots de la campagne officielle sont déjà jugés décevants par le CSA lui-même, l’impact sur l’audience sera rude pour le service public, quant à l’impact sur les votes…
    Merci beaucoup pour vos articles Emmanuel.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *