Coulisses des émissions

18 avril 2012

Gael Legras dans La Nouvelle Edition : « Vu de l’extérieur », vu de l’intérieur … Exclusif

Gael Legras pendant le tournage de vu de l'extérieur sur Canal +

Chaque vendredi, dans la troisième partie de La Nouvelle Edition présentée par Ali Badou sur Canal +, après les off de Nicolas Domenach, Gael Legras nous propose Vu de l’extérieur : l’actualité française dans la presse étrangère.

Une rubrique hebdomadaire de trois minutes trente avec une véritable intention d’écriture.

Un style qui associe un montage dynamique, un graphisme moderne et les talents d’interprétation de Gael Legras qui n’a notamment pas son pareil pour doubler les bandes son de certains films dont Un singe en hiver !

Une superproduction…  mais tournée à trois personnes devant un fond blanc et un fond vert dans un coin du très grand plateau de La nouvelle Edition à Boulogne Billancourt

Dans les coulisses du tournage…

Vous reconnaissez ce plateau ?

Sur le plateau de La Nouvelle Edition – Canal +

C’est bien sûr celui de La Nouvelle Edition #LNE . C’était mercredi dernier vers 15h. Le direct était terminé sur le plateau A (950 m2) des Studios de Boulogne Euro Media France.

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui se situe à coté de ce décor impressionnant créé par Philippe Désert. Vu? Mais si, regardez… Dans le prolongement arrière de la grue, vous apercevez un écran plasma blanc suspendu dans un mobile arrondi. Oui? Et bien ce n’est pas encore cela. Cet écran sert probablement de retour image à Ali Badou pendant le tournage de La Nouvelle Edition.

Au fond de l’image, derrière cet écran, vous apercevez un bout de panneau blanc? Vu?

Et bien c’est là, devant ce panneau que vont se tourner les plateaux de Gael Legras pour l’épisode de Vu de l’extérieur diffusé le vendredi dans La Nouvelle Edition.

Allez on se rapproche quelques minutes plus tard, alors que le matériel de tournage a été installé et que sont réalisés les derniers réglages techniques avant de lancer le tournage.

Le tournage de Vu de l'extérieur… Vu en ombre chinoise!

Ah oui, mais là vous me dites, pas top, ils sont en ombre chinoise, on ne les reconnait pas! Pas faux mais, et si moi je trouve cela joli?!!! Des ombres chinoises, c’est ce qui arrive quand on met un plateau dans le noir et qu’on éclaire le mur blanc de fond de décor. Le mur est éclairé avec deux mandarines, deux Misar et au sol  avec deux Starlight 1000 de chez Planipresse.

Mais je suis sûr que vous avez tout de même reconnu au centre la silhouette de Gael Legras en discussion avec Julien Mostade, monteur et cadreur de la séquence face à lui derrière un Reflex Canon 5D. A gauche sur l’image vous apercevez la silhouette de Dimitri Faizi, stagiaire de production chez Flab Prod.

Dès que Gael Legras se place sur sa position, dos au fond blanc et face à deux Kino Flo, c’est déjà mieux. Il est dans la lumière.

Gael Legras Vu … pendant le tournage de Vu de l'extérieur sur Canal +

Mais on ne voit toujours pas Dimitri et Julien? Du calme, du calme, ça va venir… Un peu de suspens quand même. Et puis je m’adapte aux nouveaux concepts qui cartonnent à la télé.. Vous savez, avec des gens de dos… Enfin bref!.. comme on dit le soir sur Canal + dans le Grand Journal!

Mais je peux vous comprendre, Julien est tout bronzé de retour de vacances, Dimitri est jeune et sympathique, mais un peu de patience encore!

Remontons d’ailleurs un peu dans le temps. Une heure plus tôt, vers 14h Dimitri, rejoint un peu plus tard par Julien, a installé le matériel lumière et caméra. Oui on est multitâche chez Flab prod (et pas que là bas croyez moi!). Dimitri semble plutôt à l’aise avec le matériel lumière. Un stage enrichissant donc semble-t-il!

Il prépare aussi le Canon 5D qui va permettre de tourner la séquence avec un rendu toujours très intéressant. Mais comme cet appareil photo ne prend pas le son (enfin pas un son broadcast), le son du micro cravate installé sur Gael Legras sera récupéré non pas sur un enregistreur numérique mais, sur ce tournage, via un caméra Z7 qui va donc filmer une image témoin et servir surtout d’enregistreur de son. Et oui, cette technique fonctionne aussi! Il ne faut cependant pas oublier de faire un clap à l’image avant chaque prise pour faciliter la synchro des deux images et donc du son sur la Z7 et de l’image sur le Canon Reflex.

Mais on n’est en pas encore tout à fait là. Gael Legras est retourné dans l’open space de la rédaction de La Nouvelle Edition pour voir si l’une des 10 imprimantes (j’exagère un peu, je n’en ai aperçu que 3) voulait bien imprimer son texte. … Pour le coup je ne vais pas faire durer le suspens! Ce sera non ce jour là!

Autre déconvenue de dernière minute, on vient de lui confirmer qu’il ne peut utiliser de photos de certains candidats à la Présidentielle (à moins d’en montrer une de chacun). Grand amateur de caricatures, il ne s’avoue pas battu. Photos non / Caricatures oui! La décision du CSA concernant la campagne électorale à la télévision réserve définitivement beaucoup de surprises dans son application!

Il finira par trouver des caricatures si j’en crois le résultat vu à l’image vendredi dernier :

Un aperçu de la mise en image de Vu de l'extérieur sur Canal + avec Gael Legras

Cette mosaïque de captures d’écran me permet aussi de vous montrer la variété de la réalisation. Vous verrez par la suite que, contrairement à ce que laisse penser ces images, seules deux valeurs de plan seront tournées : un plan serré et un plan large. Les autre tailles de Gael Legras à l’image seront le résultat d’un travail de montage sur lequel je reviendrais prochainement.

Retour sur le déroulement du tournage.

L’impression papier du texte n’était pas indispensable puisque Gael Legras va le retravailler directement sur un iPAd qui va lui servir de prompteur grâce à l’appli Teleprompt.

Gael Legras Vu de profil, face à son prompteur sur iPad ! Vu de l'extérieur sur Canal +

Le voici face à ce prompteur placé juste sous l’objectif du 5D. Et oui, les fans de Julien Mostade sont satisfait(e)s, on le voit, enfin on l’aperçoit sur cette photo pendant un dernier réglage du cadre. Et Dimitri? Et bien, il est caché derrière l’un des deux Kino Flo. Un peu de patience encore. Mais quel suspens! Dans cette position, Dimitri peut surveiller l’enregistrement du son sur la Z7 et retoucher le prompteur pour le recaler quand il faut refaire la prise, le ralentir ou l’accélérer selon le débit de Gael Legras.

Dans quel ordre se déroule le tournage?

Et bien dans le désordre bien sûr! Non pas que ce soit un principe à la télé (quoique!) Dans le désordre car la première séquence de Vu de l’Extérieur sera tournée sur fond vert et donc en dernier.

Ah bon? Mais pourtant Gael Legras apparait bien sur fond blanc dès le début. Oui mais non et si vous arrêtiez de m’interrompre tout le temps je pourrai vous expliquer…. Si là quand même c’est agaçant!!!

Le temps de remettre de l’ordre dans mes idées voici pour mémoire un épisode de Vu de l’Extérieur.


VU DE L’EXTERIEUR N°20 – L’ÉDITION SPÉCIALE

Voici un résumé en captures d’écrans :

Différents formats d'images dans Vu de l'Extérieur – Canal + – La Nouvelle Edition

A gauche, la première image d’introduction de la séquence vous montre que des éléments (synthés etc) sont incrustés derrière Gael Legras. Même si le fond est blanc, il faudra donc tourner cette séquence en fond vert et remplacer ensuite le vert par les illustrations et un fond blanc d’arrière plan raccord.

A droite, un autre effet amusant de Vu de l’extérieur, la séquence de fin pendant laquelle on aperçoit chaque semaine le plateau de tournage mais avec un aspect original. Ce plan de fin est en effet tourné avec une optique qui permet de créer un effet FishEye (comme si nous regardions un poisson dans un aquarium!)

Enfin, au centre une image tournée sur fond blanc comme le sont toutes les autres images de cette rubrique.

Voyons tout d’abord comment sont organisés les tournages des plans sur fond blanc :

Vous avez remarqué que le texte est écrit de façon très précise, j’allais dire scénarisé mais Gael Legras qui est avant tout journaliste préférerait surement le mot « découpé ».

De façon à personnaliser la rubrique, Gael Legras la ponctue avec des mimiques et des plans d’écoute. Il faut donc penser à tous ces plans, à la façon dont ils seront montés avant de les tourner. D’où probablement l’avantage d’avoir un monteur/cadreur au tournage…

Et cela commence donc par le tournage de l’ensemble de la rubrique en plan large. Avant de faire le clap de la première prise, Gael Legras précise tout de suite « La première prise est toujours ratée ». « On pourrait peut-être alors directement commencer par la seconde » fait remarquer Dimitri, un stagiaire prod mais aussi stagiaire électro, caméra et qui en plus le sens de la répartie!

Effectivement il y aura bien une seconde prise. De manière générale Gael Legras enregistre à chaque fois la totalité de son texte quitte à reprendre au début d’une phrase quand cela est nécessaire.

Une maquilleuse passe… (Alexia Bureau)

Un petit raccord bienvenu et l’équipe attaque la seconde valeur de plan : le plan serré. Même punition même bonne ambiance de tournage.

Attention, Gael Legras risque de sortir du cadre lors d’un regard extérieur, un regard simulé vers un téléviseur. On recale cela et le tournage reprend. Il est vrai que Gael Legras met beaucoup d’intention dans son propos et est très en mouvements. Il interprète son texte tout en n’oubliant pas qu’il fait avant tout référence à des citations tirées de la presse étrangère, il « fait de l’information » avec un ton et une approche divertissante.

Il reste alors à tourner les mimiques et autres plans d’écoute. Cela tombe bien car Gael Legras a le visage très expressif, les sourcils bavards!

Les "mimiques" de Gael Legras – Vu de l'Extérieur – Canal +

Gael Legras relit alors son texte et ses notes de mise en scène sur sa tablette tactile (oui j’ai dépassé mon quota de citations d’iPad…Enfin ce quota pourrait augmenter si Apple voulait bien m’en faire cadeau d’un… mais là je m’égare!)

Pendant le tournage de Vu de l'Extérieur dans La Nouvelle Edition sur Canal +

Place ensuite au plateau de fin, celui qui vous permet de découvrir l’envers du décor mais avec un effet assez bizarre. Bizarre vous avez dit bizarre? (Oui, moi aussi je peux citer des dialogues de film!) un effet façon poisson rouge dans un aquarium appelé Effet Fish Eye.  Cet effet est réalisé grâce à une optique spéciale Fisheye.

La distorsion n’est pas très visible sur la dernière séquence de la vidéo précédente mais plus sur l’écran de contrôle du Reflex sur cette photo :

Effet Fisheye – Vu de l'exterieur – La Nouvelle Edition – Gael Legras

Lors du plan de fin, Dimitri a une nouvelle mission : il est chargé d’éteindre les projecteurs en trois temps. Encore un autre effet de mise en scène dans Vu de l’extérieur.

Voilà, c’est fait, tout ce qui devait être tourné sur le fond blanc l’est.

C’est le moment de passer au tournage sur fond vert. Gael Legras aide à la désinstallation des deux Misar. Attention, laisse le refroidir, lui fait remarquer Julien. Pas de souci, quand tu as travaillé, étudiant, pendant des mois chez Mac Do à Nancy tu as les mains caleuses et insensibilisées à vie! lui répond Gael Legras! C’était le moment « confidences et proximité » de l’article!

Ce dernier aide aussi l’équipe à déplacer le panneau blanc derrière lequel se trouve le fond vert, oui celui qui a longtemps joué avec Daphné Burki dans L’Edition Spéciale mais aussi dans Tout le monde il est beau. Le panneau vert s’en souvient encore. Regardez cette photo, on aperçoit encore, en bas, la marque laissée par un pot d’échappement de voiture placé trop prêt du fond vert lors du tournage d’une séquence avec Pierre Menes.

Vu de l'extérieur avec Gael Legras – Tournage de l'introduction sur fond vert

Et oui, chers lecteurs, à droite sur la photo, surveillant la caméra Z7 pour le son, c’est bien Dimitri Faizi.

Fin de tournage, il est 16h30. Fred Doazan, le graphiste a déjà récupéré les citations et noms de journaux à mentionner dans cet épisode de Vu de l’Extérieur et a commencé son travail. Les rushs vont passer au montage sur After Effects et Final cut. Un montage très réussi je trouve et que j’espère pouvoir vous expliquer aussi très prochainement.

Vous voulez aussi en savoir plus sur Gael Legras, son interview sera prochainement aussi sur Media un autre regard.

Un grand merci à Gael Legras et aux équipes de Flab Prod. Sympathique ambiance de tournage que j’ai essayé de partager avec vous à ma façon.

(Mention spéciale à Jean Marie Vaude, truquiste de son état abonné au compte Twitter de Media un autre regard qui m’a inspiré le titre de l’article… Je vous avais prévenu, je balance aujourd’hui!)

(Cliquez pour agrandir les photos et ouvrir les liens en rouge)






2 commentaires


  1. JMV

    Salut Emmanuel,
    Concernant l’écran dont tu parles en début d’article, c’était à l’origine un écran d’amorce pour certaines séquences de l’Edition Spéciale (intitulé de l’époque) en général filmé par la grue.

    Il a la particularité d’être gyroscopique, et d’offrir donc un large choix d’inclinaisons dans les trois dimensions, et par conséquent une grande variété de plans et d’angles de prises de vue.

    Il est effectivement aujourd’hui utilisé en tant que retour programme pour Ali Badou (ou Anne-Elisabeth Lemoine) dans La Nouvelle Edition.

    Il était affublé d’un doux nom à consonances barbares, mais je l’ai malheureusement oublié, un de mes distingués collègues se fera un plaisir de le préciser!


  2. Zef Briot

    Merci pour la qualité de ton travail dans La Nouvelle Edition. J’espère que tu seras là à la rentrée. D’autant que la qualité se dilue à Canal où l’on privilégie le tape à l’oeil, les invités ou partenaires qui naviguent du scooter à la con à la critique bancaire qui sent le poignon, au petit journal qui ne mérite plus de majuscules…La qualité sombre. Il ne manquerait plus que Badou prenne un prénom bien français et que le Papet qui garde son tonus et sa critique bienvenue quitte le plateau.

    A bientôt, j’espère.
    N.B.: je te tutoie par sympathie et je suis un papet d’avant guerre (celle de 40). Amitiés et bonne route !!!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *