Confidences!

1 mai 2012

Le plan de caméras et d’autres infos sur la réalisation du débat de la Présidentielle 2012 (Nouvelles informations – Mises à Jour)

Le plan de caméras du débat Hollande Sarkozy 2012

Une idée du plan de caméras et de la lumière du débat entre Nicolas Sarkozy et François Hollande ce mercredi sur TF1, France 2 et d’autres repreneurs du signal ? C’est possible!

Après vous avoir présenté une première photo du décor, voici quelques informations et photos complémentaires sur la réalisation de Jérôme Revon et sur le décor créé par Olivier Illouz et mis en lumière par Frédéric Dorieux.

L’ensemble a été installé sur le plateau 2 du Studio 107 à la Plaine Saint Denis, tiens celui de feu « Y a que la vérité qui compte »  comme on me l’a fait remarqué! On y tournait aussi La méthode Cauet mais le rapport avec le débat est déjà moins intéressant!

(Mise à jour : Une photo depuis le car régie 11)

Commençons par le décor signé par Olivier Illouz :

Il a été conçu en très peu de temps et construit en 4 jours. La partie périphérique a été construite par l’Usine à 5 pattes et la partie centrale par Euro Media Décor. Par chance, l’idée générale de la première proposition du décor a été tout de suite acceptée.

Dans le décor du débat Hollande / Sarkozy – Présidentielle

L’ensemble a été conçu par Olivier Illouz pour être sobre, minimaliste, épuré. Le décor doit s’effacer assez vite au profit des paroles des candidats. On retrouve ainsi plusieurs niveaux de noirs : mat, saturé, brillant.

Illouz aime bien la vidéo dans ses décors. 3 écrans IVS ont été placés dans les 3 axes principaux. Dans ces écrans, une photo de l’Elysée retravaillée. Il semble que ce soit une photo du débat 2007 modernisée.

Autres éléments indispensables : les chronomètres. Il y a en a deux au premier plan et deux plus petits, plus épurés au devant de la table.

Ah oui, la fameuse table, l’élément qui intéresse particulièrement l’entourage des candidats (avec la température sur le plateau!). Elle mesure 2m45 exactement. Elle est en verre noir.

A propos de température sur le plateau, des aérations ont été installées sur le sol sous les pieds des deux candidats pour les rafraichir.

Grille d'aération sous les pied d'un candidat à la Présidentielle

Vous voulez les voir? Vous pouvez les voir!

Sur le pourtour du décor, entre les écrans, Frédéric Dorieux a fait installer des carrés de leds dont la couleur champagne sera dosée.

Ce sont eux qui permettent de réaliser les petits effets brillants que vous avez pu apercevoir entre les écrans sur la photo du décor.

Entre ces carrés, à travers des meurtrières, des caméras peuvent filmer chacun des deux candidats sans être vues.

Des rubans de leds ont aussi été installés sur les deux éléments de sertissage du décor, en haut et en bas. Comme je l’indiquai dans mon précédent article, l’idée d’un plafond blanc avec une reprise des compteurs a finalement été annulée. Faute de temps probablement.

Passons à la réalisation de Jérôme Revon :

Le dispositif est très particulier car il est doublé.

En effet, dans le car principal, le car 11 AMP/Visual TV, Jérôme Revon disposera de 12 caméras dont une grue qui servira notamment lors du générique début et fin. Le plan à la grue pourrait aussi servir de fond pour des fenêtres. Peu sûr qu’elle serve beaucoup pendant le direct car son utilisation n’a pas été totalement validée par les conseillers des candidats.

Parmi ces caméras il y aura aussi une caméra zénitale au dessus de la table, enfin légèrement à l’avant de la table.

Par ailleurs, dans un second car, le car 6 AMP/Visual TV, Eric Simon sera prêt à prendre le relais de Jérôme Revon en cas de panne liée au premier car. Il aura à sa disposition 5 caméras prêtes à être utilisées. Elles seront en place et des valeurs de plan seront déjà calées.

Enfin, 3 caméras seront installées à l’extérieur. Elles ne sont à priori pas utilisées pendant le direct mais uniquement comme archives.

Et voici donc le plan de caméras principal de la soirée :

Le plan de caméras du débat Hollande Sarkozy 2012

Il est particulièrement intéressant car il vous montre la position des différentes caméras sur le plateau, les principales et les secours mais aussi la valeur de plan qui pourra être réalisée par chaque caméra. Quand on vous dit que tout a été prévu et validé à l’avance!

Voici une photo des caméras de face :

Les caméras de face – Débat de la Présidentielle 2012 – Studio 107

Vous trouverez d’autres photos officielles et de meilleure qualité sur les caméras sur cet article du BlogTVNews.

Voici enfin un autre document, le plan de feu :

Sur ce document vous allez voir la position de chaque projecteur avec, fait assez rare, la justification de chaque projecteur! (Désolé pour les imperfections de la photo)

Le plan de feu du Débat Nicolas Sarkozy – François Hollande

Je vous laisse lire ce plan de feu.

Quelques explications pour vous y aider. Vous repérerez les projecteurs de face (face à chaque personne) mais aussi les Rattrapages. Ce sont des projecteurs de profil qui complètent la lumière de face sur tout le visage d’une personne, sur ses profils.

Enfin, on trouve des Contre (contre Jour, CJ). Ce sont des projecteurs placés à l’arrière ou sur le dessus qui éclairent dans l’axe opposé, sur une épaule ou les cheveux…

Il y a même des projecteurs de secours prévus pour les candidats.

Voilà pour cette organisation, ce dispositif très particulier, très sécurisé…

Pour une fois, ce n’est pas QUE de la télé!

Mise à jour : Bonus : Depuis le car Régie 11 :

Dans la régie du Car 11 du Débat de la Présidentielle 2012

Mise à jour 02/05/2012 19h.

Voici quelques photos et dernières infos prises vers 18h devant le studio 107.

La direction du groupe AMP/Visual TV a fait démonter le mur d’enceinte extérieur pour permettre à des journalistes de BFM TV, I Télé LCI et d’autres de s’installer sur des Samia (praticables) pour des Stand up en direct.

Positions Stand up devant le 107 à la Plaine St Denis – Présidentielle 2012

(I>TELE à droite à coté de LCI et BFM TV à l’opposée!)

Par ailleurs une grue Litecam Microfilms a été ajoutée de l’autre coté de la rue pour filmer les arrivées des cortèges. Eric Simont devrait tourner des images avec cette grue et des caméras HF portables à l’extérieur disponibles en direct pour les chaines et les JT de 20h

La grue Litecam pour l'avant débat du second tour devant le 107

Enfin dernier détail que j’avais oubliée dans mon article : Ce sera la première fois que les deux journalistes animateurs – Laurence Ferrari et David Pujadas – seront équipés d’oreillettes. D’après mes informations, en 2007, ils n’étaient équipés que de téléphones, à l’ancienne, à la Michel Drucker!

Un grand merci à tous ceux qui m’ont aidé à réalisé cet article.






13 commentaires


  1. Merci pour ces infos, j’ai relayé ton papier sur mon blog.
    A+


  2. p0wp0w

    Hé ben… quelle installation!

    Très sympa comme article. Bravo!


  3. Bonjour Matt,

    Merci pour cet article, complet comme toujours. Petite question néanmoins : je ne suis pas un spécialiste, mais pourquoi les caméras 10 et 11 sur le plan du décor ? Ne risquent-elles pas de briser la règle des 180° ?


    • Alexandre,

      Très bonne remarque. Bien vu.

      Je ne suis pas le réalisateur du programme mais je pense que ces deux caméras seront utilisés à des rares moments, par exemple quand un candidat répond à une question d’un journaliste. Avec la 10 ou la 11 selon le candidat, il pourra être filmé de face.

      Si j’ai bonne mémoire, il est arrivé sur le dernier débat que Nicolas Sarkozy (je crois) regarde souvent vers PPDA. Si l’un des candidats devait à nouveau plus regarder les journalistes que s’adresser à son contradicteur, une caméra serait prête à le filmer de face.


      • Edouard

        Moi c’est plutôt l’emplacement des autres caméras qui me gène !

        Traditionnellement on aurait plutôt TOUTES les caméras à côté de la 10 et de la 11…

        Donc pourquoi cet emplacement de l’autre côté ?


        • Edouard,

          Je n’ai pas croisé Jérôme Revon, c’est lui qui aurait été le mieux placé pour te répondre.

          Ce que je peux te dire c’est que cette position face à face des candidats est devenue de plus en plus rare puisque aujourd’hui on privilégie souvent une position à 3 en triangle comme dans Le Grand Journal avec une réalisation croisée, avec des intervenants qui « nous » regarde. (lien table triangulaire)

          Dans cette réalisation, et cela se verra ce soir, la mise en image va insister je pense sur la confrontation entre les deux avec ces plans légèrement de profil (comme on les voit sur le plan de caméras). Les candidats ne vont pas « nous » regarder, nous parler mais « se » regarder et s’opposer devant nous qui en seront les témoins.


      • SRy

        Edouard,
        Pour compléter la réponse d’Emmanuel, N.Sarkozy ne veut pas de plan de profil donc si il regarde les journalistes il sera de 3/4 face (et par équité F.Hollande a la même).
        Une caméra zénithale aurait été proposée mais c’est le camps de F.Hollande qu’il l’a refusée.

        Merci pour la diffusion des différentes documents


  4. Lysandre

    Documents rares et qui permettent de connaître l’envers du décor d’un événement audiovisuel attendu de tous !

    Merci Média un autre regard ! 🙂


  5. THIBS

    Pour les lumières, en plus des projecteurs secours classique qui existent au cas où une ampoule tombe en panne, il semble y avoir un 2ème éclairage sur un circuit différent en cas de soucis électrique. Donc certain projecteurs sont doublés, triplés ou même quadruplés si le principal tombe en panne


  6. militant_cgt_saint_denis

    Merci pour cet article passionnant.

    Dix huit caméras dans deux cars !

    Plusieurs grues.

    Une grande table de 2m45 en verre noir !

    Amp Visual TV et les Studios 107 ont mis les grands moyens.

    Le générique de fin fut court.

    Une seule page. (avec d’ailleurs une ligne Générique et Habillage)

    Des dizaines de femmes et d’hommes ont travaillé pour le Grand Débat du mercredi 2 mai 2012.

    Je réclame que les génériques de fin des grands débats politiques comportent la liste de toutes les travailleuses et de tous les travailleurs participant à la réalisation.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *